Juin 182011
 

« Dès les lendemains de la guerre de 1967, Israël a mis en place à Gaza une administration militaire, qui restera en fonction jusqu’à la création de l’Autorité palestinienne, en 1994, rappelait un article du Monde de juin 2010. Son objectif était clair : affaiblir Gaza, démographiquement (par des déportations dans le Sinaï), et par un blocus économique, qui s’exercera par la fermeture du port. Sara Roy, chercheuse au Centre des études sur le Proche-Orient de l’université Harvard et spécialiste reconnue de Gaza, explique dans ses publications que « le déclin, la destruction de l’économie et de la société de Gaza ont été délibérés, le résultat d’une politique d’Etat, consciemment planifiée et mise en oeuvre. Continue reading »

Partagez cet article
Nov 242010
 

L’impunité jusqu’à quand ?

Des grands médias, seule La Croix en a parlé, relayant une dépêche AFP : « Une exposition du photographe Kai Wiedenhöfer sur des personnes mutilées à Gaza, fermée dimanche en raison d’une manifestation d’un groupe pro-israélien, va rouvrir mardi dans les locaux du musée d’Art moderne de la Ville de Paris Continue reading »

Partagez cet article
Sep 012010
 

Plus que jamais, Boycott Désinvestissement Sanctions !

Où il est question de la colonisation des territoires occupés, de ses conséquences sur la carte de la Cisjordanie réduite à peau de chagrin, d’une scandaleuse exposition de propagande israélienne à la mairie du 3e arrondissement de Paris, d’un ministre qui suggérait de noyer les prisonniers politiques palestiniens dans la mer Morte en 2003 et du leader d’un parti de la majorité souhaitant publiquement il y a trois jours « que tous les Palestiniens disparaissent de notre monde, que la peste les frappe ! » Et à part ça, la paix ?

Lors de l’université d’été de la Fédération pour une alternative sociale et écologique (Fase) à laquelle nous assistions la semaine dernière, nous avons eu le plaisir de rencontrer Michèle Sibony, co-présidente de l’Union juive française pour la paix (UJFP). Elle était venue animer un débat sur la Palestine et n’avait pas caché son scepticisme concernant l’issue des négociations de paix qui s’ouvrent ce matin entre le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Continue reading »

Partagez cet article