Oct 182011
 

Il s’appelle Alain Bertrand, maire de Frouzins et vice-président PS du Conseil général : « Depuis 2007, la famille de Frédéric Lievy appartenant à la communauté des gens du voyage est installée à Frouzins (Haute-Garonne) sur un terrain de 13 hectares qui lui appartient, résume TF1. Lui, son épouse et leurs six enfants habitent dans une caravane et un mobile home. Il est enregistré comme agriculteur et éleveur de poules, et son exploitation lui rapporte, selon lui, 12 000 euros par an. Lundi, la famille a été condamnée par la cour d’appel de Toulouse à détruire sa caravane pour « installation irrégulière ». La famille a été également condamnée à « une remise en état des lieux » dans un délai de 12 mois, ainsi qu’à une amende de 1 000 euros avec sursis. Frédéric Lievy s’est vu refuser un permis de construire à plusieurs reprises par le maire PS Alain Bertrand, vice-président du conseil général, qui a finalement engagé des poursuites pour lui faire détruire son logement. « J’ai du mal à comprendre que l’on criminalise les gens », a réagi le père de famille auprès de l’AFP, en soulignant qu’il avait créé son entreprise et que tous ses enfants étaient scolarisés ou avaient du travail. « C’est de la discrimination, de la xénophobie et du racisme », a-t-il ajouté. Pour son avocate, Me Marjorie Borraz, « il devra vivre du RSA, déscolariser ses enfants, alors qu’il vit à l’heure actuelle de son activité professionnelle ». « Il n’aura plus de logement et devra repartir sur les routes, donc se placer dans l’illégalité » car la plupart du temps les aires d’accueil sont pleines, regrette-t-elle, sans exclure un pourvoi en cassation. La députée européenne Catherine Grèze (Verts) a estimé pour sa part que la sédentarisation de M. Lievy était un « modèle: il est propriétaire du terrain, il a une famille, il a une activité économique, sans subventions, il est bien intégré »« Face à cela, il y a de l’acharnement », a-t-elle estimé en dénonçant une « montée des discriminations, de la xénophobie ». Une réaction du parti socialiste à propos de cette navrante affaire ?

Partagez cet article

  18 commentaires à “Monsieur le maire est socialiste”

  1. Juste pour correction c’est « Frouzins » et non « Fouzins ».

  2. Pffffrrrrtttttt. Ils ont certainement autre chose à faire au PS : se disputer les postes de la direction du parti.
    Maintenant qu’ils ont fait preuve de modernité ;)……zont la cdonscience tranquille..

  3. Chapeau, Olivier. Voilà ce qu’un journaliste courageux peut faire. C’est pas les Calvi, les Etienne et toutes les serpillères du service public télé, ou toute cette cohorte couchée de Libération, du Figaro, du Monde – donneuse de leçon en plus – qui va mettre les points sur les « i » à ce minable, socialiste de surcroit.

    Eh, Flanby, t’en dis quoi ? Une fois que t’auras plus le melon, tu pourrais t’occuper du Rom et de ce Guérini du racisme ?…

  4. Hors sujet: Rien sur le 17 octobre 1961?

  5. Désolé , mais cet article oublie 3 éléments essentiels : le refus de permis de construire est motivé par la situation en zone inondable . Le maire ne fait qu’appliquer les directives préfectorales . Le tribunal de grande instance a jugé que le terrain devait être libéré . Il me semble un peu excessif de faire porter le chapeau au maire et à lui seul en insistant sur le fait qu’il soit PS . Un bien piètre journalisme !!!

    • Zone inondable, ça peut expliquer à la rigueur de refuser un permis de construire. Ça ne justifie en aucun cas le fait de le traîner en justice pour lui faire détruire sa caravane. Même si c’est « la loi ». Car c’est une de ces lois iniques, brutales, odieuses dont on nous arrose depuis pas mal de temps. Une de ces lois scélérates. Faire du zèle pour les appliquer, c’est une infamie quand on se prétend de gauche.

      Les « directives préfectorales », en ce moment, on les voit précisément à l’oeuvre dans le matraquage et le harcèlement de ceux qui n’ont pas la bonne carte d’identité et la bonne couleur de peau. Je trouve leur boulot d’ailleurs un peu compliqué, aux « directives préfectorales ». Ce serait plus simple si on faisait porter une étoile jaune, pardon, un triangle bleu, à tous ceux qui sont pas dans les clous. Patience, ça vient.

      • Tout à fait d’accord, Jardin. En outre, je ne trouve pas de mention d’un terrain « en zone inondable ». Le maire dit qu’il est en « zone non constructible » sans préciser pourquoi (ou alors <>France 3 ne le relaie pas, ce qui est invraisemblable). Si c’était inondable, il l’aurait dit, puisque ça semble une raison incontournable – mais parfaitement démontée par Jardin. Donc Larroque ment et manipule. Pour quelle raison ?

        • Désolé , Frouzins se trouve bien en zone inondable( DDEA31 ) . Les consignes préfectorales de mise en place du nouveau plan de prévention des risques naturels sont très claires et en haute -garonne portent essentiellement sur les risques d’inondations ( LA DEPECHE du 20/10/2011 ) . Les attendus du tribunal sont sans équivoques . Vos accusations de mensonge et de manipulation sont étayées par les infos de TF1 et FR3 : des sources inattaquables ? Lisez donc l’article de votre collègue de LA DEPECHE du 18/10/2011et consultez le POS de Frouzins qui existe depuis 2006 avant la date d’achat du terrain !
          Certes je suis d’accord avec vous sur l’excés de zèle du maire mais tout de même ! M’accuser de mensonge et de manipulation ???

    • Tiens, un Hollandais violent…

  6. « PEUPLE AUTHENTIQUEMENT ELU, LES TZIGANES NE PORTENT LA RESPONSABILITE D’AUCUN EVENEMENT NI D’AUCUNE INSTITUTION. ILS ONT TRIOMPHE DE LA TERRE PAR LEUR SOUCI DE N’Y RIEN FONDER » Emil Cioran

  7. Il est sur son terrain? Incroyable nouvelle!
    Quant à sa caravane, visiblement il y avait une structure moins amovible vu la décision de justice et il aurait dû donc déposer un permis de construire.
    Mais delà à en arriver à ce genre de décision, le maire PS peut il encore se regarder dans la glace chaque matin?

  8. Le « Maire » est surement en cheville avec un promoteur quelconque pour « récupérer » la terre du gitan à leur profit.

  9. Puisque c’est en zone inondable il suffit, au lieu d’une caravane, de mettre une maison flottante et le tour est joué ! http://www.maison-solaire.com/10_2_MAISON_FLOT.html

  10. J’engage tout le monde à faire un petit coucou à l’ami Bertrand…
    http://www.mairie-frouzins.fr/index.php?id=5

  11. Voilà déjà pas mal de temps que cette affaire remplit périodiquement les pages de La Dépêche, un journal que je n’oserais qualifier de « gauchiste ». Et que ce journal remarque tout de même de menues différences de traitement entre les contribuables de cette commune. Pourquoi obtient-on un permis de construire dans le coin, voire sur une parcelle qui jouxte, et pourquoi cet homme ne peut-il en obtenir ? Pourquoi y a t-il des entreprises agricoles et des élevages dans le coin et pourquoi cet homme ne peut-il continuer à élever ses volailles ? C’est à ce genre de questions posées par un brûlot extrémiste tel que La Dépêche que l’on se dit, de loin, qu’il y a sans doute comme un petit problème…

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)