Oct 172010
 

Grève illimitée du zèle jusqu’au retrait de la réforme antisociale des retraites, J 12, première édition.

« La direction de la SNCF serait contrainte de faire valider les chiffres du nombre de grévistes à l’Elysée, avant toute communication à la presse », accuse la Fédération CGT Cheminot, relayée par @rrêt sur images : « Le nombre de grévistes et le pourcentage afférent doivent être fournis à la Direction nationale pour transmission à l’Elysée avant toute communication à la presse ou aux organisations syndicales. L’Elysée donnera par la suite les chiffres à communiquer officiellement. » Le syndicat explique détenir cette information d’un haut cadre de la SNCF et précise que cette consigne aurait été passée à la direction le 12 octobre. Les services de Nicolas Sarkozy en profitent-ils pour modifier les chiffres ? Oui, à en croire la CGT : « Des cadres sont venus nous dire que les chiffres qui ont été communiqués officiellement ont un écart de 10 à 15% avec la réalité. Les pourcentages officiels deviennent le fruit d’une manoeuvre politique. » Le syndicat affirmait déjà la même chose le 14 octobre, pour nier les chiffres livrés par la direction, comme le rapporte L’Express. « Le taux de participation à la grève contre la réforme des retraites à la SNCF s’établissait jeudi à 20,3%, contre 24,6% mercredi et 40,4% mardi, a dit la direction de l’entreprise publique. » Traduction : le mouvement s’essouffle grave, youpi tralala, ça signifie que les Français ont compris que cette réforme des retraites était indispensable et vive Sarkozy ! Entre parenthèses, même si les chiffres sont exacts, en déduire que les Français acceptent la réforme relève du pur foutage de gueule, mais il s’agit du sport national des sarkozystes… Et en plus, les chiffres seraient faux ? La polémique rebondit ce dimanche : « Nous avons recensé 26,55% de grévistes parmi le personnel devant travailler dimanche », a indiqué à l’AFP Didier Le Reste, secrétaire général de la CGT-Cheminots, premier syndicat de la SNCF. Samedi en fin de matinée, le taux de grévistes était de 25,4%, en baisse de trois points par rapport à la veille. [Pour les distraits, ça a donc baissé samedi par rapport à vendredi mais ça remonte ce dimanche, NdA] Les cheminots ont déjà été appelés par la fédération CGT à « renforcer » la grève dès dimanche soir. M. Le Reste s’est dit « interpellé par le silence assourdissant du président de la SNCF », s’étonnant en outre que la direction n’ait pas communiqué de chiffres sur le taux de grévistes durant le week-end. » Doit-on en déduire que, même en appliquant une correction à la baisse, lesdits chiffres accréditent vraiment une augmentation de la mobilisation, et que c’est la raison qui explique que la direction préfère n’en souffler mot ? Difficile de ne pas faire cette déduction.

Dans un ancien article de ce blog, Le sarkozysme ou le mensonge érigé en système (septembre 2007), nous dénoncions « Une vraie entreprise de propagande totalitaire au sens orwellien du terme : dans 1984, l’un des slogans du pouvoir n’est-il pas « La vérité, c’est le mensonge » ? Il est à nouveau temps de fustiger cette dérive : outre les accusations de la CGT-Cheminots, rappelons celles d’un syndicat policier, citées dans notre billet au titre fleuve, La pantalonnade du comptage des manifestants par la police, dérive vers une propagande d’Etat totalitaire, qui livrait également une information d’Europe 1 que les chiffres marseillais auraient été tout simplement divisés par plus de quatre avant que d’être communiqués à la presse. Nous affirmons donc derechef aujourd’hui que cette façon de bidouiller les chiffres, pour nier la réalité dans le but de manipuler l’opinion publique, rapproche la Sarkozie d’un Etat non-démocratique.

Soutenez Plume de presse

Cet article vous a intéressé ? L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme… Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation, même d’un euro. Merci !

Partagez cet article

  17 commentaires à “Manipulation des chiffres : l’Elysée déciderait directement du pourcentage de grévistes SNCF officiellement communiqué”

  1. […] s’allonge, pour nous décourager à poursuivre la mobilisation, le gouvernement s’appuie sur des chiffres faux, savamment distillés par les services du ministère de […]

  2. Il y a belle lurette que la démocratie a déserté la France.

  3. […] la durée de vie s’allonge, pour nous décourager à poursuivre la mobilisation, le gouvernement s’appuie sur des chiffres faux, savamment distillés par les services du ministère de […]

  4. Il faudra juger et condamner les menteurs!

  5. Nous ne sommes plus en démocratie depuis que:
    – Sarkozy a menti dans sa déclaration de patrimoine de candidat à l’élection présidentielle;
    – Sarkozy a récolté des fonds de façon illégale pour financer sa campagne
    – Sarkozy a bafoué en 2007 le vote des Français de 2005 contre le traité pour une constitution européenne
    Alors que le pouvoir ne s’embarrasse plus du boulet de la démocratie, l’opposition doit-elle être nécessairement paisible?

  6. […] This post was mentioned on Twitter by Olivier Bonnet, Eric CANNENTERRE. Eric CANNENTERRE said: RT @OlivierBonnet: Manipulation de chiffres: l’Elysée déciderait directement du pourcentage de grévistes SNCF officiellement communiqué http://alturl.com/uoagd […]

  7. « 17 octobre 2010 à 15 h 32 min. » Olivier est sur le pont un dimanche !

    Sanctionnons sans pitié le travail du dimanche en boycottant les magasins.

    Mais on peut, via Paypalo, virer quelques sarkos, je veux dire quelques euros, sur le compte d’Olivierito.

    Hubert

  8. Bien vu Mr Bonnet !

    Mais seulement voilà, il y a belle lurette que je n’avale rien en bloc de ce que me donne à penser la télévision…

    De plus en plus nos concitoyens réalisent qu’une énorme partie de la presse est un outil de propagande n’ayant plus rien à voir avec de l’information .
    (à moins de nous comparer à la presse de l’ex URSS ou nord Coréenne)
    Propagande, propagande, le premier outil d’une dictature .

    Au fait qui disait : « Quand il y a des manifestations en France plus personne ne s’en aperçoit »

    • FRANCE, TA JEUNESSE A MAL – MARY CHERBY

      Etudiants et lycéens pensent être concernés,
      Au boulot, ex-futur retraités !
      L’évidence pour eux : le retraité d’avant
      Occupera, dans deux ou quatre ans,
      L’emploi de leurs vingt ans.
      Ciel ! Les jeunes sont dans la rue.

      C’est faux, les tance-t-on, vous êtes manipulés.
      Majorité pénale à treize ans,
      Trop jeunes pour réfléchir à quinze ou seize ans.
      Obligations aux leçons d’assister !
      Interdiction les établissements scolaires de bloquer !
      Ciel ! Les jeunes sont dans la rue.

      Ont-ils les politiques oublié,
      Les mouvements de jeunesse bien français.
      Attention, de l’emploi, ils sont écartés,
      Réduction sur charges patronales mal organisées,
      D’embaucher les jeunes, ils ne sont pas motivés.
      Ciel ! Les jeunes sont dans la rue.

      Les casseurs se sont invités,
      Et…aussitôt, par les médias exploités.
      France, ta jeunesse n’est pas là pour casser,
      Quota d’handicapés, à quand quota de juniors ?
      Réservez-leur un autre sort.
      Ciel ! Les jeunes sont dans la rue.

      Alignement aux autres pays européens !
      Toujours à la baisse, socialement, France, en ton sein.
      Gérer l’état, redonner confiance !
      Oui, mais qui encore possède cette science ?
      Eduquer, expliquer, clament-ils
      …Isolés, sur leur île !

      Ciel ! Les jeunes sont dans la rue !

      MARY CHERBY.

  9. Concernant les « chiffres », je me suis amusée à faire un comparatif du 12 octobre à partir des données de Vichy, ville où je vais manifester ; je vous mets le lien : que ceux qui trouve le comparatif « parlant » l’utilisent sans vergogne, vous avez ma bénédiction citoyenne !

    http://www.vachane-overblog.com/article-epidemie-foudoyante-la-dyscalculie-au-pouvoir-59059580.html

    A part ça : la commission européenne, par le biais d’un livre vert, préconise la généralisation de la retraite par capitalisation ; les préfets se mettent à réquisitionner les grévistes pour faire redémarrer les raffineries, mais à part ça, comme dit Kiki la nageuse en eaux troubles, il n’y a pas de risque de pénurie !

  10. Je n’en peux plus de ce gouvernement de fachos qui trompe le peuple sans arrêt à longueur de journée et le manipule au travers de ses médias aux ordres !
    Ils veulent détruire tout notre système social (retraite, santé, aides sociales, etc.) pour le refiler à leurs potes de la finance en gestion privée inique, ils détruisent la justice en la modelant afin qu’elle leur obéisse et les préserve, ils veulent abrutir les masses pour mieux les diviser et les manipuler.
    Pour eux la réussite s’appelle Rolex, Mercedes, Seychelles, libéralisme, fric, pognon, argent, thune, profit. Exploitation de l’Homme par l’Homme.
    Ils détruisent toute idée même de solidarité, tout ce qui a fait la force et la richesse de notre pays de la sortie de la guerre aux années 90.
    Pour eux le monde se réduit à deux parties : Les forts (eux) et les faibles (tous les autres). Les premiers s’enrichissant sur le dos des seconds en les exploitant au maximum comme du bétail.
    Ils ont créé et maintenu le chômage volontairement afin d’affaiblir les plus faibles.
    Ils maintiennent les bas salaires en bloquant toute progression du SMIC toujours pour rendre les plus faibles dépendants, peureux, affamés et dociles.
    Y en a marre !
    Et tant qu’on ne les délogera pas par la force ils s’incrusteront. Ils se foutent des manifestations. Ca les fait marrer. Tant que les profits des sociétés de leurs donneurs d’ordre le MEDEF ne sont pas touchés ils s’en branlent. Ils n’obéissent qu’au MEDEF et aux financiers.

    • Il faut donc paralyser le pays. Bonne nouvelle : c’est ce qui devrait se passer en début de semaine, avec la SNCF où la grève reprend en force et les routiers qui devraient entrer dans la danse, sans compter la pénurie de carburant qu’ils peuvent toujours s’amuser à nier : le Français qui ne trouve plus d’essence sait bien qu’ils mentent !

  11. […] et en prime, l’Elysée assure aussi le service après-vente, pardon, le comptage des grévistes! […]

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)