Oct 102010
 

Dans la dernière note publiée sur son blog par le président du Parti de gauche, Jean-Luc Mélenchon : « En ce qui concerne l’actualité, j’avance à pas de loup, tant je sens que l’atmosphère se tend de tous côtés. Mais c’est certain que nous sommes dans un moment d’accélération de l’histoire. Et j’ai le sentiment avec mes amis du Parti de gauche que nous sommes en phase avec le moment. » Eh oui, si nous en étions à l’instant où tout peut basculer ?

Les forces du gréviste du zèle ont besoin de se reconstituer, mais on ne lâche rien. Rendez-vous demain pour le 6e jour de notre marathon bloguesque !

Soutenez Plume de presse

L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme… Cet article vous a intéressé? Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation, même d’un euro. Merci !

Partagez cet article

  15 commentaires à “Jean-Luc Mélenchon : « un moment d’accélération de l’histoire »”

  1. « Et j’ai le sentiment avec mes amis du Parti de gauche que nous sommes en phase avec le moment. »

    Il est en grève ? Il cherche à être le « débouché politique » de notre colère ?

  2. Tout peut basculer si nous utilisons une arme nouvelle mardi 12 octobre :

    http://www.dailymotion.com/video/xf47nl_cantona-la-revolution-est-tres-simp_news

  3. Personne ! Ou plutôt nous ! Cessons de croire qu’un héros va nous sauver.

    Merci 🙂

    • Depuis trois ans (mai 2007), Jean-Luc Mélenchon est dans la rue aux côtés de ses concitoyens. Ce n’est pas un héros mais un héraut (messager sans sens biblique, vu mon athéisme déterminé)! Mélenchon se préoccupe de l’intérêt général et pas de son intérêt personnel ! C’est plutôt rare par les temps qui courent…

      • Excellente réponse Patricia ! Mélenchon ne prétend pas être un héros. Et il n’a de cesse de mettre le Parti de Gauche en avant plus que sa personne. Mais par bien des côtés, son action est héroïque. 😉 Merci à lui et à tous ceux qui son dans son sillage. Il est tellement difficile de s’engager pour autrui.

    • Cessons de croire que tout est joué d’avance, et qu’il n’y a plus rien de possible ! Le rêve est à la base de toute réalisation, et avec Jean-Luc Mélenchon, nous sommes déjà au-delà du rêve, engagés sur une réalité effective. Ensemble, tout est possible. 😉

  4. Mélencbon possède tous les éléments attachants de la blogosphère révolutionnaire, mais il demeure un « responsable » politique et en viendra finalement, si la malchance de l’histoire l’emportait contre lui, à faire issue de notre crise générale, malgré l’hypocrisie de ces gens, avec les socialistes traditionnels, dont l’emblème est DSK… (et les financiers : les mêmes que ceux de la Droite…), quand bien même il passerait pour « fou » ! Responsable veut dire « stratège » et la stratégie est la base de toutes les trahisons !

    Mélenchon est très intéressant, mais tout demeure en hypothèses… Olivier Bonnet est meilleur car il n’est pas un « conductor », il ne peut trahir et… d’ailleurs, on ne lui demande rien, puisqu’il a déjà rompu avec les médias laquais. C’est une certitude.

  5. Je rappelle à tous les « révolutionnaires » qu’en 1789 ce n’est ni Robespierre, ni Saint-Just, ni Babeuf qui ont été les porte-paroles du mouvement révolutionnaire naissant, mais La Fayette, Bailly et Mirabeau !
    Ce n’est pas non plus Lénine qui a déclenché la révolution en 1917 ! Alors, de grâce ne nous trompons pas d’adversaires et jugeons les gens sur ce qu’ils font et non à partir de nos préjugés !

  6. Ce matin, immense et indécente clownerie de Tapie sur France Inter : il s’est pavané sur le « je vous emmerde », et a cité Mélenchon parmi ses amis. C’était consternant. Ce type est un dangereux manipulateur : pas étonnant qu’il soit « comédien », il est sur scène pour une mauvais nanard en permanence. Un moment de radio à gerber. Je me force à écouter pour pouvoir dénoncer mais c’est dur… dur…

  7. Oui, Olivier, on se lâche sur France Inter ! Voir l’article sur Mediapart. J’entends encore Clark rigoler sur les grévistes en clamant ici « on a le droit de ne pas faire grève » avec un passage d’antenne très difficile pour un Cohen qui semblait gêné de cette agressivité « branchée » envers les grévistes.

  8. Bonjour !

    La fin de régime avant celle du quiquennat du mini gesticulateur ? Pourvu que les gamins s’emmêlent. Tout tellement le camp que l’agité prépare désormais sa reconversion comme transformiste. Au moins, on ne pourra pas dire que sa visite au Vatican n’a servi à rien.

    Lire billet sur blog http://0z.fr/aaxM_

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)