Jan 242012
 

Jean-Luc Mélenchon élu dès le premier tour ? C’est le calcul qu’on pourrait faire en traitant le candidat du Front de gauche comme les médias traitent celle du Front national. Ou comment on cherche délibérément à nous effrayer pour nous pousser au vote « socialiste » au premier tour. Manipulation !

Ils persistent, comme le relate Gilles Klein pour @rrêt sur images : « Dans une tribune publiée dans Libération, Nicolas Demorand, directeur du journal, et François Miquet-Marty, directeur de ViaVoice défendent le sondage et la Une du 9 janvier annonçant que 30% des Français « n’exclueraient pas de voter Le Pen ». « Le « titre en lui-même, «30% n’exclueraient (sic) pas de voter Le Pen», il fit beaucoup de bruit. Nettement plus que si nous avions titré : «68% ne voteront certainement pas Le Pen». Dans ce dernier cas, nous aurions hypocritement laissé nos lecteurs faire d’eux-mêmes la soustraction, en déduire donc que 30% des sondés regardaient de loin, de près ou de très près du côté du FN. Et, accessoirement, nous aurions eu une semaine tranquille, cachés derrière nos petits doigts, sans avoir à nous expliquer devant la Commission des sondages », écrivent Demorand et Miquet-Marty. « Disons le d’emblée : Libération assume pleinement le choix éditorial qui fut le sien, que d’autres enquêtes, conduites par d’autres instituts pour d’autres médias, ont depuis confirmé. Sans même parler de toutes celles qui les avaient précédées », ajoutent-ils en soulignant que « la méthodologie mise en œuvre par Viavoice pour Libération » n’a pas vu sa « fiabilité » contestée par la Commission des sondages. »

On voit que les Dupont et Dupond de Libé ne répondent pas au reproche essentiel que Sébastien Rochat, toujours pour @rrêt sur images, résumait ainsi : « c’est le chiffre qui surprend. D’autant qu’en pages intérieures, le quotidien indique que le potentiel électoral de la candidate est plutôt de 18% (soit le même niveau que dans le dernier sondage du JDD). Comment Libé a-t-il obtenu ces 30% ? En se livrant à une addition contestable. Ce qui n’a pas empêché BFM TV de reprendre ce chiffre, avec en prime, un faux graphique. (…) comme l’ont relevé certains blogueurs, comme Guy Birenbaum ou Bruno Roger-Petit, Libération a réussi le tour de force d’associer les 18% qui ont répondu oui aux 12% qui ont répondu « non, probablement pas ». Car pour Libé, tout est dans le « probablement pas », qui n’est pas un non définitif. » Foutage de gueule ! « Curieux sondage donc, mais qui ne pose pas de problème à BFM TV. Ce matin sur la chaîne, un bandeau indiquait que « Marine Le Pen gagne du terrain ». Et un graphique encore plus malhonnête que la Une de Libération était diffusé : les 12% qui ont répondu « probablement pas » basculent, par la grâce de l’infographie, dans le camp du « oui ». Ce faux graphique était encore diffiusé sur BFM TV en début d’après-midi. »

Voilà comment l’on entend nous faire peur dans le but assumé d’appeler au « vote utile ». Au prix de toutes les manipulations. Blogueur hébergé chez Mediapart, Frédérick Stambach proteste : « Que nous apprend le dernier sondage BVA du 17 janvier 2011 ? Premièrement d’après ce sondage le score de Mélenchon serait supérieur à celui de Le Pen : 7% qui voteront certainement + 16% qui voteront probablement pour lui soit 23%, contre 18% pour Le Pen selon le même calcul. Une question survient immédiatement, comment se fait-il que Mélenchon ne soit qu’à 8% dans les sondages, soit uniquement le pourcentage de ceux qui voteront certainement pour lui et que Le Pen tourne autour de 18% soit  l’addition de ceux qui voteront certainement et probablement pour elle ? Pour réponse je renvoie à mes deux billets sur les sondages (ici et ) qui tentent de mettre en lumière la nullité scientifique de ceux-ci.

Melenchon1.jpg

Deuxièmement si nous utilisons  la même méthode de calcul rigoureuse de Libé, bien connue des sondeurs sous le nom de théorème de la manipulation, 53% des français n’excluraient pas de voter Mélenchon au premier tour. Selon le théorème du mensonge de BFM-TV (très apprécié des sondeurs également), 53% des français pourraient voter Mélenchon, qui serait donc élu à la majorité absolue dès le premier tour, du jamais vu dans la Vème république depuis que l’élection du président de la république se fait au suffrage universel. Cela aurait bien mérité la Une non ? »

Melenchon2.jpg

 

 

 

Partagez cet article

  17 commentaires à “Le Pen, paratonnerre politico-médiatique du « vote utile »”

  1. D’un autre côté, quand on a écouté un peu Demorand à l’époque ou il sévissait sur France Inter, on est déjà conscient que l’éthique, l’intelligence et l’honnêteté intellectuelle sont trois termes dont ce pauvre type ignore totalement le sens.

  2. Merci de relayer cette immonde manipulation.
    J’en avait parlé ici: http://sicacontinuecavapasdurer.wordpress.com/2012/01/11/le-votutile-la-fabrique-du-consentement/
    Mais le graphique de BFM TV est encore pire. Ils méritreraient d’être attaqué en justice pour « divulgation d’information mensongère en vue de manipulation de masse avec préméditation ».

  3. Je vote socialiste et alors c’est vous qui allez porter Le Pen au pouvoir et le jour ou il passera vous partirez la queue entre les jambes .

    Vous etes des idéalistes ,vous ferait perdre la la gauche comme d’habitude ,vous n’etes pas de gauche vous etes des cons et ccomme disait Audiard ils osent tout vous etes pathétique!!!:

    • Et voilà la dictature du « vote utile » ! Moutonnez donc, cher ami… 😀

    • Si Le Pen est élu se sera grâce à la politique du P »S » qui en bon parti bourgeois préfère soigner depuis des décennies le capitalisme . D’ailleurs les oligarques solfériniens ne savent même plus ce qu’est un ouvrier ou un employé trop occupés qu’ils sont à choyer le MEDEF, les bobos et tous les servant de la concurrence libre et non faussée . A ce sujet remember le TCE mon cher ! Alors si la Marine est élu, avant de chercher des responsables ailleurs, vous devriez balayer devant et dans le 10 de l’avenue de Solférino afin de revenir aux fondamentaux du socialisme que vous ne trouverez certes pas dans les divagations de Terra-Nova ou les élucubrations d’un Laurent Joffrin.

    • En voilà un qui décrit avec plus de talents que moi ce qu’est devenu le P »S »:

      http://www.politis.fr/Socialistes-Encore-Un-Effort,16826.html

    • Les socialistes n’ont besoin de personne pour perdre. Ils ont seulement besoin de Le Pen et de la connivence de l’Ump pour gagner. On te laisse la place cette fois et on la récupère aux prochaines éléctions.

  4. Autre chose monsieur Bonnet je pari que vous etiez extrème gauche jusqu’au jour ou votre petit facteur c’est suicidé en direct en présentant une femme voilée,pétard Baboeuf doit se retourner dans sa tombe !!

  5. @blablablietblablabla: C’est bien de reconnaître publiquement que vous votez à droite.

    Donc ne venez pas nous traiter de cons ou nous donner des leçons, à nous pour qui les vraies valeurs de gauche sont fondamentales.

    @l’auteur: Ca fait du bien de voir qu’il y en a qui se décarcassent pour revenir aux faits, rien qu’aux faits. Et les faits sont têtus!
    Le graphique d’hier sur la dette publique était bien parlant aussi (si on y ajoute en plus le diagramme montrant le rapport dépenses publiques / dette selon le gouvernement au pouvoir, c’est jackpot)
    Si maintenant ça et toutes les casseroles de l’UMP, de Sarkozy et du PS pouvaient avoir une plus grande audience et une meilleure visibilité médiatique…

  6. […] Bonnet revient sur cette histoire de sondage pipoté par Libé, en y rajoute une couche (voir ici): BFM TV va encore plus loin dans le foutage de gueule. Share […]

  7. Non monsieur Bonnet ce n’est pas un vote utile j’ai toujours voté socialiste , vous etes tous vraiment naif comme si Mélanchon était le messie et attendu de pied ferme mais il n’a aucune chance il va faire un score misérable à la Arlette Laguillier.

    J’espère qu’il a entendu Hessel Melanchon,vous verrez elles va nous passer sous le nez cette présidentiel et on se tapera l’ump encore 5 ans après et je pari que vous continuerez à à jurer par le front de gauche bete que vous étes tous.

    A la limite que vous descendez tous dans la rue et tout faire peter je comprendrai et je suis partant mais je ne crois pas ,vous étes trop attachée à la réthorique du clavier et blablabla et blablabla!

    • Parlons des renoncements de droite de Hollande : les retraites à 60 ans, terminé ! C’est juste la trahison des millions de Français qui ont marché dans la rue pour protester contre la réforme de l’UMP, qu’il endosse ainsi. Le recrutement de 60 000 postes dans l’Education nationale se fera au détriment d’autres postes de fonctionnaires, ce qui veut dire entériner la doctrine du 1 fonctionnaire sur 2 à la retraite non remplacé… Alors quoi ? C’est ça la gauche ?

  8. Ce n’est plus Libération depuis longtemps, mais avec Demorand c’est Libétorchon…

  9. Ya vraiment 53% de Français qui « n »excluraient pas » de voter Mélenchon?

  10. […] Le Pen, paratonnerre politico-médiatique du « vote utile » […]

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)