Mai 272013
 

ns pk_optAffaires Bettencourt, Kadhafi, Tapie… Vous croyiez tout connaître des différents scandales ayant émaillé la présidence du nuisible qui n’hésite pas à affirmer qu’il va « peut-être être obligé de revenir » ? Eh bien il en est encore un qui vous avait sans doute échappé, comme à nous – mais pas aux abonnés de Mediapart. C’est Le Point qui le met à la Une le 25 mai dernier sous ce titre : RATP : le parquet ouvre une enquête pour favoritisme. Le chapeau apporte des précisions : « La justice enquête sur le renouvellement des rames du RER A. En cause, Nicolas Sarkozy qui aurait poussé Pierre Mongin à favoriser Patrick Kron, P-DG d’Alstom, un ami du président. » Sous la signature de l’excellent Aziz Zemouri – que nous remercions à nouveau de son soutien dans notre procès (gagné) contre le magistrat Marc Bourragué -, l’article résume ainsi l’affaire : « Favoritisme, entente prohibée et prise illégale d’intérêts, la plainte déposée par le syndicat SAT-RATP, révélée par Mediapart en avril dernier, vient d’aboutir à l’ouverture d’une enquête préliminaire. À la suite d’un rapport de la Cour des comptes, accablant pour la RATP sur la gestion du marché du RER A, révélé par Le Monde, la justice a décidé de se pencher sur l’attribution de ce marché à l’entreprise Alstom-Bombardier. En avril 2009, la RATP et l’entreprise de Patrick Kron [invité par Sarkozy à la fameuse sauterie du Fouquet’s, NdA] , associée en partie à la multinationale canadienne, concluaient un accord pour la livraison de 65 trains sur la ligne du RER A. La Cour des comptes a enquêté sur les conditions d’attribution de ce marché et rendu son rapport en juin 2012. Pour les Sages, la vérité des prix a été dissimulée au conseil d’administration de la RATP en diffusant des « coûts prévisionnels très inférieurs à l’estimation réelle, et ce, en toute connaissance de cause ». Selon la Cour des comptes, « il est possible de se demander si le bas niveau de l’estimation – qui ne reposait sur aucune analyse – n’a pas simplement contribué à dissuader les industriels autres qu’Alstom-Bombardier de déposer une offre ». « Cette absence de concurrence, continuent les magistrats de la rue Cambon, largement prévisible, n’a pas été propice à l’obtention de conditions financières favorables à la RATP ». D’où un surcoût de 190 millions d’euros. » Une broutille, quoi.

PS : vous avez remarqué ? Personne n’en parle. Comme de la manifestation mondiale contre Monsanto. Comme du traité instituant un grand marché entre l’Europe et les États-Unis, que Bruxelles pousse en catimini. Mais il est vrai que la manif anti-mariage gay est tellement plus passionnante…

Partagez cet article

  3 commentaires à “Remplacement des rames du RER A : l’ami de Sarkozy engrange 190 millions de surcoût ; ouverture d’une enquête pour favoritisme”

  1. C’était avant les dernières élections municipales. J’étais chez une dame fort opposante à la droite qui gouvernait sa ville. Le bureau de la dame était orné d’une grande affiche artisanale avec la trombine de tous les élus mais surtout avec leur activité professionnelle bien détaillée. Je n’aurais jamais songé que cette ville pouvait compter autant de chefs d’entreprise du BTP. Tous conseils municipaux. Et que des entreprises impliquées dans tel et tel grand chantier en cours. On a beau ne pas être dupe, j’étais quand même épaté de la lecture de ce panneau mural. (Je ne mentionne pas le nom de la ville pour éviter un procès à Olivier.)

  2. Boarf, ça n’est plus étonnant. Ce qui l’est -et on l’a bien vu dans l’affaire Cahusac- c’est quand un type avoue avoir triché.
    Là, on s’indigne.

    Dans l’autre cas, on est juste écoeuré.

    Tout de même, j’aimerai savoir si Sarko a au moins une fois dans sa vie été honnête en politique ou en affaire. Lui et ses copains, hein ! Il n’est pas le seul.

    Mais tout de même, d’un point de vie philosophique c’est assez curieux : on pourrait croire que notre société à l’héritage judéo-chrétien, plus la fonction est élevée, plus le genre humain est censée s’élever avec, et que donc plus l’individu est pur. En réalité on peut avoir l’impression que c’est désormais l’inverse : plus la fonction est élevée, plus le type est corrompu.

  3. Ah ben merde, en voilà un de « droit de suite » comme on les appelle sur notre forum que, je crois, nous n’avions pas vu venir !
    http://sarkostique.fr/index.php?topic=1838.msg40696#msg40696

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)