Mar 232011
 

C’est le site tenu par de jeunes socialistes, Bonjour la droite, qui nous a alerté : «L’histoire de l’arabe qui…», la candidate UMP aux cantonales se lâche sur Facebook est le titre de l’article, accompagné de captures d’écran dont celle que nous reproduisons ci-dessous.

L’Arabe qui « voudri ni plou travailli et gagni beaucoup di l’argent sans rien foutre » et qui vit grassement aux frais de la collectivité nationale avec « sa carte CMU, son relevé des allocations familiales, son inscription à Pôle emploi, son attestation d’APL, sa carte de transports gratuits, etc., etc., etc., etc. », n’est-elle pas bien bonne, cette blague ? Et que dire de celle-là : « Comment appelle-t-on un Arabe qui tombe dans une bassine d’eau bouillante ? Un gris bouilli ! » ? « Je sens que je vais terminer comme Eric Zemmour ! », ajoute Josiane Pataret, candidate UMP suppléante pour les cantonales à Privas (Ardèche), tandis qu’un de ses amis commente : « Gaspillage d’eau ! » Une autre des amis de la candidate propose pour sa part l’hilarante plaisanterie suivante : « Quelle est la différence entre un Arabe et un chien écrasés par une voiture ? Il y a des traces de freinage devant le chien ! » Irrésistible, à tel point que notre Josiane ne résiste pas à cliquer sur le bouton « J’aime »… Ses propos visaient aussi les homosexuels et les fonctionnaires, pour faire bonne mesure, comme l’a constaté l’association SOS Racisme : « Dans une période de poussée du Front national, de repli communautaire, nous voyons, avec les propos de cette candidate, la dérive xénophobe d’une aile de l’UMP ». 

Pataret a alors supprimé son compte Facebook et présenté ses excuses pour sa « maladresse » : « Je tiens à présenter mes plus vifs regrets concernant cet écrit ou blague sur Facebook qui n’avait pas pour objectif de blesser ou stigmatiser une communauté. Moi-même étant d’origine étrangère de ma mère italienne, il serait malvenu de tenir des propos racistes envers telle ou telle nationalité ou Français issu de l’immigration. Je regrette profondément cette maladresse. Je présente mes plus sincères excuses. » Ben voyons. Alertée par SOS Racisme, l’UMP a réagi en suspendant « immédiatement » la candidate suppléante. Reste ce que révèle le comportement de Pataret : l’état d’une droite après quatre ans de sarkozysme, sa décomplexion et ses débats sur l’identité nationale et l’islam la laïcité, qui fait que toute une frange du parti au pouvoir pourrait sans problème prendre sa carte au Front national. Encouragée au plus haut niveau : le gouvernement ne compte-t-il pas dans ses rangs Thierry Mariani et Gérard Longuet, coutumiers des dérapages xénophobes ? Résultat : l’UMP s’est faite éliminer au premier tour par le FN dans plusieurs centaines de cantons. On ne pleurera pas pour elle : qui sème le vent du racisme récolte le vote frontiste. Et pas question, dans ces conditions, malgré la consigne du PS, de voter en faveur de la minorité présidentielle pour barrer la route au parti d’extrême droite. A ce stade, nous nous en lavons les mains.

Soutenez ce blog ! Votre serviteur, journaliste au chômage, tente le pari de vivre grâce à plumedepresse : pour deux euros, rejoignez le Club des plumonautes en vous abonnant pour un mois au Kiosque permanent, le rendez-vous pluri-quotidien de notre revue de Web, actualisée en temps réel six jours sur sept. Cliquez sur le kiosque ci-dessous !

Partagez cet article

  11 commentaires à “Cette candidate UMP qui aimait les « blagues » sur les Arabes”

  1. Et ça fera du bien à tout le corps et même à l’esprit d’avoir les mains propres. Encore MERCI OLIVIER.

  2. Les mains propres et le coeur pur!!!

  3. Faut être un peu nunuche (parce que je suis polie) pour faire ce genre de « blague » sur Facebook (où rien ne se perd jamais) quand on est (ou en passe de devenir) un élu UMP alors que l’UMP a tellement vilipendé Internet, mère de tous les vices (pédophilie, racisme, rumeurs diverses… et liberté d’expression), qu’elle en a pondu Hadopi et Loppsi (désormais Big Brother nous regarde !)…

    • Oui, non seulement elle est raciste mais elle est c… !

      • Mais non, agade bien, elle est pas c…, elle a présenté ses « plus vifs regrets », ça prouve, non ? bon, d’accord, on peut se demander ce qu’elle regrette, dans la mesure où elle pense (sincèrement, n’en doutons pas) que ses écrits n’avaient « pas pour objectif de blesser ou stigmatiser une communauté« . Elle s’est gouré, en somme. On va pas en faire un plat, ça arrive à tout le monde de se tromper.

        Même de se tromper de parti politique pour se présenter au cantonales.

        En même temps c’est vrai que tu tout de même un peu raison : si ça se trouve, en choisissant mieux son parti politique, aujourd’hui elle serait sûre d’être élue.

        C’est con, en effet.

        *mouaaaaaarf*

  4. Olivier, tu m’ôtes les mots de la bouche!

    Cette pauvre loque, qui apparemment serait d’origine italienne, n’a pas du s’entendre raconter les histoires qu’ont vécu ses « parents » pendant la seconde guerre mondiale, ou bien alors elle ne faisait pas partie de cette frange de l’immigration.

    La blague des traces de freins, on me l’a sortie quand j’étais en CE2, elle m’a faite rire parce que je ne savais pas vraiment ce qu’était un « arabe », vivant dans un village de montagne à l’époque. (La douce Megève, championne de la corruption et du fric sale.) Jusqu’à ce que je voie comment « la cour », composée en majorité de « fils de bouseux » et de gosses de riches, traitait Ibrahim, le seul « étranger », turc, de la classe. Ca m’a passé l’envie d’en rire.

    Et s’il devait y avoir une trace de p’neu, ce serait bien cette pauvre tarte! Pour le reste, Patrick résume parfaitement ma pensée!

    Gageons qu’on n’a jamais du lui raconter la blague qui explique pourquoi elle a le trou d’balle plus sombre que le reste du corps. Elle est de très mauvais gout, mais tellement de bonne guerre!

    Amicalement, et merci pour ton engagement et ton travail Olivier!

    (PS: je suis vert, je suis en mode fin de mois et mon abonnement au kiosque permanent a expiré!! *Pleurs*. Dès que ma paie tombe, je souscris pour 1 an! Nah! au moins, plus d’soucis!)

  5. Marion lepen pue , ainsi que ceux qui se voient en elle

  6. […] Méluche – Le gavroche – Le Monolecte – Le Yéti – Na ! – Annie – Philippe Marx – Olivier Bonnet – Philippe Sage – Rimbus – Rue Affre – Sacha Tognolli – Juan – Superno – Un dessin […]

  7. Ne soyons pas naïfs et complices: tout çà est voulu et orchestré.

    L’UMP a réagi en suspendant « immédiatement » la candidate suppléante.

    Voici comment se servir du net, des réseaux sociaux pour apâter l’extrême droite et réagir pour faire croire qu’on est contre..

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)