Oct 152011
 

«Il y a à la fois ce que les gens ont compris, ce que dit le PS, et ce qu’on fera. C’est trois choses différentes… C’est compliqué. Ce que les gens ont compris, c’est les socialistes, s’ils reviennent au pouvoir, vont remettre la retraite à 60 ans [à taux plein pour tout le monde]. Ça, ça n’a jamais été dit. Après, il y a la partie projet, c’est moi qui l’ai rédigée, je suis quand même bien placé. Je dis simplement que l’on acte le principe de l’allongement de la durée de cotisation : 41,5 années. Ça, on l’a acté. Pour avoir sa retraite à taux plein, il faut avoir 41,5 années. Et nous disons qu’on pouvait partir à 60 ans dès lors qu’on a ses 41,5 années. On est sur le principe retraite à la carte. Si vous partez avant, vous pouvez, mais là vous avez une décote. Etc., etc. Sauf que, disons nous la vérité, ce qui rapporte de l’argent aux caisses, ce n’est pas vraiment l’allongement de la durée de cotisation. C’est la borne d’âge. Ca rapporte beaucoup d’argent. C’est la raison pour laquelle les 62 ans ont été donnés comme horizon. Là où en France on a une réforme dure, c’est que la durée de cotisation est beaucoup plus longue qu’ailleurs, et une borne d’âge qui est un peu plus courte que les autres pays européens. (…) Je vais vous dire ce que je pense. Compte tenu de la situation de la Cnav et de ses déficits, je ne pense pas honnêtement qu’on reviendra sur la borne d’âge. La vérité c’est qu’il faut qu’on aille à 65 ans sur la borne d’âge, pour arriver à trouver un équilibre financier compte tenu des enjeux démographiques lourds que nous avons.«  Pascal Terrasse, conseiller de François Hollande sur les retraites, qui a nié s’être exprimé ainsi, lors d’un colloque sur la dépendance, avant que Libération ne sorte l’enregistrement. Qui veut voter pour le « socialiste » incarnant ainsi la duplicité la plus odieuse ? Il gagnera peut-être la primaire, pas la présidentielle.

Hollande a bien mérité un Radis d’or de Fakir : « Rouge à l’extérieur, blanc à l’intérieur, et toujours près de l’assiette au beurre« .

 

Partagez cet article

  13 commentaires à “François Hollande et les retraites : défaite annoncée pour le roi de la duplicité”

  1. Votez Poutou ! Poutou au pouvoir !

  2. la gauche dure ou la gauche molle ?

    moi je veux la france LIBRE !

  3. Les déclarations des « Conseillers » , il y en a des tonnes, à droite comme à gauche.

    Pour moi, la seule déclaration valable du candidat Hollande et qui vaut engagement, c’est celle qu’il a faite publiquement ( deux jours après celle de son Conseiller, non ?) à France 2 devant six millions de téléspectateurs:

    « La première décision que je prendrai sur cette question des retraites, c’est de permettre à ceux qui ont cotisé 41 années et qui ont 60 ans de partir ». Ça veut dire qu’on rétablira l’âge légal. Les salariés qui n’ont pas cumulé 41 annuités pourront partir en retraite à 60 ans, mais ils auront une décote »

    jf.

  4. Mince Hollande a pourtant tout fait pour ne faire aucune déclaration politique, jouant le RAS-SEM-BLE-MENT avant même que de savoir autour de quoi ils se rassemblent !
    🙂

  5. Le/la candidat(e) socialiste a du soucis à se faire aux présidentielles, c’est clair.
    L’introduction de la primaire ouverte (aux médias) était déjà un signe clair de la volonté de pencher à droite de la plupart des ténors socialistes. C’est une dépossession des militants et une oblitération du programme politique qui a été mise en œuvre avec cette mise en scène médiatique. On ne pourra que constater que le moins-disant à gauche l’emportera. Avec les conséquences que le recul sur les retraites annonce.

  6. « La première décision que je prendrai sur cette question des retraites, c’est de permettre à ceux qui ont cotisé 41 années et qui ont 60 ans de partir ». Ça veut dire qu’on rétablira l’âge légal. Les salariés qui n’ont pas cumulé 41 annuités pourront partir en retraite à 60 ans, mais ils auront une décote »

    Autant dire que ça représente très peu de gens. Peut-être 10%.

    Il a aussi dit : »puisque l’espérance de vie augmente il faut augmenter la durée de cotisation » lors du 3ième débat, et Aubry a dit exactement la même chose face à lui, lors du dernier débat (Filoche, sur son blog, s’en arrache les cheveux…). Sachant que la durée moyenne de cotisation est actuellement de 36 années et que l’entrée dans le monde du travail est de plus en plus tardive et parcellaire, qui aura cotisé vraiment 41 ans voire plus puisque ça augmentera encore ??? Même Melenchon et le Front de Gauche, à ce sujet, n’est pas clair du tout (combien d’années de cotisations ??? on ne sait…)

  7. […] Parce que l’UMP, au moins, il annonce assez clairement la couleur : bling-bling etgang bang chez les fortunés de ce monde, tapis rouge pour le MEDEF, application point par point du programme de la BCE, de l’OCDE, de la BM ou du FMI, tout est limpide comme une bonne grosse giclée de champagne dans une coupette en cristal de Baccarat. C’est comme quand tu tombes sur une bonne grosse diatribe réactionnaire : tu préfères la lire sur le Figaro que chez Libé. Pure question d’honnêteté intellectuelle ! Pour moi, les PS sont tricards depuis bien longtemps, mais mon divorce démocratique date assez largement de la campagne ignoble pour le TCE et rien ni personne n’a pu faire remonter un tant soit peu ce ramassis de jean-foutre dans mon estime personnelle. Surtout pas leur dernière traîtrise démocratique et intellectuelle. […]

  8. […] scriptum : nos appels à François Hollande, pour qui les prendrait au premier degré, sont hélas de l’humour. Partager […]

  9. […] Parce que l’UMP, au moins, il annonce assez clairement la couleur : bling-bling et gang bang chez les fortunés de ce monde, tapis rouge pour le MEDEF, application point par point du programme de la BCE, de l’OCDE, de la BM ou du FMI, tout est limpide comme une bonne grosse giclée de champagne dans une coupette en cristal de Baccarat. C’est comme quand tu tombes sur une bonne grosse diatribe réactionnaire : tu préfères la lire sur le Figaro que chez Libé. Pure question d’honnêteté intellectuelle ! Pour moi, les PS sont tricards depuis bien longtemps, mais mon divorce démocratique date assez largement de la campagne ignoble pour le TCE et rien ni personne n’a pu faire remonter un tant soit peu ce ramassis de jean-foutre dans mon estime personnelle. Surtout pas leur dernière traîtrise démocratique et intellectuelle. […]

  10. […] François Hollande et les retraites : défaite annoncée pour le roi de la duplicité Ce contenu a été publié dans 7 d'ailleurs par Olivier Bonnet. Mettez-le en favori avec son permalien. […]

  11. […] scriptum : nos appels à François Hollande, pour qui les prendrait au premier degré, sont hélas de […]

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)