Mar 182020
 

Confinement, jour 1.

L’impression est persistante de vivre à l’intérieur d’un film de science-fiction. Déjà hier soir devant l’allocution de Sa Suffisance Présidentielle, en acteur de série B tentant vainement de donner de la crédibilité à un mauvais texte, outrageusement dramatique et martial, martelant à six reprises « Nous sommes en guerre ». Avec une précision, la première fois : « certes sanitaire ». Mais guerre tout de même.

Allons bon. Puisque guerre il y a et que chacun des Français est appelé à prendre part au conflit pour terrasser l’ennemi invisible, nous autres journalistes, bien que confinés en bons citoyens, devenons de facto correspondants de guerre (certes sanitaire).

Confinement, jour 2

Bon, il va quand même falloir que l’on m’explique cette affaire de l’ « attestation dérogatoire de déplacement ». Je veux dire : à quoi ça sert ? Je comprends les contrôles policiers et gendarmesques, mais pourquoi faut-il avoir sur soi ce papier que l’on se fait soi-même qui dit, dans la plupart des cas : je vais faire des courses ou je fais une activité physique ? J’ai fait des recherches pour savoir si une explication de l’utilité de cette ADD était proposée. Sans en trouver. Si, une, sur le site officiel d’Apple, iGeneration, dans un article expliquant pourquoi une version numérique de l’ADD était finalement interdite : « Il ne s’agit pas de faciliter la vie des Français », confirme Christophe Castaner. L’objectif est bien que l’attestation soit une contrainte, qu’elle invite les gens à rester chez eux. Attestation ou pas, le confinement doit rester la règle, et le déplacement doit rester l’exception. » Donc ils ont trouvé ce moyen pour limiter les déplacements, lors d’un concours d’idées entre crânes d’œuf : « Et si on les obligeait à remplir un papier à chaque fois qu’ils sortent ? » Pardon, mais c’est parfaitement stupide. Ah, il faut un papier ? Allons-y. Qui donc se dirait : « Oh tant pis pour les courses, il faut faire un papier, j’ai trop la flemme ! » ? Ou alors : « Médor va faire sur le tapis mais tant pis, ça me saoule leur attestation » ? Donc on doit se doter d’une attestation pour sortir son chien. Si, si. Et si on ne l’a pas, on se prend une amende, parce qu’on a sorti le chien sans leur fichu papier-à-Dédé. Parce qu’on n’a pas écrit : « J’atteste sur l’honneur que je suis en train d’emmener faire ses besoins à l’animal que vous pouvez voir au bout de cette laisse et qui se trouve être mon chien ». À stupide, j’ajoute donc ridicule et grotesque. Tiens, comme Castaner !

Partagez cet article
Fév 192014
 

Dans quelle ville les dirigeants locaux du Parti communiste s’allient-ils dès le premier tour au maire sortant, officiellement divers-gauche mais ayant rallié sur sa liste des Conseillers municipaux estampillés UMP et l’homme investi officiellement par l’UDI, soit la droite et le centre la droite ? Continue reading »

Partagez cet article

Avr 232012
 

Sûr que ça fait mal. 18% pour l’extrême droite et le Front de gauche finalement à 11%, quand on l’annonçait entre 13 et 17… Mais souvenons-nous de l’ambition affichée au départ par Jean-Luc Mélenchon, que bien peu d’analystes croyaient crédible : réussir un score à deux chiffres. Nous y sommes. Consolation insuffisante, nous vous l’accordons. Alors en voici une autre, avec cette délicieuse revue de presse étrangère Continue reading »

Partagez cet article

Avr 202012
 

À 30% chez BVA, 29% chez Ipsos, 27% pour LH2, 28 pour CSA et 26 du côté de l’Ifop, François Hollande est assuré de se qualifier pour le second tour. L’homme qui risque la dégringolade, c’est le sortant candidat, qui va être impitoyablement sanctionné pour l’ensemble de son oeuvre nuisible par les urnes. Sarkozy éliminé dès le 22 avril ? L’hypothèse n’a rien d’absurde.

Continue reading »

Partagez cet article