Juil 052013
 

db_opt« Ce que je n’accepte pas, c’est le tournant de la rigueur qui ne dit pas son nom et qui prépare la marche au pouvoir de l’extrême droite, déclare la ministre virée Delphine Batho. Le temps est venu de reprendre la main du changement, j’appelle la gauche à un sursaut en faveur de l’écologie, de l’espoir et des générations futures. Ce que je n’accepte pas, c’est l’abandon, le fatalisme, le renoncement à l’espoir du 6 mai. » Bravo Madame, bien d’accord avec vous. Sauf que pour nous, même si nous avons voté Hollande pour chasser le nuisible, l’espoir du 6 mai est mort… le 22 avril !

Partagez cet article

  8 commentaires à “La phrase du jour : Delphine Batho”

  1. Elle a raison, mais en même temps, il fallait être bien naïf pour entrer dans le gouvernement Hollande, dont le slogan était « le changement, c’est maintenant », en s’attendant un à un changement effectif, même minime…

    Elle a eu raison de critiquer le budget et s’est faite virer pour ça. Ok, mais faudrait pas qu’elle passe pour une révolutionnaire non plus : il est bien temps de réclamer du changement maintenant, ça sonne comme un coup d’aigreur quand même…

  2. « M’sieu Dames ! Sy vous plait !!! A vot’bon cœur !!!!! La charité pour les Sarkozi nécessiteux !!!!!! »
    « Si vous plait M’sieu Dames !!!!! Bling-Bling !!!!!! La charité pour les Sarkosi dans le besoin !!!!!! »

    « Non mais ! Vous z’allez pas chasser un pÔv’ mendiant tou d’même !!!!! La charité si vous plait , pour un riche dans le besoin ………… » …….. »Donnez pour Sarkosi !!!!! » …… « On donne ce con veut M’dame ! à partir de 1000000 euros c’est bien , mais vous pouvez donner plus …….. Merci Madame ….. »

  3. @ Galien : Certes… Un point pour Mme Batho, mais il lui reste encore à claquer la porte du parti socialope, et avec fracas encore, pour être tout-à-fait crédible dans son propos.

  4. « …La charité si vous plait , pour un riche dans le besoin … »

    Ben oui. Et ca marche. Je parie qu’il y a plein de pauvres bougres perdus de dettes et de crédits et pas très loin de Pôle Emploi qui taperont dans leurs dernières économies au profit de leur idôle et de sa bande de malfaisants…
    C’est ce que l’on appelle le « syndrome du larbin »….

  5. Un petit rayon de soleil, quand même, dans cette triste actualité. Il semblerait que la Justice se soit enfin réveillée et commence à asticoter sérieusement Nico et son copain Nanard.
    Quant au coup de 11 millions de la campagne 2012, c’est pas triste non plus. Le plus beau c’est que la décision a été prise par un collège de vieilles badernes réactionnaires nommées très majoritairement par le pouvoir précédent…

  6. Il serait tant que d’autres socialistes se rendent comptes qu’en continuant à soutenir Hollande et Valls, il servent un gouvernement de gauche.
    Que font les parlementaires ? Qu’attendent-ils ?
    Pourquoi ont-ils votée une confiance à Valls qu’il n’aurait pas voté à un politicien de droite ayant le même programme?

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)