Nov 212014
 

« Le fondamentalisme islamique ne pousse pas dans les prairies normandes«  : le 14 juin 2014 sur France Info, Marine Le Pen « faisait à nouveau le lien entre « immigration massive » et dérives du « fondamentalisme islamique »comme le rapporte le Huffington post.

mlp prairies_opt

« Le fondamentalisme islamique ne pousse pas dans les prairies normandes » : l’a-t-elle vraiment dit ? C’est presque trop beau pour être vrai. Parce que justement si, Marine Le Pen, il arrive au fondamentalisme de pousser dans les prairies normandes. On a ainsi identifié un Français parmi les pauvres fous furieux qui décapitent pour le compte de l’État islamique – il y a des doutes sur un deuxième, dont on n’est plus sûr qu’il soit  Mickaël Dos Santos, « Né à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) en janvier 1992, d’origine portugaise mais naturalisé français en 2009, il a grandi au quatrième et dernier étage d’une petite barre d’immeubles sur les bords de Marne. Il y vivait avec ses parents, catholiques pratiquants, et ses deux jeunes frères », résume BFMTV. Mais le premier, c’est sûr, il s’agit de Maxime Hauchard, originaire de Bosc-Roger-en-Roumois, commune de 3 200 habitants à une trentaine de kilomètres de Rouen, en… Normandie.

« Le fondamentalisme islamique ne pousse pas dans les prairies normandes » : en une phrase, quel formidable condensé des préjugés et obsessions lepénistes ! De grossiers amalgames bien simplistes, qui désignent comme bouc-émissaires sur tous les sujets imaginables l’immigré arabo-négro-musulman-des-quartiers.

« Le fondamentalisme islamique ne pousse pas dans les prairies normandes » ? La bêtise, elle, pousse bien en tout cas dans les cerveaux malades des adeptes du Front national.

 

Partagez cet article

  Une commentaire à “« Le fondamentalisme islamique ne pousse pas dans les prairies normandes »”

  1. Salut Olivier,

    Content de te lire à nouveau ! J’avais raté ton autre billet plus tôt ce mois.

    Les occasions de nous mettre en colère ne manquent pas. Hélas ! Entre l’amère Le Pen et les socialauds qui n’en ratent jamais une bien dégueulasse, on ne sait plus où regarder pour ne pas vomir.

    Les socialauds ont tué Rémi Fraisse. Par la décision de Pinel ils vont tuer on ne sait combien de sans logis cet hiver. Fumiers !

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)