Fév 192014
 

Dans quelle ville les dirigeants locaux du Parti communiste s’allient-ils dès le premier tour au maire sortant, officiellement divers-gauche mais ayant rallié sur sa liste des Conseillers municipaux estampillés UMP et l’homme investi officiellement par l’UDI, soit la droite et le centre la droite ? encadré du PointDans quelle ville ledit maire sortant, au palmarès d’affaires politico-financières long comme le bras, donne-t-il ainsi raison au Front national (FN) en embuscade, qui fait campagne sur le thème du « tous pourris » et « la gauche et la droite, c’est pareil » ? Sur quelle ville ce monarque municipal règne-t-il par la pratique d’un clientélisme élevé au rang des Beaux-Arts, qu’il revendique ainsi : « On parle de clientélisme ! Moi je veux être le roi de mes clients » ? Dans quelle ville ce mégalomane a-t-il fait édifier en guise de nouvel Hôtel de ville un véritable palais pour la bagatelle de 25 millions d’euros, faisant augmenter en un mandat la dette municipale de… 18 000% (chiffres de la chambre régionale des comptes, repris par nos confrères du Point, voir ci-contre) ? Dans quelle ville nombre d’électeurs désemparés, entre FN, UMP et la liste « gloubi-boulga » du maire sortant, étaient-ils résolus à voter blanc ou partir à la pêche ?

logo ieagCette ville s’appelle Istres et c’est là où nous habitons. Alors nous prenons nos responsabilités face à cette situation politique désastreuse : avec nos camarades du Parti de gauche mais aussi des militants associatifs, des membres du Parti communiste qui refusent l’alliance contre-nature, d’Europe écologie – Les Verts et des socialistes-de-gauche qui n’hésitent pas à braver leurs dirigeants régionaux (soutenant le sortant), nous créons pour les élections municipales une liste baptisée Istres à gauche. Sur des valeurs et un positionnement clairement de gauche, avec des propositions clairement de gauche. C’est donc l’heure pour nous de partir à la bataille. C’est notre devoir de militants et de citoyens. Nous ne nous déroberons pas.

Voir la page Facebook et le site de la liste.

Partagez cet article

  2 commentaires à “À la bataille !”

  1. toutes mes condoléances, Olivier….

  2. Bah, c’est pas grave, c’est Clochemerle en Paca… Qui se soucie de ce bled…

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)