Avr 232012
 

Sûr que ça fait mal. 18% pour l’extrême droite et le Front de gauche finalement à 11%, quand on l’annonçait entre 13 et 17… Mais souvenons-nous de l’ambition affichée au départ par Jean-Luc Mélenchon, que bien peu d’analystes croyaient crédible : réussir un score à deux chiffres. Nous y sommes. Consolation insuffisante, nous vous l’accordons. Alors en voici une autre, avec cette délicieuse revue de presse étrangère tirée de 20 minutes« Pour le Guardian, le président «a désormais besoin d’un miracle». Le quotidien britannique relève qu’un sortant «n’a jamais gagné en terminant second du premier tour» sous la Ve république. Sarkozy est «un boxeur dans les cordes»selon Foreign Policy. Il a même subi «une défaite humiliante»balance le Daily Mail. «Ses espoirs s’amenuisent»estime la télévision australienneMême son de cloche du coté de la presse helvétique. «Pour les chefs de partis suisses, Sarkozy, c’est fini»titre Le Matin. » Pour la bonne bouche, voici la presse allemande : « Le Financial Times Deutschland résume ainsi « le message des électeurs français » : « se débarrasser de Nicolas Sarkozy – indépendamment de ce qui vient à sa place » et parle d’un « échec cuisant »  pour le président sortant. (…) Quant au Rheinische Post de Düsseldorf, il évoque « une lourde gifle ».

Amplifions la défaite de l’homme qui a fait tant de mal au pays et faisons-en une mémorable fessée le 6 mai !

Partagez cet article

  61 commentaires à “Remède pour gueule de bois”

  1. Je suis bien d’accord mais il faudra ensuite aller dans la rue pour que les socialiste regarde le peuple plutot que la finance. On aura du boulot. Et puis il va falloir aller discuter encore et toujours pour convaincre les gens de se tourner vers la solidarité. Enfin il y a une alternative à gauche à nous de la faire vivre.

    • mais bien sûr la rue comme solution …

      bon les dernières fois cela a donné quoi ?

      68 pompidou et la banque remercient les gauchistes ptdr une belle révolution ford rockfeller !

      95 le mec droit dans ses bottes dégage ( après des élections ) et nous avons le fantastique gouvernement jospin qui passe nice et amsterdam , méluche n’a rien vu ….

      le CPE retrait par le gouvernement villepin et sarkozy …… génial …..

      méluche est un rateau du ps qui a donné 11 % sur un plateau a hollande qui fera pire que sarkozy !

      attention voté hollande c’est légitimé sa politique ! en passant les nonistes sont aussi de droite et le clivage droite gauche a la mode front contre front ne finira qu’en une guerre entre les deux pendant que les banquiers continueront a picolé des pina colada dans les paradis fiscaux ….. le pen et méluche explosent les gueux entre eux et pendant que méluche éructe sur les fascistes et que marine hurle sur les socialo-communistes on ramasse et on se divise !

      dans les manifs il y aura pas mal de gens qui auront voté le pen …. vous les virez ???

      une dernière chose les gens ne votent pas FN parce qu’ils sont racistes ( il y en a mais très peu ) , ici marine a fair 27 % je suis en pleine campagne , et ils en ont marre et plus que marre que la gauche ne parle jamais d’eux , le premier hosto est a 70 km , la poste est fermée , plus de gare , etc etc , des salaires de merde pour des boulots très durs et ou est méluche pour ces gens ???? ou est la GOCHE ??????

      je vais vous dire quand les socialos prennent le sénat et que aubry fille de banquier explique que sa priorité est le vote des immigrés , ici ils comprennent allez vous faire FOUTRE ! et ils ont pas tord …..

  2. Voir le commentaire sur l’article précédent. Sarko est une enflure de première, tout le monde le sait, mais c’est aussi sa force. je ne serait finalement pas surpris qu’il « atomise » (sauf erreur, le mot est de lui) flamby, pardon, M. Hollande entre les deux tours.

    Quant à voter pour Hollande au second tour, désolé, mais ce sera sans moi. J’ai pas voté Mélenchon pour me fauire entuber volotairement 15 jours plus tard par un socialiste de droite.

    • Idem que Rigel, ce sera sans moi également. On sait d’avance ce que fera Hollande de nos votes.

      • En ce qui me concerne, j’ai pour le moment décidé d’aller voter PS. Pour plusieurs raisons, qui n’ont rien à voir avec le délire d’Amaranthea (voir message plus haut).

        En premier lieu, la clique mafieuse de l’ancien président, et lui-même en première ligne, ne bénéficiera plus de la protection judiciaire permise par l’occupation de ce poste.

        En second lieu, s’il y a par miracle un mouvement social, un social-démocrate même libéral sera beaucoup moins enclin n’en avoir rien à foutre (la trahison a des limites, surtout quand elle ne peut plus se déguiser).

        Enfin, si la figure de Hollande en photo de président m’horripile, revoir celle de Sarkozy est absolument inenvisageable. Car enfin il y a quand même des différences entre PS et UMP, et celle qui n’est pas la moindre est le souci, plus que cosmétique, apporté à ce que les raclures de bidets de journalistes merdeux nomment « les amortisseurs sociaux », c’est à dire tout ce qui permet à un certain nombre de personnes de survivre au lieu de crever.

        Ce qui n’est pas rien, même si évidemment on préférerait qu’ils vivent au lieu de survivre. Mais dans le temps qu’on fréquentent, sans déconner, faut quand même pas faire la fine bouche. La faire c’est se foutre des gens qui sont border-line : ils et elles morfleront bien plus avec cinq années d’UMP qu’avec le PS, malgré toutes les convergences macro-économiques réelles qui les font manger à la même table. Ils ne bouffent pas exactement la même tambouille pour autant.

        Après, mon opinion est très sobrement réaliste : avoir le PS les cinq prochaines années, c’est tomber de cinq mètres très brutalement par terre. Mais avoir l’UMP, c’est chuter de dix en étant poussé dans le dos.

        Ne pas voter Hollande au second tour, c’est faire passer son orgueil avant tout. Le mien, j’avoue, je m’assois dessus le temps de cette élection de merde. Je ne limite pas l’exercice de ma citoyenneté à l’élection, par ailleurs. Il faut être stratégique, soyons stratégiques et dépassionnés : dans tous les cas on perds, mais certains d’entre nous perdrons beaucoup plus et plus vite avec l’UMP. Et invoquer la Grèce et son gouvernement « socialiste » ne suffit raisonnablement pas pour prétendre qu’à coup sûr notre probable gouvernement « socialiste » à nous aboutira à la même merde : le contexte sociohistorique est différent et la pression qu’on va leur mettre va être très forte, je l’espère.

        • J’entend tes arguments, boogie, mais je suis beaucoup plus pessimiste que toi (et malheureusement, je crois, beaucoup plus réaliste aussi) en ce qui concerne l’aptitude du PS à créer des amortisseurs sociaux. Je suis persuadé que le PS, dans l’état actuel des choses, fera preuve d’un zèle à satisfaire les marchés digne de celui dont a fait preuve la police française dans les années 40 à fournir des juifs à l’Allemagne (non, pas de point godwin, c’est juste pour dire que le PS s’empressera de satisfaire à toutes les demandes du grand capital, peut-être plus vite que ne l’aurait fait l’UMP).
          Je ne voterai pas PS, non pas par orgueil, mais par conviction. Je crois (j’espère, en fait) que tous, au PS, ne sont pas devenus totalement aveugles et éloignés de la réalité, que tous, au PS n’ont pas pour idéal le « capitaliste libéré de ses entraves », mais je crois que ces gens là, même s’ils existent, risquent d’avoir des couleuvres énormes à avaler s’ils arivent au pouvoir.
          Je ne voterai pas PS également, parce que les 5 ans qui viennent vont être un massacre, aussi bien social qu’environnemental, c’est une quasi certitude, et ce, quelque soit le gouvernement en place. La « guerre » (c’en est une) qui oppose les capitalistes aux peuples est d’ors et déjà gagnée par les capitalistes, et pour un petit moment, et les réformes qui vont venir vont être catastrophiques pour l’immense majorité de la population. Désolé, mais je n’ai pas envie qu’un parti qui se dit de gauche soit contraint par les évènements à finir le travail commencé par Sarkozy pendant les 5 ans qui viennent, pour que dans 5 ans, l’UMP, et donc probablement Copé (un type adorable, et d’une honnêteté sans limite), récupère la France à la petite cuillère en disant « regardez ce que ça fait, 5 ans de socialisme ! », ce qui lui permettra de continuer le boulot sans vergogne.
          Alors oui, peut-être que le PS au pouvoir ces 5 prochaines années, ce serait un peu moins pire, sicialement, que la droite, mais si on pense à un peu plus long terme, je ne suis pas sur que les « précaires » aient bcp à gagner à voir le PS arriver aux affaires aujourd’hui, bien au contraire.

          • il ne s’agit pas de « créer » des « amortisseurs sociaux » (je hais cette expression) mais de pas détruire ceux qui existent déjà.

            J’ai bien écrit « survivre ».

        • ++la trahison a des limites, surtout quand elle ne peut plus se déguiser++

          chez les naïfs sans doute !
          rappelez vous que le FN est un cadeau de tonton .

  3. Election présidentielle de 2002 :
    Premier tour :
    Jean-Marie Le Pen : 4 804 713 voix, soit 16,86 %.
    Bruno Mégret : 667 026 voix, soit 2,34 %.
    Total Jean-Marie Le Pen + Mégret : 5 471 739 voix, soit 19,20 %.
    Deuxième tour :
    Jean-Marie Le Pen : 5 525 032 voix, soit 17,79 %.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_pr%C3%A9sidentielle_fran%C3%A7aise_de_2002

    Election présidentielle de 2012 :
    Premier tour :
    Marine Le Pen : 6 421 773 voix, soit 17,90 %.

    http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_la_une/toute_l_actualite/actualites-elections/presidentielle-2012-tour-1

    Par rapport au nombre de voix de Jean-Marie Le Pen + Bruno Mégret en 2002, Marine Le Pen gagne 950 034 voix.

    Par rapport à leur précédent record de 2002, les fachos ont gagné 950 034 voix supplémentaires.

    Le 6 mai 2012, pas une voix ne doit manquer à François Hollande.

    • Vous fatiguez pas, ce forum est fréquenté par pas mal de faux culs qui ont voté Le Pen au premier tour et voteront Sarkozy au second, tout en prétendant être des fans de Mélenchon, Poutou et Arthaud…
      Cela étant, compte tenu de la beaufitude et de la franchouillardise d’une grande partie de l’électorat, les chances de Sarkozy sont encore élevées, on va bien trouver moyen de se le prendre pour cinq ans de plus…
      Il le sait bien, il lui lui suffira de taper encore sur les fonctionnaires, les journalistes, les jeunes, les vieux, les chômeurs, les actifs, les assistés, les étrangers, les noirs, les arabes, les roms, inventer des histoires de terroristes à dormir debout, rétablir les frontières, pourquoi pas ressortir la guillotine, Dupont-Lajoie et Mâme Michu seront contents…

  4. Sarkozy qui fait 27%, c’est une victoire pour lui.

    Petit rappel : Chirac en 2002 avait fait 19%.

    Ces 27%, Sarkozy les fait après 5 années hallucinantes, où toutes les valeurs de la République ont été piétinées, où les Français ont été méprisés, où le sens commun s’était réfugié on ne sait où.

    Ces 27%, Sarkozy les fait sans les voix du Front National.

    Ce qui veut dire que toutes les personnes qui ont voté Sarkozy en 2007 ont réitéré en 2012, plus quelques autres.

    27%, c’est une victoire pour Sarkozy.

    • Sarkozy est à 27%.
      Ok.

      Il était à plus de 31% en 2007.

      « … toutes les personnes qui ont voté Sarkozy en 2007 ont réitéré en 2012, plus quelques autres. »

      Limpide.
      Une rigueur imparable.

  5. Certes ça fait mal au derche de devoir voter Hollande au second tour.
    Mais, voyons un peu plus loin. Vu que Hollande à de forte chance de trahir, et qu’on finira comme les Grecs, le PS sera dans les choux et l’UMP ne proposera rien de mieux.
    Comme dit Mélenchon, ça se finira Front contre Front.

    Pour le reste, au premier tour, on choisi, au second, on élimine.

  6. ben moi j’ai voté bayrou ; mais il est hors de question de fourguer ma voix à sarkozy ; ce sera vote blanc ou hollande ;

  7. 18% pour l’extrême droite qu’il faut relativiser :
    1 racisme et refus de l’immigration sont 2 choses différentes.
    2 y’a des votant qui ont choisis le FN par rejet épidermique de la machine folle qu’est devenu l’europe. (sans compter son origine http://bit.ly/Iofjbw )
    3 peu importe la marionnette a la tête du pays seul la finance décide. (d’où mon abstention)

  8. La France s’est préparé des lendemains qui déchantent. Bayrou au premier tour, je ne sais pas encore qui de la peste ou du choléra je vais choisir au second …

    Si vous souhaitez voir des présentations des résultats différentes.
    – Avec votes Blancs et nuls
    – Avec abstentions

    On peut par exemple noter que, en 2007, Sarkosy, Royal, Bayrou avaient totalisé 62,44 % des inscrits. En 2012 ils (Hollande à la place de Royal) ne représentent plus que 50,62% des inscrits. Cette baisse de 12 points mériterait tout à fait d’être commentée en tant que telle.

    Blog : http://www.credohumanisme.com

  9. Comme dit l’ami CSP : Nous sommes en guerre.

  10. En lisant tous les commentaires, je vois que le Français de Base est essentiellement pétri de consensus. En effet, s’il est prêt à montrer du doigt les fraudes en Russie de Poutine, mais il ne veut pas voir que toutes nos institutions autant que ceux qui les encadrent manifestent que nous sommes une authentique colonie de l’Empire « Wall-Street-London-City », par CIA et Mossad et autres « humanitaires d’inflitration » interposés.
    Ainsi Guéant peut facilement parader, il connaît mieux que personne ce qu’il en est de la vraie réalité !

    Comment voulez-vous, vous les ataviques Francs-Naïfs, que les gérants de l’Ombre qui gouvernent la France et l’Europe puissent laisser passer le Front de Gauche…
    Thierry Meyssan a eu raison de traiter les adeptes du Front de Gauche d’Utopistes car il faut bien rêver pour croire que dans un monde qui ne sait évoluer que dans le mensonge, la frime, la manipulation et le Pouvoir à n’importe quel prix…, on laisserait la moindre liberté à une population considérée par ses saigneurs en cravates rouges… comme du bétail à tondre…

    Tous les sondeurs sont au mains de ces gens et ils n’ont jamais cessé de mentir pour manipuler, or le résultat est à l’identique de ces sondages. Cela veut dire, sans le moindre doute, que le résultat est forcément artificiel, quoiqu’en pense Médiapart… et le Cri du Peuple, et que c’est l’ensemble de la population française qui s’est fait radicalement berner autant qu’il vient de recevoir une splendide fessée.

    Par contre, voter ou ne pas voter, ça ne changera rien. Ils seront prêts à inventer des votes à 80% quels que soient les fréquentations des bureaux de vote… Ils ont tous les moyens pour cela. Et si Hollande est choisi, c’est que l’oligarchie financière le pense meilleur que Sarkozy et qu’il sera plus apte à faire admettre l’austérité.

    Votre liberté est strictement égale à zéro… mais on vous fait participer à votre « liberté-poupée »… Continuez donc à bien jouer et à vous dorloter avec elle, dormez bien en vos beaux rêves, demain on va vous égorger, c’est programmé !

  11. François Hollande a aujourd’hui les meilleures chances de nous donner la possibilité d’en finir avec le régime Sarkozy. Les sondages, qui ne se sont jamais trompés dans leurs prévisions de deuxième tour dés le mois de janvier depuis 30 ans maintiennent un écart qui doit être très élevé (genre De Gaulle-Miterrand de 1965 disent-ils) entre un candidat « libéral de gauche » (soc dem d’accord) et un candidat sortant ouvertement mafieux et ultra libéral.
    Le débat sur les débats d’entre les deux tours ne fait que montrer le désarroi de cette clique qui a surtout peur des conséquences judiciaires (pour eux ) de leur éjection du pouvoir. Plus ça va et plus Sarkozy délire, il suffisait de le regarder hier soir parler à son public de derniers fidèles :il se croyait à la cérémonie des césars, et s’était auto persuadé qu’il avait gagné, et ce midi où il a parlé du « vrai et dur travail » dans lequel il est évidemment un expert . (Lire le rapport Dosière, qui montre à quel point il a jeté l’argent du contribuable par les fenêtres pendant son quinquennat, tout en ne fichant rien ou presque, puisque la crise c’est pour les autres).
    Quant à ses capacités de débatteur, qui consiste à sortir de son chapeau tout ce qui lui passe par le tête, notamment des chiffres archi faux en général, elles sont totalement surfaites. Son délire mégalomaniaque allant en augmentant, les 15 jours qui viennent promettent d’être drôles.
    C’est bientôt la fin.

    • Ouissse tu avoir raison. J’ai peur que la réalité soit beaucoup moins rose que ça (sans jeu de mot).

      • La réalité ce sont les résultats du premier tour et leur analyse, la fiabilité des sondages de deuxième tour depuis 30 ans et les intérêts stratégiques des partis politiques. Aucun analyste politique (de n’importe quel bord) ne donne un centime d’euro sur les chances de Sarkozy aujourd’hui pour ces raisons là.
        Pour le débat d’entre les 2 tours, il est vrai que Sarkozy peut avoir un certain effet de surprise comme tout psychopathe peut le faire. C’est le syndrome Raspoutine si on veut.
        La campagne de second tour de Sarkozy est désastreuse pour le moment, c’est celle d’un boxeur sonné qui se jette dans le déni et la mégalomanie.
        La tendance serait presque impossible à inverser pour quelqu’un de très fort et lui n’en a pas le dixième des moyens, maintenant que la machine médiatico financière qui l’a fabriqué est grippée.

        • la machine médiatico financière qui l’a fabriqué est grippée.

          Elle n’est absolument pas grippée, au contraire, elle fonctionne comme jamais. Les mouches ont juste changé d’âne.

          • Non.
            L’argument selon lequel les médias et la finance auraient abandonné Sarkopen est un mensonge répandu par l’UMP depuis 6 mois.
            Il ne tient pas la route car les amis persos de Sarkozy : Bolloré, Lagardère, Dassault et Bouygues détiennent 80% des médias et ont fait ce qu’ils ont pu et tentent encore (pour les plus bêtes de la profession) de le sauver.
            Seulement voilà: ça ne marche plus, parce que la machine est grippée.
            Et si elle est grippée ce n’est pas grâce à Mélenchon, c’est grâce aux dizaines (ou centaines) de milliers de gens qui, un peu partout, ont lutté et fait de la contre propagande (ce blog en est un exemple) dans la mesure de leurs moyens depuis 5 ans. Cette élection est devenue un référendum anti Sarkozy grâce à celles et ceux qui se sont battus pendant 5 ans (voir les résultats à la Guadeloupe, La Réunion etc…).
            Comme ça ne marchait plus, les Sarkozystes ont voulu faire croire que
            « Les mouches ont changé d’âne. » depuis 6 mois et que NS était un « candidat du peuple » anti système.
            Il suffisait de se promener sur tous les médias de droite pour voir que cet argument faisait partie des éléments de langage Sarkozystes.
            Bien sûr, la population ne s’est pas laissée avoir à ce mensonge grossier, car c’est elle qui a grippé cette énorme machine médiatico financière qui avait amené SarkoPen au pouvoir.
            Et Sarko et ses medias vont payer pour tout.

  12. Ne sombrons pas dans un défaitisme total : jamais la « vraie » gauche n’avait atteint un tel score. les sondages, on s’en moque, ce n’est que des « visions » étroites, tarabiscotées, rarement justes.
    De plus, si on fait le compte de la droite (FN + UMP) au final, ça ne change pas beaucoup d’il y a 5 ans : il s’agit juste d’un transfert du à la pub sans vergogne effectuée par Sarkozy pour des idées nauséeuses, une pub qui a parfaitement fonctionné sans coûter un sou au FN.
    Ce qui est dangereux, ça va être les négociations entre le FN et l’UMP. Il y a beaucoup à perdre.
    Tout de même, la « gueule de bois » est bien là.
    Liberté, Egalité, Fraternité… Mon c… ouais !
    Qu’on ne vienne plus me dire que c’est cela, la France.

  13. Qui aurait put croire il y a quelques mois que nous serions à presque 12%?
    Le Front de Gauche est neuf,il faut qu’il se renforce!
    De nouveaux militants,sans cartes ou avec,sont venus!
    Il faut maintenant labourer notre champ aller dans les quartiers populaires et pas seulement au moment des élections,maintenir un haut niveau de mobilisation pour entraîner de plus en plus de monde.
    Bien sur que le FN va polluer le débat politique,bien sur qu’il va essayer d’occulter ses réels objectifs.
    Mais si nous n’avons pas les médias avec nous nous sommes le nombre en militants!
    Donc au boulot avec pour l’immédiat le 1er mai,les législatives avec un max de députés Front de Gauche et ensuite la mobilisation sociale!
    Et aussi un conseil:que ceux qui ont un abonnement au nouvelObs ou à l’Express s’en fassent un torche cul,ces journaux qui ont hurlés plutôt lepen que le front de gauche,ne méritent pas notre attention!

  14. « Le quotidien britannique relève qu’un sortant «n’a jamais gagné en terminant second du premier tour» sous la Ve république. »

    Et pour cause : jamais un président sortant n’avait terminé second au premier tour.
    Du coup, pas sûr que l’utilisation de cette phrase soit pertinente, voire sérieuse.

  15. Les Français résidants à Marrakech (Maroc), ont voté à 48,94 % pour le candidat-président Nicolas Sarkozy laissant loin derrière François Hollande avec 24,69% de voix.
    Ce qui fait de Marrakech, la ville étant la plus « sarkoziste» du monde.

    C’est à Marrakech que Sorkozom devrait être envoyé pour y régner !

  16. J’avais dit que j’irai à la pèche; Hé bien j’irai, mais après avoir été voter la mort dans l’âme mais un large sourire d’intense satisfaction en façade. « La Bête » est à terre, achevons l’ouvrage par une « mise à mort » historique.
    Que le prochain sache que le 3ème tour se fera dans la rue s’il ne sait pas naviguer sans se détourner des écueuils du libéralisme européen et de la mondialisation impérialiste.

    • Je refusais il y a peu de voter Hollande, moi aussi. Mais la situation est là : il faut absolument dégager à coup de pompes le sortant !

      • On devient enfin raisonnable…
        Il me semble qu’il vaut quand même mieux Hollande, avec aux législatives de juin un fort contingent de mélenchoniens, que se retaper Sarkozy pendant encore cinq ans, sachant que ne pouvant se représenter en 2017 et que son élection sera suivie d’une écrasante majorité UMP et sans doute FN, il pourra faire exactement tout ce qui lui passera par la tête…

        • « On devient enfin raisonnable » : attention, je ne regrette pas une seconde mon vote Front de gauche du 1er tour et regrette que les gens aient voté « utile » alors qu’Hollande était au 2nd tour quoi qu’il arrive. Mélenchon à 15% aurait davantage pesé contre le centrisme libéral hollandiste.

          • « quoiqu’il arrive… »
            On n’est jamais sûr de rien en matière d’élection, les sondages n’ont pas toujours été fiables, le risque était considérable. Souvenons nous de 2002, et des dix ans de Chirakozy qui ont suivi.
            Et ce n’est pas encore gagné, je crains fort un coup de Trafalgar d’ici le 6 mai…

          • Regardez l’écart entre Hollande et la Pen ! Il n’aurait pas pu dévisser au point de se faire dépasser par DEUX candidats. Les sondages se trompent parfois, mais à ce point là ?

        • Raisonnable ? C’est marrant, moi, j’appelle ça renoncer à ses idées pour emprunter celles du libaralisme.
          Vous avez bien sur le droit de penser qu’hollande aura une politique ferme et combative face aux fameux « marchés », mais juste comme ça, en passant, je vous rappelle qu’il ne connait toujours pas son visage. et qu’il n’est pas foutu de répondre clairement et simplement à une question aussi simple que « pensez-vous qu’il y a trop d’étrangers en France ». Ca, c’est de l’homme à poigne, qui va se dresser fièrement contre la finance internationale !

          • @rigel
            N’oubliez pas d’aller chercher votrre petite enveloppe en papier-kraft chez Sarkozy, au bureau des kapos.

      • … comme vous Olivier. Exactement.
        Il me revient une fable: « les grenouilles qui voulaient un roi »… curieusement, je l’avais sortie sur mon blog juste avant l’élection de 2007… Je vais la ressortir.

  17. Encore un coup d’épaule pour balancer Sarko à la benne. Le combat continue pour la vraie gauche. Hollande ne bénéficiera pas de soutiens muets mais d’un peuple exigeant une autre économie, un autre vivre-ensemble, une autre société. Et à la fin, c’est nous qu’on va gagner…

  18. Et en français, on appelle ça une « branlée ». Elle ne fut pas totale, certes, mais le meilleur reste à venir. Surtout si les pro-FN préfèrent l’abstention.

  19. Oui, moi aussi, j’ai vraiment envie (hâte) de voir la clique mafieuse de l’UMProutt devant la justice. Et derrière les barreaux le plus rapidement possible. Et de constituer un réel observatoire du comportement du PS au gvt. Avec l’oeil, radical, du FdG.

  20. @Olivier Bonnet
    Votre message du 25/4/2012 à 18h31

    Il s’agissait pour Hollande d’être qualifié pour le second tour, mais aussi d’arriver en tête afin de créer une dynamique pouvant lui permettre de l’emporter au second tour.
    Il y est arrivé avec une avance de 1,45 %, soit moins que la marge d’erreur admise par les instituts de sondages. Donc toutes les voix comptaient.
    Et toutes les voix compteront au second tour pour éliminer Sarkozy et sa bande de malfaisants.
    C’est le plus urgent, et je salue votre décision de voter Hollande au second tour.

  21. 1- Premier mensonge :

    Sarkozy a bien assuré que Le Pen « est compatible avec la République ».

    Contrairement à ce qu’il a affirmé mercredi 25 avril, Nicolas Sarkozy a bien assuré la veille à Longjumeau (Essonne) que la candidate du FN Marine Le Pen « est compatible avec la République », comme le montrent ces images du 20 heures de France 2, diffusées mardi soir (voir à 16,45 mn).

    http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/25/sarkozy-a-bien-assure-que-le-pen-est-compatible-avec-la-republique_1690764_1471069.html

    2- Deuxième mensonge :

    Nicolas Sarkozy nie avoir parlé du « vrai travail ».

    Nicolas Sarkozy a déclaré mercredi sur TF1 vouloir parler le 1er mai, lors d’un rassemblement à Paris, de la « valeur travail », mais il a nié avoir utilisé l’expression « vrai travail » qui lui a valu les foudres des syndicats de salariés.

    « Non, non, je n’ai pas dit du vrai travail », a répondu le chef de l’Etat, candidat à un second mandat, aux journalistes qui l’interrogeaient. « Je veux faire du 1er-Mai une fête du travail (…) C’est une fête pour célébrer la valeur travail. »

    Il a pourtant bien employé l’expression lundi, au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle, en annonçant son intention d’organiser ce grand rassemblement place du Trocadéro.

    « Le 1er mai, nous allons organiser la fête du travail mais la fête du vrai travail, de ceux qui travaillent dur, qui sont exposés, qui souffrent », avait-il alors expliqué à la presse.

    http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE83O0IC20120425

  22. Ah, il ne faut pas vendre la peau de l’ourson en peluche avant de l’avoir tué, éviscéré, plongé dans un bain d’acide, incinéré…

  23. Le feuilleton « Sarkozy est un menteur » continue.

    Invité de TF1 mercredi, Nicolas Sarkozy a assuré que l’intellectuel suisse musulman controversé Tariq Ramadan avait appelé à voter pour François Hollande, s’étonnant du manque de réaction du candidat socialiste à ce sujet.

    « J’ai vu que M. Hollande (…) parle beaucoup du Front national. Mais que dit-il, lui, quand Tariq Ramadan ose appeler à voter pour François Hollande ? Tariq Ramadan, l’homme avec qui j’ai débattu, qui proposait un moratoire sur la lapidation de la femme adultère ? C’est monstrueux ! Voilà un homme qui appelle à voter pour François Hollande. Je n’ai pas entendu François Hollande dire que cela le gênait », a affirmé M. Sarkozy.

    Interrogée par l’AFP, la porte-parole de Nicolas Sarkozy, Nathalie Kosciusko-Morizet, a elle aussi assuré que Tariq Ramadan avait appelé à voter Hollande le 11 mars 2012 à Lyon.

    Jeudi 26 avril 2012, vers 10 heures, Tariq Ramadan leur répond sur Twitter. Tariq Ramadan accuse Nicolas Sarkozy de mentir :

    Pauvre@NicolasSarkozy. Il mentait en croyant gagner, ment qd il se sent perdre. Grossièrement populiste, aucune bassesse ne le gêne. Pathétique

    http://tempsreel.nouvelobs.com/election-presidentielle-2012/20120426.OBS7160/en-direct-giscard-votera-sarkozy.html

  24. H.S.

    Je te prends où tu veux … quand tu veux, avec ou sans tes petits camarades!

    http://www.lejournaldepersonne.com/2012/04/h-s/

    CLIC : http://www.lejournaldepersonne.com/2012/04/h-s/

  25. J’ai voté pour Méluche. Ce qui me géne, et pas que moi pour en avoir débattu avec de nbr collègues, c’est le PCF: trop de rouge fait peur, je veux dire ces affiches, ses drapeaux et la cravate de Méluche + l’affichage sauvage qui rappelle le pére Le Pen au temps de sa gloire. Je suis de Besançon, il y a des affiches partout et cela donnent la nausée. Si Méluche sort de ce rouge, fait respecter l’affichage et calme son coté sanguin face aux journalistes (qui n’attendent que ca), la gauche sera vraiment présente.

    • « calme son coté sanguin face aux journalistes (qui n’attendent que ca) »

      Mais tu plaisantes, là. Les journaleux, c’est leur fond de commerce, le côté sanguin (rouge avec un couteau entre les dents) de Mélenchon. Il n’y a qu’à analyser une tout petit peu leur attitude devant un Mélenchon pour s’apercevoir à coup sur qu’ils attendent le clash, l’attaque en piqué, et qu’ils se foutent comme de l’an 40 des idées qu’il développe.
      Quant à la peur du PCF, je trouverai intéressant de reprendre les programmes d’un certain de gaulle dans les années 60, pour s’apercevoir que son programme était nettement plus à gauche que celui du PS actuel, ce qui en fait, de fait, un communiste poptentiel. Restons sérieux. Malgré la présence dans le parti d’un certain nombre de dinosaures, on peut difficilement continuer à affirmer que le PCF a quelque chose à voir avec un parti stalinien.

      • En 2002, si l’on additionne les voix de l’extrême-gauche et celles du parti communiste, on obtient exactement 13,81 %. En 2012, si l’on fait le même calcul, ajoutant au résultat de Méluche à ceux de Philippe Poutou et de Nathalie Arthaud, on arrive à 12,81 %. Soit un point de moins. C’est sur que la vrai gauche va gagner la prochaine fois…..Le PCF a bien perdu de sa puissance, j’affirme meme qu’il n’a pas vraiment envie de prendre le pouvoir. S’il le voulait vraiment, ce pouvoir, je pense qu’il aurait l’intelligence de faire un lifting, un décrassage en profondeur de tout ces relents du passé. Quand je les vois, je sens la poussière, et croyez moi, ce n’est pas que mon opinion. Bien des personnes avec qui je parle pensent comme moi et vote socialiste ou front national (mon voisin par ex). Une vrai dynamique de gauche est a construire, tourné vers l’avenir. J’éspère que Méluche va y penser. Tous cela a bien manqué de sagesse (mais pas d’intelligence). C’est pas en scandant, criant ou placardant à tout va que l’on interesse les foules à nos idées.

  26. En forme de Gueule de Bois, voici la Gueule de Fer…
    Et au choix : d’Enfer ou d’en vers (DENVERS) :

    http://r-sistons.over-blog.com/article-le-resultat-du-vote-a-t-il-ete-truque-de-l-extreme-droite-a-la-dictature-103946591.html

  27. Mai 2007 : élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République.

    Chômage en France métropolitaine, sans compter les départements d’outre-mer : Catégories A, B, C, D, E :

    Mai 2007 : 3 632 400 demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi.
    Mai 2008 : 3 449 800 demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi.
    Mai 2009 : 4 044 100 demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi.
    Mai 2010 : 4 529 600 demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi.
    Mai 2011 : 4 665 600 demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi.
    Mars 2012 : 4 920 400 demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi.

    http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/IMG/xls/ser_nat_CVS-Wahl87-2.xls

    Evolution de mai 2007 à mars 2012 : augmentation de 1 288 000 demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi.

    Evolution de mai 2007 à mars 2012 : augmentation de 35 % du nombre des demandeurs d’emploi.

    Chômage en France, en comptant les départements d’outre-mer : Catégories A, B, C, D, E :
    Mars 2012 : 5 216 500 demandeurs d’emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi.
    C’est la page 15 :

    http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-DvF79-2.pdf

    • Ah mince, quel bande d’assistés ces employés de pôle-emploi, ils attendent quoi pour faire leur boulot et radier un maximum de gens des listes de demandeur d’emploi ? Pfff, les nuls.

    • Eclairant.

      Si l’on rapporte le nombre de chômeurs total (5 216 500) à la population active (28 000 000) on obtient un taux de chômage de 18,7%;

  28. Dernier sondage : 53% pour FH, 47% pour NS (IPSOS 27-28 avril).
    NS n’a plus que 3% à rattraper, ça commence à sentir le roussi.
    Si FH n’est pas très bon lors du débat du 2 mai, il risque fort de perdre…

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)