Sep 282010
 

« Nous n’avons pas d’autre choix que de travailler plus longtemps parce que, sinon, on ne pourra plus financer le système des retraites. » Attribuez cette phrase comme vous voulez à Nicolas Sarkozy, Xavier Bertrand, Jean-François Copé, Eric Woerth, François Fillon ou n’importe lequel de ces perroquets menteurs : partout, inlassablement, ils répandent cette affirmation, censée représenter l’argument ultime. Pourquoi n’entend-on pas plus Jacques Généreux, le Secrétaire national à l’Economie du Parti de gauche* ? Clair, précis, factuel, il démonte dans une vidéo de Libé labo l’imposture en une minute chrono : « Sachez, juste d’un mot pour mesurer l’ampleur des marges : on nous dit qu’on a aujourd’hui à peu près 32 milliards de déficit, là, maintenant. Et on a besoin de 45 à 50 milliards d’ici 2020 et peut-être 100/115 milliards à l’horizon 2050. Imaginez que si on avait simplement maintenu le barème de l’imposition sur le revenu de la fin 1999, c’est-à-dire vous éliminez tous les cadeaux fiscaux qui ont été faits aux plus hauts revenus depuis les années 2000, au cours des dix dernières années, mais ça fait presque 100 milliards de ressources en plus pour l’Etat ! Ça fait en direct 65 à 70 milliards de recettes fiscales supplémentaires et pourquoi je dis 100 miliards ? Ça, c’est le syndicat national des impôts qui l’a calculé : eh bien parce que le fait d’avoir creusé de 65 milliards vos recettes fait que vous êtes obligé d’emprunter, de vous endetter, etc. Donc on aurait aujourd’hui, chaque année, 100 milliards d’euros de disponibilité, de marges de manoeuvre supplémentaires dans les caisses de l’Etat si on n’avait pas touché au barème de l’imposition sur le revenu. » Faisons un effort de mémoire pour se souvenir de la France de 1999 : était-ce la Corée du Nord ? Et aujourd’hui ces voleurs de retraites veulent nous forcer à trimer deux ans de plus, les plus belles années avant d’être en trop mauvaise santé, parce qu’il manquera 100 à 115 milliards en 2050, alors que leur politique de cadeaux aux privilégiés coûte 100 milliards par an ? Cette contre-réforme n’a vraiment aucune légitimité, ni politique, ni sociale, ni morale. Et il faudrait respecter, au nom de la « démocratie apaisée », ses ignobles promoteurs de cette droite ennemie du peuple ? Qu’ils crèvent, oui** !

*Parce que les grands médias ont choisi leur camp, libéral, et que leurs journalistes démissionnent, quand ils ne se font pas carrément les porte-paroles de l’UMP, au lieu de contredire la propagande gouvernementale.

**Politiquement s’entend 😉

Soutenez Plume de presse

L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme… Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation, même d’un euro. Merci !

Partagez cet article

  34 commentaires à “Jacques Généreux le prouve : la contre-réforme des retraites veut faire trimer le peuple pour payer les cadeaux fiscaux”

  1. **Politiquement s’entend

    Bien entendu 😉

  2. Tiens ? Olivier, toi aussi tu vires Parti de gauche ? Généreux, un économisted e proximité à mex yeux que j’apprécie tout particulièrement. merci de relayer ses (nos ?) idées…

  3. Un petit lien pédagogique par Franck Lepage, ce professeur gesticulant de son université populaire, qui nous fait une belle explication simple avec des camemberts et des citations de Friot :
    http://www.youtube.com/watch?v=f_5xNCwgeWc
    http://www.youtube.com/watch?v=JOYDRoxzOSM&NR=1
    A voir pour des contre arguments massue, simples et efficaces

  4. Quel beau nom porte ce monsieur ! Généreux…, générosité… ça laisse rêveur… cette douce générosité du coeur (pas celle du porte-monnaie !)qui n’anime pas tous les pingouins qui gouvernent.

    • C’est vraiment un grand bonhomme. Il faut absolument lire deux de ses ouvrages, « La Dissociété » et « L’Autre Société », la plus pédagogique (et généreuse…) introduction à la philosophie politique que je connaisse.

      http://jacquesgenereux.fr/

      • Et surtout ne pas louper « Le Socialisme Néo-Moderne » qui met sur pied un quasi système économique et social sur des bases anthropologiques (suite de La Dissociété).

  5. A côté de cet homme de gauche, généreux, le pingouin de ce matin sur France Inter, Martin, l’âne de sarko, dit de gauche, qui écrit un bouquin pour dénoncer les conflits d’intérêts en assumant de ne pas parler de Woerth… car c’est son ami, et de travailler dans une structure qu’il a créée lui-même quand il était au gouvernement. Il faut dire que dans le faux-cultisme il a fait fort en étant ministre sans être ministre, « Haut Commissaire »… mais au gouvernement, triomphant créateur de RSA – Revenu Sans Avenir – cette aumône devant perpétuer le sous-emploi avec la bonne conscience d’un adepte de l’Abbé, exploiteur de pauvres types pour que les bourgeoises de Bougival viennent faire « de bonnes affaires ». Beurk…

  6. « Politiquement s’entend »: J’avoue et ne m’en offusque pas, que le remplacement du « politiquement » par « réellement » n’amènerait que cet éloge funèbre « Bon débarras ». Ainsi finissent les traitres tout au long de l’histoire des peuples. Ils sont à leur apogée et l’exemple doit servir à éviter leur retour.

  7. Alors on y va le 2, et le 12 aussi ! Et autant de fois qu’il le faudra.

  8. Le 2 parce qu’ensemble tout est possible! 😉

  9. Le 2 octobre c’est un jour symbolique ! Je suis née ce jour-là l’année des congés payés ! ça va vous porter chance. De mes 74 printemps immobiles je penserai fort à tous ceux qui battront le pavé.

  10. oui travailler plus longtemps mais a ce sujet comme je l ai soutenu a xavier mettre un durée de 41 ou 42 oui mais pas un age mini en plus sinon les moins fatigués sortent encore du lot ba voyons moi je vais quitter a 44 annees de cotisation ca suffit pas ????????????????????????? il faut encore que je trime 8 mois de plus pour qui?????????????????? et les deputé eux aussi partiront de la sorte ????????????????? donc non je dis non alte a l injustice la retraite doit etre une recompense du service rendu a l economie du pays et cela valide et non en dehembulateur comme le prevoit notre ministre adoré
    cordialement un travailleur en 3×8 7/7 qui est usé

  11. […] This post was mentioned on Twitter by Olivier Bonnet, yXeLLe, dotfolios, AGERON, Désenfumage and others. Désenfumage said: RT @monolecte: Jacques Généreux : la contre-réforme des retraites veut faire trimer le peuple pour payer les cadeaux fiscaux http://icio.us/gmse4j […]

  12. Denis, merci pour tes liens. J’ai découvert Franck Lepage.
    Le décryptable qu’il présente sur l’école est un tremblement de terre pour moi.
    Vital!!
    Pour les retraites j’étais déjà au jus mais les piqures de rappel ne sont jamais mauvaises (sauf contre la grippe bien sur)
    Bonne journée à tous.

  13. Excellent Généreux ! Merci Olivier. Pourvu que ceci soit enfin plus entendu que les mensonges libéraux. C’est si simple à comprendre. Je m’empresse de le diffuser sur mon blog et mes réseaux sociaux. 😉

  14. Nicolas le fossoyeur des valeurs de la république et de la solidarité !

    Ce type est capable de ne pas faire payer les pénalités de retard de déclaration sur le revenu de Bettancourt soit 30 millions d’euro en moins pour les caisses de l’état !!!!
    (un smicard aurait du payer la pénalité au fisc)

    On parle bien d’une dame à la tête d’un patrimoine de 100 MILLIARDS d’euros, cette histoire est anecdotique mais elle prouve si besoin en était, que l’égalité devant la loi n’existe pas .
    (l’affaire de la mairie de Paris avec Chirac et Delanoé prouvent la même chose, essayer de braquer un casino et de rendre l’argent pour voir si la justice vous lâche !)

    Pendant ce temps SARKO rogne sur le budget de la santé, lui qui en campagne disait vouloir rembourser à 100% les prothèses denatires « parce que ce n’est pas possible de chercher un travail avec une dent en moins »

    Sarkozy est une calamité !

  15. Simpliste comme raisonnement.
    Qu’est ce qui nous dit que si on avait laissé le niveau d’imposition au même taux il n’y aurait pas eu plus d’évasion fiscale ? C’est à prendre en compte, on aurait peut être perdu 200 milliards.

    • Il y a déjà au bas mot 50 milliards par an qui échappent aux caisses de l’Etat du fait de la fraude fiscale. Ce qui est simpliste, c’est de croire que ne pas avoir baissé les impôts eût augmenté ce chiffre. C’est pareil que le bouclier fiscal : il n’a pas empêché l’exil des riches. Ceux qui fraudent fraudent quel que soit le montant de l’impôt.

      • @Bokan

        Que vous me jugiez simpliste je respecte votre avis personnel c’est peut-être vrai .

        En revanche TOUTES les études prouvent que le bouclier fiscal en plus d’être coûteux n’a aucune retombée économique ET ne ralentit pas les départs des super-riches, ni ne les incite pas à ralentir les fraudes fisca

      • Suite… pour Bokan

        ….cela ne les Incite pas à cesser les fraudes fiscales .

        30 millions d’euro de manque à gagner j’insiste, sachant qu’un contribuable de classe moyenne n’aura le droit à aucun passe droit ni aucune compassion de la part de l’administration fiscale s’il paye ses impôts en retard .(pour lui ce sera plein pot )

        Cet exemple remet en question « l’état de droit » ET « l’égalité devant la loi », ce n’est pas rien Monsieur Bokan, c’est très grave, un retour en arrière de 400 ans au niveau du droit !!!!

        Le bouclier fiscal et tous les cadeaux royaux dernièrement faits aux ultra-riches sont tout simplement financé par tout ce qu’on reprend à la majorité : Les citoyens lambda bien plus nombreux .

        C’est toute une philosophie que de faire payer les cadeaux pour les plus nantis par les plus faibles et les plus nombreux, c’est très révélateur .
        Pendant ce temps on fait travailler les pas ultra-riches un peu plus, on réduit les niches fiscales, on rend les investissements verts moins « intéressants » etc…

        Dans ce domaine je suis peut-être simpliste mais Sarko est à 300% dans l’idéologie pro-nantis à la vue des résultats chiffrés de ses actions (par la cour des comptes), son « pragmatisme » était in fine un travestissement grossier, les chiffres sont là .

        Idem pour les questions d’immigration, il ne suffit pas d’afficher une équipe avec deux ou trois personnes issues de l’immigration pour devenir un saint à perpétuité peu importe les déclarations et les actes qui suivent .

        Plus menteur, plus comédien, plus fourbe, je cherche encore …

  16. Juste une question : est-ce que quelqu’un qui a déjà fait des maths a fait un calcul simple avant d’encenser M. Généreux?

    15,7 millions de foyers payent des impots. 100 milliards de revenus supplémentaires, par une bête division çà fait environ 6300 euros d’impots en plus par foyer. Personnellement, j’aurai du mal à payer çà.
    Pour info, l’impôt sur le revenu a rapporté 55 milliards d’euros en 2009.

    J’en conclue donc que M. Généreux ne sait pas compter.
    Dommage pour un économiste…

    • D’abord, on arrive à 100 milliards en comptant les intérêts de la dette, ce qui est précisé. Ensuite, c’est sur 20 ans. Alors réfléchissez avant de balancer un avis aussi méprisant que stupide !

      • Je cite ce qui figure plus haut:
        « Donc on aurait aujourd’hui, chaque année, 100 milliards d’euros de disponibilité »
        Par « chaque année », je comprends « chaque année », c’est tout et c’est déjà ce que j’avais compris en l’écoutant sur europe 1.
        Maintenant s’il veut dire qu’au bout de 10 ans, on a 100 milliards de dispo, et que comme on n’y touche pas, on les a encore chaque année qui suit c’est assez curieux comme formulation.
        Bref, s’il sait compter, il formule les choses de la façon qui l’arrange pour accentuer l’effet recherché, ce qui n’a rien de méprisable comme procédé mais relève plus de l’effet de manche qu’autre chose…
        Je reste persuadé que le français moyen comprend ce que j’ai compris moi avant de faire le calcul et qu’il est donc convaincu que le problème des 50 milliards a trouver aurait pu être très simple à régler, ce qui n’est absolument pas le cas…

        • A votre avis, qui bénéficie le plus des réductions d’impôts consenties depuis 10 ans ? Les super riches bien sûr. D’après le 20 h de France 2 où était invitée Christine Lagarde, Liliane Bettencourt est imposée à 27%. Ce sont des contribuables comme elle qui passeraient à la caisse, à coups de millions d’euros.

      • Je vous cite aussi puisque vous faites vous aussi parti du gang des mathématiciens :
        « Il y a déjà au bas mot 50 milliards par an qui échappent aux caisses de l’Etat du fait de la fraude fiscale. »

        Je suis impatient de voir vos sources!! Ca fait quand même un paquet de revenus à planquer çà non?

        • Cher ami, par définition, puisqu’il s’agit de fraude, on ne connaît pas le chiffre ! Il s’agit d’une évaluation, c’est le chiffre le plus fréquemment cité, entre 50 et 100 milliards. Cherchez vous-même, vous verrez.

  17. C’est donc simple: faisons payer les « riches » pour que le reste du pays puisse continuer à se délasser. Ma mère de 68 ans continue à trimmer parce qu’elle est écrasée d’impots et ne peux pas se permettre de s’arréter de travailler. Pour ma part, je fais parti des nombreux expatriés productifs qui ont dit non à ce système absurde et injuste. Pas étonnant que le pays se casse la gueule. Vos jérémiades font bien rigoler le reste du monde.

    • « Ma mère de 68 ans continue à trimmer parce qu’elle est écrasée d’impots » : y’a un problème, là… Quand on paye beaucoup d’impôts, c’est qu’on gagne beaucoup d’argent. « pour que le reste du pays puisse continuer à se délasser » : et c’est qui, s’il-vous-plaît, ceux qui se prélassent ? Vous avez perdu toute notion des choses, semble-t-il. « Vos jérémiades font bien rigoler le reste du monde » : dernier non-argument à la mode des trolls de droite. Je ne sais pas qui « rigole », mais je sais qui a peur : tous ces possédants et privilégiés à qui ont veut reprendre ce qu’ils volent à la collectivité ! Ceux qui sont esclaves se moqueraient-ils de ceux qui voudraient renverser le joug ? Quel est ce système « injuste » dont vous parlez ? Je suis songeur quant à ce que vous pouvez bien appeler « justice » tout en hurlant qu’on est « écrasé d’impôt ». La « justice », pour vous, c’est chacun pour sa gueule et les faibles crèvent, c’est ça la justice ?

  18. […] avait la faveur de la Bourgeoisie. Cette victoire, militaire et politique, a produit un socle de protection collective sociale et républicaine, articulé entre autres choses autour de la Sécurité sociale ; d’un secteur industriel, […]

  19. […] Jacques Généreux le prouve : la contre-réforme des retraites veut faire trimer le peuple pour pay… […]

  20. […] Jacques Généreux le prouve : la contre-réforme des retraites veut faire trimer le peuple pour pay… […]

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)