Oct 232010
 

Une excellente nouvelle à la « Une » de plumedepresse-Nuit ! Victoire pour les grévistes : le tribunal a annulé la réquisition des travailleurs de la raffinerie de Grandpuits.

La Sarkozie aime la manière forte : le préfet de Seine-et-Marne, Jean-Michel Drevet, sarkozyste pur sucre puisque ancien directeur de cabinet du ministre Christian Estrosi, est venu en personne superviser ce matin la réquisition des travailleurs grévistes de la raffinerie de Grandpuits. Musclée : la CGT fait état de trois blessés. Un communiqué du ministère de l’Intérieur prétend pourtant : « Cette opération de déblocage a été effectuée par les forces de sécurité dans le calme et sans qu’aucun incident n’ait été à déplorer ». Comme le prouve la photo ci-contre publiée par France Info ! Le prétexte invoqué pour la réquisition ne fait pas dans la demi mesure puisque l’arrêté préfectoral justifie l’opération « au nom des intérêts de la défense nationale », rien que ça ! « Nous ne sommes pas en guerre, nous ne sommes pas en état de siège, le code défense ne s’applique pas dans ce cas-là », proteste Charles Foulard, coordinateur CGT de Total. Et les syndicats d’introduire un recours devant le tribunal administratif. Le verdict est tombé, résumé par un autre article de France Info et nous ne nous lassons pas de cette Phrase du jour : « Le juge reproche au préfet de Seine-et-Marne, Jean-Michel Drevet, d’avoir réquisitionné « la quasi-totalité du personnel de la raffinerie », ce qui « a eu pour effet d’instaurer un service normal » au sein de l’entreprise : cela est « une atteinte grave et manifestement illégale au droit de grève ». Morale de l’histoire : si nos dirigeants ont effectivement un comportement digne d’un régime autoritaire, la France n’est pas encore une dictature et il reste à l’occasion des juges courageux pour s’opposer au dévoiement de notre démocratie. Le blocage des raffineries va donc pouvoir se poursuivre et il ne sera pas si simple de contrer la pénurie de carburant, n’en déplaise à nos gouvernants, qu’on imagine sans peine à l’heure qu’il est écumant de rage impuissante : comme nous l’écrivions au premier jour de notre grève du zèle illimitée, dans notre court billet Retraites : Sarkozy prêt à faire un geste, « rira bien qui rira le dernier » ! On ne lâche rien jusqu’à forcer le gouvernement à une retraite… en rase campagne.

Mise à jourNouveau coup de force du préfet : profitant de la fermeture du tribunal jusqu’à lundi, un nouvel arrêté de réquisition s’appliquera tout le week-end.

Soutenez Plume de presse

Cet article vous a intéressé ? L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme… Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation, même d’un euro. Merci !

Partagez cet article

  17 commentaires à “Réquisition des grévistes de Grandpuits jugée illégale : le blocage des raffineries peut continuer”

  1. Il y a des infos qui font énormément de bien, comme ce jugement du TA!
    Et il faut la diffuser largement, car derrière la mise en image passée en boucle, il y a de la propagande qui vise à faire croire aux spectateurs ( souvent en plein doute sur leurs droits et particulièrement sur ceux qu’ils ont dans le cadre du travail) que ces réquisitions sont légales! Et par la même occasion à pousser à la résignation…
    Donc, demain, je relaye…
    Merci d’avoir commencé!
    PS comment fait-on pour Tweetter cet article? ;-((

  2. […] This post was mentioned on Twitter by Fabien, Damien Rushkoff. Damien Rushkoff said: RT @Menilmuche: #Justice – #Raffinerie de #Grandpuits: une édition nocturne de Plume de presse par @olivierbonnet http://bit.ly/90XmqO […]

  3. Ouah, ce billet-là, il déchire.
    Attention quand même en présence du chef-de-l’état-soeur, ne prononcez pas les mots rase, raser, se raser, , ça risque de lui déclencher un réflexe pavlovien. Idem avec les mots blocage, pénurie, intersyndicales, lycéens, jeunes. Oligarchie, aussi, et sénateurs. Travailleurs…
    J’ai bcp aimé la Marseillaise devant les gendarmes mobiles. Le coup de pied de l’âne. Insurrectionnel, le défi.

    De Pierre Mauroy,initiateur de la retraite à 60 ans, hier,

    « L’actuel chef de l’État n’est pas un personnage qui aurait dû être élevé au niveau de président de la République, mais nous sommes des républicains et nous respectons le vote des Français. »

  4. Un financement de leurs partis illégal (le système des « petits partis », des fichiers illégaux dans leur gendarmerie (la base de données Rom), des procédures judiciaires jugés illégales par la cour européenne (la garde à vue sans avocat), leurs prisons condamnées pour atteinte à la dignité humaine, des amis fiscalement illégaux (Johnny, Bettencourt…)…

    Mais alors où est la légalité ?

    Dans la rue.

  5. Ben pour une fois, [url=http://www.liberation.fr/societe/01012297179-requisitions-chez-total-une-atteinte-au-droit-de-greve]Libe[/url] m’aurat servis!!!!
    Donc, c’est bien de la requisition de travailleur sous la contrainte, envoie d’huissiers pour que tu aille au boulot, et jusqu’a 5 ans de taule si tu n’y vas pas….
    C’est bel et bien de la contrainte, juste en imagant un peu le flingue. Gerbos, mais comme a peu près tout ce qyu vient de ce gouvernement. Vraiment content que la justice n’ait pas laissé passé ça, et il vas clairement falloir ce préparer pour résister et contrer ce genre de truc, le nain de l’élysé n’en restera sans doute pas là….

  6. D’accord pour ne rien lâcher jusqu’à la retraite en rase campagne de Sarko et consorts. A une condition : le plus loin possible, la rase campagne !

  7. le petit manipulateur comme titre ce fut mieux
    nonobstant le fait qu il ne faut pas attaquer
    le physique
    c est ce que fait sa police tous les jours contre des citoyens de tous ages
    et s ils sont petits juifs pauvres et noirs
    s il y a soucis ça s appelle une bavure

    RECOIS MON SOUTIEN MORAL

  8. merci pour l’info qui traine pas sur les médias.

    et la suite c’est quoi ? ils peuvent repartir en grève ?

  9. Je suis ce qu’on appelle une immigrée, les raffineries reprennent petit à petit du service et c’est tant mieux, nous ne pouvons pas rester bloqués indéfiniment, nous sommes la risée des américains, et en ces temps de crise financière on ne peut se permettre de mettre en péril notre économie. C’est donc une bonne chose que la reprise se profile.

  10. […] Les dépôts pétrolifères sont débloqués par la police. Les grévistes sont réquisitionnés “au nom des intérêts de la Défense Nationale”. Mais à Grandpuits, le tribunal administratif juge que la réquisition porte « une atteinte grave et manifestement illégale au droit de grève ». http://www.plumedepresse.net/requisition-des-grevistes-de-grandpuits-jugee-illegale-le-blocage-des-r… […]

  11. […] l’heure où l’Etat est capable de réquisitionner des grévistes pour des raffineries de pétrole gênant, le plus souvent, le confort des plus nantis, il est incapable de réquisitionner des […]

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)