Nov 062010
 

Soyons irréductibles.

Parce que le président de la République a décidé coûte que coûte de maintenir sa contre-réforme antisociale. Parce que tous les médias nous serinent que le mouvement est terminé depuis… fin septembre. Parce que Le Parisien annonce aujourd’hui même : « Sauf surprise, cette huitième journée de mobilisation contre la réforme des retraites samedi ne devrait pas attirer massivement les Français. Le baroud d’honneur ? Cette journée fera figure de test pour les syndicats. » Parce que « la fronde se poursuit un peu partout en France comme dans le Grand Sud, écrit aujourd’hui aussi La dépêche, qui cite deux exemples : À Toulouse, l’université du Mirail est ainsi bloquée par les étudiants qui ont formé des piquets de grève sur le campus. Le blocage devrait perdurer jusqu’à mardi au moins. Les grévistes ont d’ailleurs appelé les jeunes à gonfler les rangs des manifestations prévues ce samedi. À Bressols, dans le Tarn-et-Garonne, les grévistes ont bloqué une plateforme logistique de grande distribution ». Parce que aussi « Les cheminots seront également de la partie ce week-end, ajoute le même journal. «L’histoire n’est pas terminée», estime Didier Le Reste, secrétaire général CGT-Cheminots, premier syndicat de la SNCF, qui espère des défilés «de bonne facture pour continuer à peser.» Plus motivés que jamais, les cheminots veulent d’ailleurs une nouvelle journée d’action avant le 22 novembre, qui serait «une nouvelle étape, autour du 16 novembre». La fronde sociale prend l’allure d’une opposition politique plus large. Les responsables de gauche manifesteront d’ailleurs pour cette huitième journée de mobilisation. » Parce que encore « La CGT est prête à poursuivre la mobilisation, y compris si l’unité syndicale se fissure, a résumé M. Thibault, rapporte Le Monde. « Certains poussent à des alternatives qui consistent, soit à se donner rendez-vous aux élections présidentielles, soit à prendre pour argent comptant le rendez-vous de 2013 fixé par le gouvernement pour remettre à plat le système de retraite. S’il s’avérait impossible de continuer la bataille sur les retraites avec un engagement unanime de tous les syndicats, la CGT continuerait le combat avec ceux qui le souhaitent », a-t-il assuré. » Parce que toujours « Pour Annick Coupé de Solidaires, « la réforme reste totalement impopulaire, le gouvernement isolé » et « il est extrêmement important de réussir la journée du 6 pour montrer que la mobilisation perdure » , cite L’Humanité. Et enfin parce que François Chérèque, secrétaire général de la CFDT, a déclaré : « Sur le sujet des retraites, il faut le reconnaître, on va maintenant s’éloigner petit à petit malheureusement de ce sujet-là. Si je dis aujourd’hui : on va faire reculer le président de la République, je crois que personne ne me croirait… » Pour toutes ces raisons, tous dans la rue aujourd’hui !

Illustration : collectif Urgence citoyenne.

Soutenez Plume de presse

Cet article vous a intéressé ? L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme… Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation, même d’un euro. Merci !

Partagez cet article

  23 commentaires à “Non à la capitulation !”

  1. Nous étions encore 2000 ce matin à Troyes (on a été 5000 au plus fort, avant les vacances). C’est moins, mais c’est énorme pour une ville comme troyes. Ne lâchons rien !

  2. Allez, il est temps de me mettre en voix…;)

  3. A Rennes ce matin, sous le crachin breton, nous étions encore nombreux.

  4. Nous étions encore nombreux également dans le Boulonnais, nous n’avons pas à rougir de la mobilisation.
    Nous avons prouvé que les Français sont encore capables de se mobiliser sur la durée .

    Quand allons-nous taxer les revenus de la spéculation ? (au même niveau que ceux du travail)
    Ce n’est pas un rêve, les USA sont au bord du gouffre en ce qui concerne les dépenses publiques, c’est le bon moment de réclamer cette mesure de justice et de morale.
    En l’état la spéculation nous dit : « travailler moins pour gagner plus » et Pinocchio nous dit « travailler plus pour gagner moins » .

  5. J’y étais encore aujourd’hui, mais défiler en compagnie des drapeaux de la CFDT m’a donné un goût amer. je me demande même ce que faisaient des drapeaux de la CFDT dans la manif après que Chérèque nous ait trahi et re-trahi et s’apprête à trahir encore. J’ai participé à toutes les manifs depuis le début du mouvement avant l’été, sauf une car malade, et j’en tire la conclusion que quelque soit le nombre de manifestants le gouvernement s’en fout comme de son premier mépris. Nous fumes jusqu’à 3 millions (exceptionnel dans l’histoire du syndicalisme) et quand bien même nous fussions 6, 7 ou 10 millions ce gouvernement n’en aurait toujours rien à foutre. De la voix du peuple, de la légitimité, de la justice sociale, il n’a rien à faire.
    Seuls l’intéressent les profits de ses maîtres du medef et du cac 40 qui en échange financent ses campagnes électorales et ses tricheries, qui assurent aux laquais de la finance leurs carrières et le maintien de leur entresoi.

    Alors ne nous battons plus sur le terrain choisi par l’ennemi ni avec les armes qu’il condescend à nous laisser.
    Battons nous sur le terrain de notre choix et avec les armes de notre choix.
    Le terrain sur lequel nous nous ferons entendre parce que ça fera mal c’est celui des profits.
    Les armes qu’ils redoutent c’est la désobéissance civique, la spontanéité et l’imprévisibilité des actions (arrêtons de demander des autorisation préfectorale pour faire le tour du pâté de maisons en scandant des slogans éculés).
    Alors lançons des actions sporadiques sans préavis, les crs ne pourront être partout en même temps et encore moins s’ils ne sont pas prévenus à l’avance.
    Bloquons les aéroports et aérodromes (le matin à Nantes, l’après midi à Nice, le lendemain matin à Bordeaux, l’après midi à Lille….les crs n’ont pas fini de courir). Bloquons alternativement sur la même stratégie utilisée pour les aéroports les aéroports les bases de la grande distribution, les dépôts de carburant, les dépôts de la DDE, les centres de tri postal.
    Boycottons les grandes surfaces (pour ceux qui savent compter, contrairement à une idée reçue faire ses course à l’épicerie du coin coûte moins cher que dans les hypers)
    Boycottons les pompes à essence Total, BP, celles des autoroutes (qui pratiquent un vrai racket) et celles de la grande distribution (Les petits distributeurs ne sont pas plus cher contrairement encore une fois aux idées reçues)
    Boycottons les autoroutes chaque fois que nous le pouvons et en avons le temps (perso pour aller à toulouse par autoroute il me faut 40 minutes, par la nationale moins de 55 mn mais gratos)
    Boycottons toutes les préparations alimentaires surgelées ou sous vide qui sont dégueulasses, bourrées d’additifs et hors de prix qui font la fortune des groupes agro-alimentaires sur le dos de notre pouvoir d’achat et notre santé.
    Boycottons les légumes, fruits et agrumes hors saison dont l’importation fait la fortune de la grande distribution, des multinationales du transport et des grossistes au détriment des petits producteurs et de notre santé (est il indispensable de manger des tomates en décembre ou des melons en avril?)et remplissons nos paniers à provision sur les marchés en fruits et légumes de saison, privilégiant ainsi les circuits courts.
    En france nous produisons une des meilleures viandes bovines au monde, mais nous importons des milliers de tonnes de boeuf d’allemagne et d’amérique latine, alors que nous avons la limousine et la salers entre autres, alors exigeons de notre boucher du boeuf français. Il en est de même pour l’agneau français et en particulier un que je connais bien l’agneau de l’aveyron et notamment celui de Rignac. Alors pourquoi engraisser les transporteurs, les importateurs et les grossistes en achetant de l’agneau irlandais ou australien?
    Boycottons TF1 et france télévision qui servent tous les jours la soupe néolibérale, tronquent l’information, réservent le temps de parole à l’ump, en n’oubliant pas que leurs recettes publicitaires sont liées à l’audimat
    Vérifiez que tous vos contrats d’assurances soient vraiment utile et quittez axa, le gan ces vampires pour des mutuelles plus abordables;
    Chez votre banquier jouez la trésorerie zéro, à savoir aucun disponible sur les comptes courants sauf le minimum contractuel (N’oubliez pas que lorsque la fourniture du livret A a été autorisée à tout le marché bancaire, les banques vous ont prospecté, ont déployé tous leurs charmes, et que quand ils ont eu gain de cause le rendement a brutalement chuté)
    Refusons le gavage médicamenteux que veulent nous imposer les laboratoires au détriment de notre santé et qui ruinent l’assurance maladie pour leur plus grand profit alors que c’est à nous que l’on demande les sacrifices pour la sauver (lire le n° 705 du 23/10 de Marianne)
    Et beaucoup d’entre vous trouverons d’autres actions citoyennes à engager pour lutter activement contre ce gouvernement, car la lutte contre la contre-réforme sur la retraite passe obligatoirement par une lutte globale contre la sarkosie
    Oui ce sont tous ceux que j’ai cité plus haut qu’il faut punir, car c’est à leur demande et pour leur plus grand intérêt que cette démolition du système de retraite par répartition a été entreprise
    Alors oui menons leur une guerre d’usure, ne leur laissons aucun répit, érodons leurs dividendes, et ils plieront car leur rapacité est plus forte que leur idéologie
    Et s’il reste deux actions collectives à mener, c’est d’abord une manifestation nationale à Paris (mais pour cela il faut que TOUS les syndicats soient d’accord et que la cgt et la cfdt renoncent à leur hégémonie), et ensuite une grève générale
    Menons leur la guerre, car eux nous ont déjà déclaré la guerre des classes

    « La guerre des classes existe, c’est celle de la classe des riches et nous allons la gagner. » Warren Buffet
    Hé bien tu veux la guerre, tu vas l’avoir

    • Pour toutes ces idées il faut un porte parole qui soit écouté et suivi .
      Le gros souci c’est qu’aucun politique n’est suivi par la grande majorité des Français, sinon Sarko n’aurait pas été élu avec 33% (en comptant tous ceux qui auraient du voter) …

      Autre gros souci, si ce leader politique existait il ne donnerai jamais de telles consignes :
      1- Ce serai un suicide politique, sa carrière serait finie ses « collègues » utiliseraient tous les moyens possibles sans compter tous les lobbys concernés .

      3- L’Europe ne laisserai pas faire, il est trop tard pour être maîtres de notre destin à moins de sortir de l’Europe fabriquée de A à Z pour favoriser les intérêts U.S.

      2- Ce serai une véritable révolution à l’heure de la mondialisation, révolution qui risque d’isoler notre pays qui deviendrai un village Gaulois seul contre le monde .

      Ceci-dit un petit protectionnisme pour consommer Français et Européen serait déjà un bon début mais pour le moment personne n’a eu l’audace de faire comme aux USA « to buy a Ford to save a job », alors que les USA n’ont jamais hésité à bannir nos produits pour des raisons plus ou moins valables, nos gouvernements ont crée un statut spécial hyper-favorable pour que Mc Do s’implante en France …

      Pour vous faire hurler : http://www.senat.fr/questions/base/2008/qSEQ080504232.html

    • Déjà la boycott de TOUS (petits et grands commerçants) ceux qui ont manifesté une désapprobation quelconque vis à vis des grévistes ou des conséquences des grèves. Boycott de TOUTE la presse qui ment, aussi.(pas un sou au monde et à libé, par exemple)

      Ensuite, autant que faire se peut: grève de la consommation tous azimuts, excepté ce qui est indispensable.
      Taper au portefeuille, tous ceux qui le méritent et partout.
      Cela fait des semaines que l’on dit ici et là qu’il faut changer qu’il faut changer de types d’action, c’est ce qui est en train d’arriver un peu partout et qui doit s’intensifier.
      Enfin , il faut arrêter l’argument selon lequel les français ont élu le nain: ces élections ont été truquées par les médias (télé en particulier) et par l’argent (financement illégal massif etc…): tout ça a dû lui ramener entre 3 millions et 9 millions de voix.
      L’argument démocratique n’a pas de sens dans cette élection.

  6. Samedi 6 novembre 2010

    Rennes-Chantepie : Le siège de « Ouestorchon » bloqué durant trois heures – nuit du 5 au 6 novembre

    Le siège de Ouest-France bloqué dans la nuit par des manifestants
     
    Le siège du quotidien Ouest-France à Rennes a été bloqué pendant plus de deux heures dans la nuit de vendredi à samedi par une centaine de manifestants extérieurs qui ont retardé la sortie des camions de livraison du journal, a-t-on appris auprès de la direction du quotidien.

    Rennes : Une trentaine «d’anarcho-autonomes» perturbent les programmes de France Bleu
     
    Des militants de la mouvance «anarcho-autonome» se sont introduits dans les locaux de France Bleu à Rennes, perturbant les programmes pendant une 1 heure 30 mercredi. Une tentative du même type a été déjouée à Ouest-France.
     
    Une trentaine de militants issue de la mouvance «anarcho-autonome» se sont introduits dans les locaux de la station France Bleu Armorique à Rennes, perturbant les programmes pendant une heure trente mercredi matin, a indiqué Laëtitia Cherbonnel, la rédactrice en chef de la station.
     
    «On ne va pas travailler dans un bunker»
     
    Les manifestants ont tenté de s’introduire dans le studio principal de la radio, où est diffusée la matinale. «Ils avaient l’intention de prendre l’antenne pour diffuser un message, témoigne Laëtitia Cherbonnel. Nous leur avons expliqué que cela ne marchait pas comme ça. Nous ne travaillons ni sous la menace, ni sous la contrainte.»
     
    Cette intrusion a nécessité l’arrêt des programmes locaux de France Bleu Armorique de 7h50 à 9h20. La station a été contrainte de diffuser des programmes nationaux de Radio-France. Lassés d’attendre, les militants ont tourné les talons vers 9 heures.
     
    http://juralibertaire.over-blog.com/article-rennes-chantepie-le-siege-de-ouestorchon-bloque-durant-trois-heures-nuit-du-5-au-6-novembre-60392155.html
     

  7. Jeudi 11 novembre, dès huit heures du matin, barrage des ronds-points d’accès à Carrefour Boisseuil au sud de Limoges. Ils les font bosser dimanches et jours fériés, on leur octroie un jour de congé… Avec la participation énervée de la FSU, de la CGT, de SUD, de FO, de la CNT, de la CFTC et plus si affinités. On s’attend notamment à recevoir des hommes en bleu. http://www.limogesenlutte.altern87.org/

    La blague qui fait fureur sur les barrages : Sais-tu comment on écrit « gauche » au Parti Socialiste ? Avec la main droite !

  8. Zo d’Axa l’En dehors est en oeuvre.

    Les idées fusent. Hors schéma, hors structures, hors du « jeu de cartes » dont je parlais il ya …quelques années.

    Les réappropriations se font. Joyeuses et débridées, inventives, incontrôlables. Ici et ailleurs. Partout.

    Il suffisait d’attendre en semant que la faute arrive et que le bouchon soit jeté trop loin.

    Même si quelques défections se font les blés qui germent et vont germer seront fiers d’être debout.

    Ah, ça ira, ça ira, ça ira…

  9. « La CGT est prête à poursuivre la mobilisation, y compris si l’unité syndicale se fissure »
    Pourquoi les raffineries comme les Ports ont vu leurs piquets de grève levés si promptement alors?

    Espérons que cela ne soit pas pour donner une mauvaise image de la France lors de la visite du dictateur chinois!

    http://www.cpolitic.com/cblog/2010/11/02/retraites-un-certain-sentiment-de-trahison/

  10. Manif : la der des ders !
    Non, je n’ai pas dit qu’il y avait quelqu’un derrière
    Mais je dis, qu’il n’y a personne pour prendre les devants
    Taper du poing, et dire ce n’est pas ici mais c’est là que ça se passe… une faculté de discernement pour ne pas avancer des arguments, économiquement grotesque du lycéen qui se bat pour que son vieux lui cède sa place deux ans avant l’échéance.
    Oui… si tu veux, je peux d’ailleurs te le dire les yeux dans les yeux…
    Vous n’avez aucune conscience politique !

    http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20manip

  11. c’est une bonne chose pour le carburant, croyez moi, il y a des gens qui ont besoin de travailler .

    • Tout le monde a besoin de travailler, y compris… les 4 millions de chômeurs ! Reste à savoir jusqu’où tout accepter des régressions antisociales et comment s’y opposer. Si l’on ne casse pas des oeufs, ils s’en fichent.

      • je n’arrive pas à voir le rapport le mouvement social sur la réforme des retraites et les 4 millions de chômeurs ….
        Une régression antisociale de travailler deux ans de plus ? la aussi j’ai peur de pas bien comprendre .
        Enfin le discours qui consiste à dire  » on s’en fou de mettre des gens dans la merde du moment qu’on fait passer nos idée  » ce n’est ni juste , ni acceptable .

      • Alors vous n’êtes pas bien malin : qui cotise pour les retraites ? Les salariés. En augmentant le nombre d’actifs qui travaillent, on augmente le total destiné à payer les retraites. A contrario, plus élevé est le nombre de chômeurs, plus il faut trouver de ressources supplémentaires. Alors plutôt que de taxer les revenus du capital, la spéculation et les stock-options, on oblige les salariés à travailler deux ans de plus. Enfin, si vous ne comprenez pas que c’est une régression antisociale que de forcer des gens cassés par une vie de labeur à se tuer à la tâche quasiment jusqu’à la mort, je ne peux vraiment plus rien pour vous. Et ce n’est pas une histoire de « faire passer nos idées », c’est une révolte contre le sort que veut faire au peuple une oligarchie qui vit de privilèges comme sous l’Ancien régime. Mais puisque ça n’a pas marché, peut-être faudra-t-il la prochaine fois sortir les piques ? Trouverez-vous alors ça plus « juste » et « acceptable » ? Est-ce juste et acceptable qu’un ouvrier vive sept ans de moins qu’un cadre ? Et qu’on lui dise : désolé, vieux, tu vas encore trimer deux ans de plus…

  12. L’UMP va payer cash et c’est par dizaines que ses élus traitres à la France vont sauter aux législatives, s’il ne se passe pas un gros « boum » local imprévisible, tant la France ne supporte cette élite du fric et de l’action anti-sociale, sans parler de Sarkozy carrément détesté.
    Quant au soutien pLus que mou du PS – pas une banderole PS dans la manif chez moi, samedi..- au peuple français, et leur coup de poignard avec l’allongement de la durée de cotisations pour les retraites, votée au BN, ils le paieront également. Au moins pour ce qui est de ma modeste voix qui n’ira plus une seule une fois à un dirigeant PS, tant qu’il ne seront pas revenus à gauche, où auront disparut en temps que parti.

    • je pense qu’ils sont à gauche mais vous vous êtes d’extrême voir ultra gauche … Il ne faut pas inverser les rôles.
      D’autre part je ne suis pas du tout sûr que les choses se passent comme vous l’espérez.

      • quant au PS, dis-tu : « je pense qu’ils sont à gauche »

        bon, bah voilà, ça suffit : ça fait longtemps que ceux qui dominent le PS ne sont plus à gauche, longtemps que son aile gauche (qui n’a rien à voir avec « l’ultra gauche ») est rendu inaudible

        d’ailleurs si le PS était toujours à gauche, y aurait-il eu une scission PS en 2008 pour créer le PG ? non.

        tu persistes, en 2010, à ne pas voir à quel point le centre de gravité du périmètre politique s’est déplacé à droite ? Tant pis pour toi, rendu à ce niveau, hein… on dirait que tu es militant socialiste !!! tu fais partie des 2% d’ouvriers et d’employés de ce parti ?

      • Non, il me semble me souvenir que c’est un petit patron.

    • Il y a encore des membres PS à gauche. Plus proches du PG que du PS mais le pas à franchir est difficile voire impossible à franchir pour les élus. Pas pour l’étiquette, pas pour les investitures futures, mais pour les travaux et projets en cours dont la plupart dépendent du bon vouloir du Département ou de la Région.
      « Il faut laisser du temps au temps » 😉

  13. Les manifestans ont raison: MAIS…il faut savoir qu’il y a les tenants du sytème & ceux qui veulent s’y installer: La gauche & ses gauchos & écolos fachos! Que proposent t’ils Rien, ils sont le néant. Or une société sans projets politiques va à l’agonie. j’étais un des fondateurs des: Comités de base et autres chez Peugeot ( Sochaux) j’ai été nettoyé par les syndicats et PEUGEOT! Personne ne parle de céer un taxe sur les robots – d’un revenu social garanti de la naissance à la mort – d’une école basée pour le savoir et non pour les plaisirs de la production! Des milliers des citoyens sont broyés par des Magistrats & Avocats dans l’indifférence la plus totale.70% des victimes finissent par se suicider. l’Etat Français est un Etat fasciste sopt! Je pense qu’il faut préparer une révolution, qui sera seule en mesure d’en finir & de mettre fin à cette misère: PLUS DE S.D.F.& autres, ou chacun pourra vivre selon ses besoins. plus de baratin,plus de manipulateurs, le peuple à droit à autre choses que: la gauche – la droite & &colos. Faisons partout des comités de citoyens qui seront en meusre de mettre fin à l’économie de marché. ( économie criminelle.)Ceci n’est qu’un patit aperçu de ce qu’il faudrait faire. Mon ami ROSAN GIRARD ( socilogue ) me disait avant de mourrir: < James il faudra vous battre, sinon vous allez tous crever comme des chiens.< ACTE 1 jems.schenkel@ sfr.fr MERCI

  14. J’aimerai bien que l’on discute sur le fond sur mes écrits, je suis pour le droit à la différence. Mais surtout ne me faites pas des louanges sur la gauche, ( des traîtres) ils en ont assez fait en 1940, puis la C.S.G. forfait hopitalier – la guerre d »Algérie – maintenant,ils ne s’opposent même plus aux nouvelles guerres coloniales de la France partout dans le monde! La Droite nous connaissons. Alors mettons fin aux fossoyeurs du vieux monde. James SCHENKEL

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)