Oct 192010
 

Quatorzième jour de grève du zèle illimitée en soutien au mouvement pour les retraites : voici plumedepresse-Matin.

« La majeure partie des Français a bien compris qu’on ne pouvait pas faire autrement » pour réformer les retraites, prétend Bernard Accoyer, président UMP de l’Assemblée nationale. « Je pense que les Français ont compris que la réforme des retraites était indispensable et nécessaire », déclare aussi Eric Woerth, ministre du Travail, des Magouilles et du Passage en force. « Les Français ont compris qu’il était nécessaire de travailler plus et plus longtemps pour pérenniser notre système de retraites », assène également Mathieu Soliveres, conseiller national des Jeunes Pop (bien gratiné encore, celui-là). Même litanie chez Georges Tron, villepiniste secrétaire d’Etat au Démantèlement de la fonction publique : « on n’est plus en 1995 parce que tous les Français ont compris que le système de retraites était menacé et savent que dans tous les pays qui nous entourent, dans une situation comparable, les gouvernements, souvent de gauche, ont fait des réformes similaires. Une fois que nous aurons voté la réforme, les Français sauront que c’était celle qu’il fallait faire, même si c’est difficile sur le moment. » Un autre ? Dominique Paillé, porte-parole de l’UMP « La raison est en train de l’emporter. Les Français ont compris l’intérêt de la réforme pour eux et pour l’équilibre du système des retraites. » Et encore un ! Laurent Wauquiez, secrétaire d’Etat à l’Aggravation du chômage : « on voit aussi que les Français ont compris que si l’on ne changeait rien, (…) la seule vraie inquiétude que l’on aura, c’est que l’on n’aura plus de retraite du tout. » En réalité, l’UMP est la secte, coupée du monde et des réalités, des adorateurs d’Emile Coué, inventeur de la méthode qui porte son nom, « forme d’autosuggestion censée entraîner l’adhésion du sujet aux idées positives qu’il s’impose et ainsi un mieux-être psychologique ou physique ». Mais ce n’est pas en répétant tous les matins et tous les soirs que les Français ont compris et acceptent votre réforme que ça en devient vrai. Parce que non, mille fois non, Messieurs les menteurs et manipulateurs : ce que les Français ont compris, c’est bien qu’il s’agit d’une contre-réforme antisociale ! « Avec 71% des Français qui expriment – selon un sondage CSA publié lundi dans Le Parisien/Aujourd’hui en France – de la sympathie envers le mouvement contre la réforme des retraites voulue par le gouvernement, le soutien aux opposants ne faiblit pas. Au contraire, il semble se consolider puisque, dans les précédentes enquêtes CSA, cet appui atteignait 62% le 7 septembre, 68% le 23 septembre, 71% le 2 octobre et 69% le 12 octobre. (…) 81% des 25-29 ans et 79% des 30-39 ans soutiennent ou sont en sympathie avec le front syndical qui s’oppose à la réforme. C’est le cas aussi, à 63%, des plus de 50 ans. » La manifestation d’aujourd’hui pourrait être la dernière. Ne cédez pas au découragement, à la résignation, à la lassitude, au pessimisme : ils n’attendent que ça ! Voilà pourquoi il nous faut encore retourner battre le pavé. Grève générale jusqu’au retrait total !

Soutenez Plume de presse

Cet article vous a intéressé ? L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme… Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation, même d’un euro. Merci !

Partagez cet article

  31 commentaires à “Déni de réalité : l’UMP est la secte des adorateurs d’Emile Coué”

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Olivier Bonnet, daori. daori said: Déni de réalité : l’UMP est la secte des adorateurs d’Emile Coué http://alturl.com/q53s7 #retraites /via @OlivierBonnet #19oct […]

  2. des casseurs payés par le gouvernement se sont introduits dans les manifs pour discréditer le mouvement qui a brûlé le collège du mans? Je pense que ce n’est pas des jeunes du mans .au fait olivier ménagez vous .on a besoin de vous

  3. les francais n’acceptent peut etre pas cette reforme,mais en on t-ils le choix??
    moi aussi jeune de 22 ans je desirerai partir a la retraite a 60 ans,mais etant etudiant et n’allant pas entrer sur le marché du travail avant 3,5,voir 7 ans pensez vous reelement que cela soit envisageable?
    ne travailler que 30 ans dans une vie,meme 35 alors que la retraite va continuer a s’allonger en terme de durée proportionnelement a l’esperance de vie!

    serieusement,pourquoi ne pas regarder la verité en face,la france est deja l’un des pays ou l’on travaille le moins,et cette reputation vérifiée a l’international a ces fondements,alors s’il vous plait,rangez le canar enchainé,marianne et tous ces papiers de bas etages,achetez courrier international,le monde ect et OUVREZ LES YEUX!

    IL N’Y A DE VICTOIRE QUE PART LE TRAVAIL,A BON GREVISTE ENTENDEUR SALUT

    • n’allant pas entrer sur le marché du travail avant 3,5,voir 7 ans pensez vous reelement que cela soit envisageable?

      C’est envisageable si tu rajoutes au moins deux, voire trois ans, pour rattraper le niveau du CM2 en ortograf.

      Je croyais qu’on devenait étudiant après le bac !

      Tu auras le temps de te mettre dans la tête aussi que les mots « marché du travail » font partie de la terminologie ultra-libérale, mais tu as l’air bien décidé à devenir (rester ?) une marchandise. Pas très cotée pour l’instant, un sous-produit en quelque sorte.

      • @Revol :
        22 ans, étudiant (!), 26 fautes en 12 lignes…
        Quand on entend ce que vous plaidez, ça laisse rêveur en effet sur la «productivité» de l’Éducation Nationale… ;)))

    • Avez-vous entendu parler de cette notion, un brin complexe je vous l’accorde, de productivité ? Qu’on a besoin de moins en mois d’actifs pour rapport aux inactifs ? Savez-vous que la France est un pays riche et qui n’a jamais produit autant de richesses ? Mais où s’enfuit-elle, cette richesse ? Dans les profits du Cac 40 et les poches des actionnaires ! Bien sûr que financer la retraite à 60 ans est possible, il s’agit de choix politiques. Et il y a des économistes très compétents à l’extrême gauche, comme Jacques Généreux par exemple. Arrêtez donc de croire sur parole le catéchisme libéral. Ouvrez les yeux vous-même !

    • Je suppose que vous vous imaginez qu’en faisant travailler les gens plus longtemps ça va créer des emplois supplémentaire et ça ne va pas augmenter le problème du chômage des jeunes. Dans ce cas pourriez-vous m’expliquer commet ? Je ne suis pas très doué en paranormal.

    • bonjour « jeune » militant ump
      d’ici à ce que vous arriviez à vos 60ans, le revenu universel pour tous aura été institué en Europe et les agences de notation déclarées hors-la-loi sur toute la planète.

    • Ces fumiers attendent les vacances pour que le feu s’éteigne. Pas idiot. Je crois que c’était aussi le pari de Thibault et de Chéreque en ne proposant que des « journées saute-mouton ». Les pauvres, les voici débordés par la « base » qui elle, veut en découdre. Cette base, elle à fait ses preuves contre le TCE. Malgrés l’opposition des médias, des confédérations syndicales, de l’UMP et d’une partie des  » sociaux-démocrates » version Umps. La loi sera voté. Reste à organiser un grand mouvement citoyen, dans la durée, qui collera aux basques de tous ces bons à rien, jusqu’en 2012, sans cheque en blanc pour Ségolène et Martine.Faut pas aussi nous prendre pour des cons.Eh Sarko,cette greve, tu l’as vois, pauv’e con?

  4. Je crois que les français ont enfin compris qu’il fallait se débarrasser de Sarkozy et de sa bande de parasites, mal élevés, corrompus, menteurs, manipulateurs et au cœur moche… Les français ont compris la nature du régime qu’il a installé, par effraction, dans leur pays à grandes pelletées de Medef et de Fn. Les français ont compris qu’ils ne peuvent courir le risque qu’en 2012, après que leur révolte ait fini par foutre la trouille aux vieux qui ont installé ce régime pour rentiers, d’en reprendre pour cinq ans.
    Car nous avançons sur une ligne de crête. D’un côté, il faut amplifier le mouvement, multiplier les événements, ne pas relâcher. De l’autre il faut envisager les dérapages qui indigneront les plus vieux et les plus conservateurs d’entre nous.
    Alors, rassemblons-nous partout pour réinventer une vie qui nous ira. Enfin…

    Quelqu’un sait-il comment joindre une caisse de solidarité avec les grévistes ?

  5. Merci Régis de poser la question. J’attends aussi la réponse.

  6. Pénurie : 4000 stations-service en mal d’approvisionnement.

    Ce mardi, le groupe Total a fait état d’environ 1000 stations-service en rupture d’un ou de plusieurs carburants, soit près d’un quart des 4.300 stations que compte le réseau de la compagnie pétrolière.

    Selon l’Union des importateurs indépendants pétroliers (UIP) entre 1000 et 1500 stations sont fermées ce mardi dans la grande distribution sur un réseau de 4800 pompes.

    L’enseigne Carrefour recense à elle seule 300 stations «en rupture totale de carburant», sur un réseau de 1246 pompes à essence.

    Les distributeurs indépendants de carburant, qui revendiquent un réseau de 3500 stations environ, comptent «au moins autant de stations touchées» que dans la grande distribution, soit environ un millier.

    Au total, d’après Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie, ce sont «près de 4000 stations» qui sont en attente d’approvisionnement.

    http://www.lefigaro.fr/societes/2010/10/19/04015-20101019ARTFIG00346-au-moins-3000-stations-service-touchees.php

  7. Sarkozy vient de déclarer : « dans une démocratie, chacun peut s’exprimer mais on doit le faire sans violence et sans débordement ». Je suppose que les CRS vont débloquer les raffineries et les lycées avec la fleur au fusil et du gaz hilarant dans leurs bombes. On va s’marrer !

    Benjamin Lancar (Président des Jeunes Pop) provoquait Jean-Baptiste Prévost (Président de l’UNEF) dans l’émission « Revu & Corrigé » sur France 5 le samedi 16 octobre 2010 en lui disant qu’il [Jean-Baptiste Prévost] aimerait bien qu’il y ait un « Malik Oussekine » dans les manifestations. Quelle violence dans ses propos ! http://www.dailymotion.com/video/xf9fl1_benjamin-lancar-face-a-jean-baptist_news (après 3’40 »)

  8. FILLON est devenu révolutionnaire dans ses principes a dit à l’assemblée nationale aujourd’hui :
    -« Personne ne peut prendre en otage un pays, son économie et ses emplois »

    Parlait-il du système spéculatif mondial qui prend en otage TOUS les pays du monde, tout le système économique et tous les emplois, ce système spéculatif qui prend en otage les pays et les peuples, qui ne répond à aucune règle, ne participe à aucune forme de solidarité ?

    S’il est fidèle à ses propos Fillon doit se concilier mondialement avec ses homologues pour que les preneurs d’otage du nom de « système spéculatif », les terroristes des temps modernes, cessent de dicter leur loi aux états.
    Fillon déteste les anarchistes, qu’il commence par nous débarrasser des plus puissants de tous : Les spéculateurs !

    Exigeons que les revenus de la spéculation soient taxés à plus de 80% avec défiscalisation des fonds réinvestis dans l’économie réelle.
    Combien de crises allons nous devoir encaisser pour que nos politiques nous libèrent de ce mal absolu ???

  9. jusqu’au bout ! on les aura c’est dictateurs!

    restons mobilisés, merci à plume de presse qui nous donne les vrais infos
    et qui aide les gens à sortir de la désinformation programmé par tous ces menteurs qui nous gouvernent!!

    courage à tous ceux qui comme moi ne lacherons pas devant ces politiques corrompues

  10. Vers un mouvement de dupes,d’ou la revolte des jeunes :

    Les raffineries debloquées,apres Fos vendredi,c’est l’hemorragie au fil des heures…

    Comment les CRS ont brisé l’occupation des dépôts pétroliers à Fos

    Par Anthony Torres
    19 octobre 2010

    http://www.wsws.org/francais/News/2010/oct2010/occu-o19.shtml

    une annonce sans suite ?

    UN CAMPEMENT DE LA RESISTANCE DEVANT L’ASSEMBLEE NATIONALE A PARTIR DU 19 OCTOBRE…

    mardi 19 octobre 2010 (17h24)

    ???????

    L’intention est bonne,l’occasion c’etait aujourd’hui dans la foulée de la manif,juste paroles…??

    la realité du mur d’argent repressif meritait une direction des luttes a la hauteur,qui n’est pas encore venue .

    Ancrer les luttes dans le local et construire par en bas,sous le controle d’en bas,malgré les provocs, comme au Mans :

    mardi 19 octobre 2010
    4 551,37 euros pour les bloqueurs du dépôt de carburant du Mans

    Le Mans, mardi 19 octobre : Pendant la manifestation, les manifestants ont versé 4 551,37 euros dans une caisse de grève pour soutenir les gens qui bloquent le dépot local de carburant.

    Cette action n’est pas signée Europe Ecologie Loir et Bercé, le nombre de réponses à cette proposition d’action fut trop faible (5 pour, 1 abstention) dû au délais de décision trop court… néanmoins, certains d’entre nous y étaient.

    JMichel

    http://eeleb.blogspot.com/2010/10/4-55137-euros-pour-les-bloqueurs-du.html

    Fillon a t il reçu des assurances, pour annoncer un retour a la normale dans quelques jours ?

    L’addition a venir ,pres de 2000 milliards a rembourser par les generations a venir, juste pour la France,jamais evoquée dans les corteges d’adultes responsables,alors que tombe l’annonce du passage aux 60H/hebdo en Roumanie,a la demande du FMI ?? .

    Les jeunes ont compris seuls ?,la nature du systeme de la retraite post mortem en route…

    La nature parasite du système monétaire actuel

    19/10/2010 à 09h21

    Global Research, Amanda Molales, 18 octobre 2010

    Parfois induits en erreur par les grands médias et les soi-disant « experts, » même les gens les plus instruits ne parviennent pas à identifier la cause profonde du ralentissement économique actuel. Ils ont tendance à confondre les symptômes (inflation, chômage, etc.) avec la cause. D’autres facteurs déclenchants inexacts, souvent mis en avant, sont la cupidité inhérente à l’homme, la surpopulation, les générations du baby-boom, l’abandon de l’étalon-or, la réserve bancaire fractionnaire, les monnaies fiduciaires, la surconsommation, et même la technologie.

    Le système monétaire est devenu le carcan mondial de l’esclavage alimenté par la dette que nous connaissons aujourd’hui au travers d’une série d’évolutions : invention de l’usure (prêt à intérêt composé), établissement du prêt sur fraction des réserves (c’est-à-dire, prêt d’argent inexistant), privatisation de la masse monétaire, création des banques centrales, abolition de l’étalon-or et mise en circulation légale des monnaies fiduciaires.

    Désormais, dans les pays occidentaux, environ 96% de l’argent est de la dette (crédit d’argent), créée par les banques d’affaires sous forme de promesses de remboursement (reconnaissances de dettes). Les sommes déposées à la banque et prêtées sont simplement inscrites dans la comptabilité, sans être soutenues par des avoirs réels (comme de l’or, par exemple).

    Ce qui donne du prix à ces piles de paperasses autrement sans valeur, c’est le travail humain. C’est seulement en s’arrêtant pour réfléchir que nous pouvons commencer à comprendre la nature profondément frauduleuse du prêt bancaire : la promesse d’un emprunteur en garantie d’un prêt pour quelque chose qu’il ne possède pas encore (par exemple une voiture qu’il achète à crédit) contre de l’argent que le prêteur n’a pas réellement dans ses réserves…..

    Amanda Morales est une analyste financière vénézuélienne qui a vécu et travaillé en Europe pendant plusieurs années. On peut la contacter à l’adresse ama.morales@yahoo.com.

    Original : http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=21494

    Traduction copyleft de Pétrus Lombard

    http://www.lepost.fr/article/2010/10/19/2272269_la-nature-parasite-du-systeme-monetaire-actuel.html

  11. Je suis pris d’un doute.
    Je trouve la carte de France des prévisions météo faites hier pour aujourd’hui bien pluvieuse. A-t-il plus autant qu’annoncé ? Ou est-il possible que le gouvernement ait tenté de décourager les manifestation par une pitoyable manipulation ?
    Je sais que vous allez me traiter de parano, mais quand on voit les estimations « officielles » des nombres de manifestants partout en France, on devient très méfiant à propos de tout ce qui est « officiel ».

  12. Ma manif à Lyon

    J’arrive vers 10h30. Cours Gambetta déjà envahi, du monde de partout des qui descendent, des qui montent, joyeux bordel, 2 me demandent : mais c’est où qu’on va ? D’où je suis ma vue est bouchée par le monde jusqu’au pont de la guill. et fond du cours gambetta. Je remonte le cours. M’arrête de tps en tps pour regarder le cortège, c’est un flux incessant qui déborde de partout, c’est comble. J’arrête de remonter et suis le cortège en direction Bellecour. On passe le pont. Difficilement. Du pont on voit du monde de la place Bellecour jusqu’au fond de Gambetta. Impression que tout Lyon est dans la rue. Impressionnant.

    Dés l’arrivée à Bellecour faut avancer sur la place pour laisser le flux s’écouler.
    Dans un coin de la place, vers le magasin « Chapitre » ça a l’air de chauffer. Je m’approche. Des jeunes. Beaucoup (ça m’a frappé aussi tout du long de Gambetta). Apparemment les flics ont dû en arrêter (j’entends le fameux : »Libérez nos camarades ! ») qqs uns et la solidarité n’est pas un vain mot, apparemment, pour cette génération… Y’a une porte qui s’ouvre je crois, des projectiles volent, au coin de la rue y’a des robocops qui prennent qqs projectiles, ils décrochent, vont de l’autre côté (vers le bureau de poste) il semble, et là ils chargent . Lancent des lacrymos en pleine place Bellecour (non, c’est après je crois) qu’ils traversent, poursuivant ou fuyant et s’arrêtent de l’autre côté de la place, ds une rue parallele à la rue de la Ré. Où y’en a d’autres. Ca se calme un peu. Et ça repart…

    C’était à l’arrivée du cortège de la CNT suivi par les SUD. Très beau. Belle ambiance. Mais comme ça chauffe plus haut les gens se détournent et regardent vers les robocops. Je vois des pierres qui volent. Et hop, c’est reparti : ça charge, après un gros lancer de lacrymos. J’en déguste une bonne bouffée (je suis à la hauteur de la rue de Ré). Mais le pire c’est que la place Bellecour est ds le nuage. Avc les flics qui la traversent. Les gens fuient. Un camion de la CGT au beau milieu est ds le nuage. Je vais vers « Chapitre ». Au milieu de la fumée, l’odeur des lacrymos se mêle au ricard, curieux mélange (sur la place y’avait des gens qui bouffaient, buvaient l’apéro…)

    Nouveau mouivement de foule suite à une nouvelle charge. Avec mon masque ça va mieux mais je me replie un peu vers rue des marronniers.
    Je vois passer qqs personnes les yeux rouges et peinant à respirer, des jeunes mais pas que…
    Il doit être environ 14h.
    Je retraverse le pont. Au-dessus y’a un hélico qui arrive. De la gendarmerie il semble. Il fait qqs ronds puis s’immobilise au-dessus de Bellecour et son nuage.
    Je suis parmi des débris de foule. j’entends qq1 dire qu’un vieux, qui a fait toutes les manifs depuis 68, a dit qu’il avait jamais vu ça à Lyon.
    La fois d’avant j’étais à Sainté. Rien à voir. Là, ça sent la poudre…

    Je bouffe un kebbab. Le mec me demande : « bien la manif ? » puis « y’avait du monde, bien plus que la derniere fois » Je lui dis que ça chauffe à Bellecour, lacrymogènes… Il me dit : z’ont raison, faut tout casser.
    Je m’en vais vers 15h30. En passant en voiture à la hauteur du pont de la guill (tjrs fermé) je vois toujours un nuage au-dessus de la place Bellecour.

    Il est 20h39, je suis rentré chez moi, malgré moult verres d’eau et cafés toujours ce goût désagréable et âcre ds la bouche.
    Ils sont tarés ces flics à vaporiser pour un oui pour un non sans se soucier du monde, femmes et enfants, rien à foutre, lacrymogénisons.

    • Merci pour ce témoignage circonstancié ! A Marseille tout est toujours calme, aucun incident. Mais des poubelles qui jonchent le sol en d’innommables monticules puants : grève des éboueurs.

      • Ce n’est pas tout : je viens de trouver une video et ce sont les images de ce que je rapportais dans le passage : »Dans un coin de la place, vers le magasin « Chapitre » ça a l’air de chauffer. !!!

        C’est là http://bellaciao.org/fr/spip.php?article108591#forum410312

        Ainsi donc c’est cet exfiltrage de membres de la BAC déguisés en manifestants CGT par les robocops qui a provoqué tout ce qui a suivi : les lacrymogènes, les charges dans la foule, les arrestations, les blessés etc etc

  13. Excellent titre. Et la recension des répétition moutonnières d’éléments de langage est savoureuse.

  14. Sondages suite :

    « Selon le dernier baromètre BVA pour Orange, L’Express et France-Inter, publié mardi 19 octobre, le chef de l’Etat récolte pas moins de 69% de mauvaises opinions, battant de cinq point son précédent record du mois de septembre.
    Seules 30% (- 2 points) des personnes interrogées lui accordent encore quelque crédit. Un chiffre qui ne cesse de baisser depuis son élection en mai 2007 pour atteindre aujourd’hui le plus faible score depuis trente ans pour un Président de la République. » (République des lettres – 19-10-2010)

    L’enjeu aujourd’hui, au-delà de notre combat pour nos retraites, c’est la démission de Sarkozy.

    • Slogans aujourd’hui durant la manif’ : « Libérons le pays, expulsons Sarkozy ! », du camion du NPA et simplement « Sarko, démission ! » dans le cortège SUD (avec lequel j’ai défilé). Entre autres évidemment. Y’avait aussi « Tous ensemble, tous ensemble, grève générale ! », « Tout est à nous, rien n’est à eux, tout ce qu’ils ont ils l’ont volé, ils l’ont volé, partage du travail, partage des richesses ou sinon ça va péter, ça va péter ! », « Les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère, de cette société-là, on n’en veut pas ! ». Deux tubes aussi par la sono de SUD : une version ska de Bellaciao qui mettait le feu et C’est dans la rue qu’ça s’passe.

      • Même vu le cortège CFDT qui gueulait « Sarko, démission ».
        Une trop courte entracte dans ce qui est parfois répétitif dans les manifs…Des inorganisés sont arrivés devant le cortège NPA qui attendait pour prendre place derrière les derniers syndicalistes, et a accompagné au tambourin et djembé le slogan « Tout est à nous, rien n’est à eux, tout ce qu’ils ont ils l’ont volé, ils l’ont volé, partage du travail, partage des richesses ou sinon ça va péter, ça va péter ! ». Ca a fait un coup de lumière et de chaleur supplémentaire.

  15. ORDO AB CHAOS Ce sera lard ou cochon ? that the question …

    une question cependant …

    que cherche ce pouvoir ???

    sont ils des aventuriers ?
    sont ils pret a tout ? par toutatis !!!

    wait and see

    A SUIVRE …

    ps /
    trés bon ce canard  » gloria olivae « 

  16. – A l’extérieur de nos frontières :

    La lecture de la presse internationale sur internet montre que l’image de la France est en chute libre.

    Depuis trois ans, nous sommes ridiculisés aux yeux des autres pays du monde.

    Et c’est de pire en pire.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/social/20101019.OBS1509/la-presse-etrangere-s-inquiete-d-un-possible-chaos-en-france.html

    – A l’intérieur de nos frontières :

    Sarkozy vient de battre un record aujourd’hui même.

    Mardi 19 octobre 2010 :

    Nouveau record d’impopularité pour Sarkozy.

    « Grâce » à la réforme des retraites, l’impopularité du président de la République atteint en octobre un niveau exceptionnel avec 69 % de mauvaises opinions, contre seulement 30 % de bonnes.

    C’est le record historique d’impopularité pour Nicolas Sarkozy et pour tout Président de la cinquième République en près de 30 années de mesures.

    (Source : lexpress.fr)

  17. Pour les Parisiens et les Franciliens, à l’appel de l’intersyndicale, rassemblement au Sénat ce mercredi 20 octobre à 11h.
    Sinon, jeudi, à Paris : une manif.

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)