Oct 022010
 

Lisez ça, c’est énorme : « Je ne serai pas le président de la République qui partira sans avoir réglé la question de l’équilibre des régimes de retraite. C’est clair, je suis extrêmement déterminé », avait déclaré Nicolas Sarkozy le 3 septembre dernier, cité par le Journal du dimanche, qui lui opposait immédiatement le démenti cinglant de Danièle Karniewicz, présidente de la Caisse nationale d’assurance-vieillesse, le régime de la Sécu qui couvre tous les salariés du privé, peu soupçonnable de gauchisme puisqu’elle émarge à la Confédération générale des cadres et se proclame en faveur du recul de l’âge de la retraite. Ce qui ne l’empêche pas de protester : « En dépit des mesures annoncées portant l’âge de départ à 62 ans et le taux plein à 67 ans, nous restons en déficit en 2018. Il manque encore 4 milliards d’euros. Dès le départ, le projet n’est pas équilibré, c’est grave ». Mais peu importe, on le sait, la vérité pour le menteur de l’Elysée. Voilà qu’il fanfaronne jeudi, dans son style inimitable : « Avec la réforme que l’on fait, (notre) régime de retraite sera non seulement équilibré en 2018 mais bénéficiaire. Je peux dire aux 15 millions de retraités et aux 700 000 retraités de plus chaque année : « vos retraites seront payées ». Ça provoque du mécontentement, ça provoque des manifestations. Ma satisfaction c’est de me dire, quand cette réforme sera passée, les Français se diront : « on n’a pas de souci à se faire pour nos retraites ». Rendez-vous tous dans la rue aujourd’hui (voir ici la liste des manifestations par départements) pour être des millions à lui dire : « Ferme ta gueule ! »

Soutenez Plume de presse

L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme… Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation, même d’un euro. Merci !

Partagez cet article

  15 commentaires à “Retraites : nouveau mensonge de Sarkozy, tous dans la rue aujourd’hui !”

  1. LES JEUNES AVEC NOUS ! NOUS NOUS BATTONS POUR VOUS ! Tous dans la rue ! (et n’oubliez pas vos parap !)

  2. […] This post was mentioned on Twitter by recriweb, Olivier Bonnet, laetSgo, GdeC, Valérie Otero and others. Valérie Otero said: RT @OlivierBonnet: #Retraites : nouveau mensonge de Sarkozy, tous dans la rue aujourd'hui ! http://alturl.com/mupk6 […]

  3. Nous ne sommes pas à 4 milliards près! 😉

    Et question dépense, l’avion du monarque, flambant neuf, à plus de 160 millions d’euros pièce facturé sur le budget de la Défense, prêt?

    Quand on pense que les Sarkozistes purs et durs vont reprendre ces âneries de « sauvegarde des retraites » par de telles méthodes, ça laisse songeur…

    Si seulement il pouvait y avoir un peu de fantaisie cet après midi, comme lors des manifs d’hier. Si les infirmiers-anesthésistes le peuvent, pourquoi pas les cheminots, les médecins, les personnels d’aéroport, les profs…

    Cdt,
    Cpolitic

  4. On se fout de savoir il il trouve le budget, qu’il ne touche pas à la retraite, à moins qu’il commence par aligner celle des députés et des Sénateurs sur le régime général… (que les gros salaires lèvent le doigt)

    Il retrouvera encore quelques milliards en supprimant les « voyages d’études » factices dans lesquels ces charmants sénateurs assistés travaillent une à deux heures par jour sous les cocotiers puis passent le reste de la journée à faire du tourisme aux frais de l’état.
    Il retrouvera de l’argent en supprimant les logements de fonction que les élus n’utilisent pas mais prêtent à des tiers. (si vous êtes pompier essayez de faire pareil pour voir ! Un particulier qui ferai cela serai surveillé de près par les impôts pour sous-location non déclarée.)
    Il continuera à trouver du fric en interdisant que la décoration des ministères soit systématiquement refaite au goût de chaque ministre (patrimoine historique pas touche!).
    Il retrouverai encore quelques sous en faisant payer les factures (eau, gaz, électricité, charges) des logements de fonction mis à disposition, cela aurait en plus une vertu pédagogique que de vivre comme les citoyens pour nos élus.
    Il retrouverai encore de fric en obligeant les élus à prendre le TGV au lieu de l’avion, d’autant que cela ferai la promotion du TGV que nous vendons à l’étranger. (ha ha ha)

    Conclusion :

    Voilà comment on pourrai commencer à être « pragmatiques » avec l’élu qui se voulait pragmatique, commençons par économiser sur classes les plus privilégiées et les moins représentatives du citoyen lambda, c’est censé être ça aussi la démocratie .

    Je doute très fortement que tous les points cité plus haut soient indispensables au bon fonctionnement de la république, bien au contraire ils éloignent les politiques des réalités de la vie.
    Il serai d’intérêt public d’aider nos élus à « vivre une vraie vie » !

    Pour le moment nous-nous éloignons de plus-en plus de la démocratie pour nous diriger vers une sorte de Monarchie déguisée .

    Je ne parle même pas d’exemplarité :
    Quand je vois la complicité Chirac accusé /Delanoë représentant légal de la victime « ville de Paris ».
    Delanoë agissant sous prérogative d’emprunt temporaire de « représentant de la ville et de ses habitants » in doit défendre leurs intérêts mais aussi l’exemplarité !
    Sachant que l’UMP rembourse avec le fric de ses adhérents 75% des détournements de Chirac, qu’en est-il des 25% restants (cadeau de Delanoë ?).
    (demain matin je braque ma mairie, si je me fais prendre je rend l’argent juste pour voir si Delanoë sera si « cool » …)

    • Je sais, pour en avoir parlé à des gens politiquement engagés, qu’il est devenu monnaie courante de tout laisser passer chez les politiques (en références mes propos Chirac Delanoë).
      Il faut dire que de tous bords nous en avons vu rester impunis style Pasqua et DSK, c’est même une coutume désormais.

      Voilà ce qu’est donc la justice sociale en France .
      Les plus innocents diront que ces ‘arrangements » vont créer une jurisprudence profitable aux citoyens lamda, hé bien justement pas du tout les grands arrêts de la jurisprudence et de la cour de cassation le prouvent . <Ces faits du roin ne crée une jurisprudence que pour la caste politico-financière pas pour Mr tout le monde .

      Essayez donc de payer vos impôts en retard et vous verrez si le cadeau de l'oubli de majoration vous sera fait si vous rendez votre déclaration en retard …Pourtant pour Bétancourt cela fonctionne.

      Il faut passer à la vitesse supérieure si Woerth s'accroche à sa réforme : Plus aucun régime de retraite spécial accordé aux politiques (5 ans député c'est 1500 euro de retraite assurée à vie !)
      Obligation de déclarer TOUS leurs impôts sur le revenu, même les rapports pour les gouvernements étranger (comme Kouchner)

      L'égalité c'est pour tout le monde, que les politiques montrent l'exemple avant d'aller nous prendre nos faibles acquis de classes laborieuse . Nous payons la cantine pour nos enfants mais elles ne sont ni du prix, ni de la qualité de celle de l'assemblée nationale.

      Le chauffeur et la voiture de fonction est-ce bien raisonnable, s'ils devaient assumer la charge de cet outil de travail ils seraient plus empathiques à l'égard des citoyens .

      Si nous allions dans la rue pour l'abandon du projet de réforme du régime de retraites en demandant à financer les retraites par l'abolition des privilèges !
      Hou-là-là, je ne suis pas gentil mais il est largement le temps de faire passer le message : Nous sommes à bout, égalité pour TOUS !

  5. J’ai trouvé une rente journalière capable de résoudre le financement de nos retraites, à moins que cela ne soit une des dépenses qui nous obligent à réformer dans l’urgence :

    http://secretdefense.blogs.liberation.fr/defense/2010/09/la-guerre-en-afghanistan-co%C3%BBte-13-million-par-jour-aux-contribuables-fran%C3%A7ais.html

    C’est génial le terrorisme c’est la nouvelle guerre froide de nos gouvernements avec l’avantage d’être invisible et soumis au secret défense, donc quand on vous dit que des terroristes ont été arrêtés vous êtes obligés de le croire sur parole . Aucun élément ne vous sera communiqué : Un maghrébin qui embarque dans un avion direction « le bled » avec un couteau à son porte clé est considéré comme terroriste, mais vous ne saurez jamais que son arme était un porte-clés de destruction massive. Vous le verrez juste descendre de l’avion encadré de cagoulés et on vous dira qu’on vous a évité le pire .
    Là aussi plus de transparence serai bienvenue avant de dépenser les fonds de l’état pour entretenir l’Arlésienne .
    Si vous regardez le cout quotidien du plan vigipirate vous allez avoir une attaque !
    Bush n’est plus là mais ses conneries persistent, je ne dirai pas merci Obama .

  6. A Paris, nous y sommes allés à la manif ; nous étions nombreux. Nous n’avons pas eu besoin de parapluie. C’était, comme on dit par ici, un vrai et beau temps de gauche : le soleil au rendez-vous. Le théâtre du Soleil était là aussi avec ses magnifiques et immenses banderoles où des citations de William Shakespeare, Jean-Jacques Rousseau, Benjamin Constant, Victor Hugo et du peuple ont accompagné les manifestants eux-mêmes très créatifs sur leurs pancartes, comme d’habitude. Nous avons scandé le dernier slogan très à la mode : « Sarko facho, casse-toi pov’ con ». Entonné par des centaines de manifestants, l’effet est grandiose.

    Pour les Parisiens et alentours, ce mardi 5 octobre à 12h, rendez-vous devant le Sénat au 15, rue Vaugirard, métro Luxembourg ou Odéon.

    Les débats sur le projet de loi des retraites débutent ce 5 octobre au Sénat. Dans vos départements, n’hésitez pas à envoyer des e-mails aux sénateurs. Je l’ai fait pour l’Oise : 2 UMPistes (Philippe Marini et Alain Vasselle) et 1 PS (André Vantomme). J’ai rencontré ce dernier vendredi 1er octobre lors d’une journée Nature Flore et Faune organisée à Sacy-Le-Grand dans l’Oise par le Conseil général ; je lui ai demandé de voter contre. Sa réponse publique (une cinquantaine de personnes autour de nous) : « Le groupe socialiste votera contre ». A suivre.

    Allons-y, imaginons toutes les initiatives possibles, auprès de nos concitoyens aussi, surtout les jeunes !

  7. Un facho, c’est maintenant bien établi.

    Ce type n’avait aucune compétence pour bénéficier d’une écharpe tricolore, aucune des valeurs qui fondent la représentation, à commencer par le respect du Peuple, son écoute permanente et surtout la conscience citoyenne de la hiérarchie des pouvoirs. C’est nous qui commandons.

    Nous demandons à 75%, d’après des sondeurs a priori pas favorables, le retrait de cette réforme et nous rejettons, d’après les baromètres politiques eux aussi peu suspects d’être faits par des gens qui chercheraient la citoyenneté plutôt que l’argent et la faveur du pouvoir, ce président. Sarkozy est refusé par 76% des français.

    Qu’il persiste à vouloir nous imposer par la force, par une brûtalité institutionnelle et une arrogance personnelle inouï, cette réforme non seulement injuste, mais sociologiquement infecte, est inadmissible.

    Qu’il s’accroche au pouvoir, alors qu’il massivement désavoué, que la moindre de ses actions entraîne un rejet ou l’Express, pourtant fidèle soutien de l’ultra-droite, voit de la « haine » montre que cet individu est un véritable dictateur.

    Il prend le risque avec ce rejet complet des exigences et des valeurs des français qu’il exerce, dans une provocation hallucinante et permanente, de réellement faire déborder la colère populaire vers une révolte sanglante. Ce qui sans doute un événement à la hauteur de la destruction générale et systématique de l’Etat, des services publics, de notre France, que cet individu a organisé depuis sa propulsion aux manettes.

  8. LES DEPUTES ONT REJETE, PAR UN VOTE QUASI-UNANIME D’ALIGNER LEUR PENSION SUR LE REGIME GENERAL DE RETRAITE !… MAIS PERSONNE EN PARLE.

    Avez-vous entendu parler de l’amendement n°249 Rect., rejeté par le vote des députés le 3 septembre 2010 ?

    Après nous avoir longuement expliqué l’importance de réformer rapidement un régime de retraite en déficit,
    les députés refusent d’être soumis au régime de retraite de la majorité des Français.

    Il est donc temps que chaque citoyen explique à tous les députés la nécessité de réformer leur propre pensions, prélevée directement le budget de l’Assemblée…

    source : http://www.assemblee-nationale.fr/13/amendements/2770/277000249.asp

    LES FRANCAIS ONT LE DROIT DE SAVOIR …

    • Mais depuis quand les députés devraient-ils subir les effets des lois qu’ils votent et ^etre des cittoyens comme les autres ? Faut pas déconner, quand meme, à quoi ça servirait, alors, d’etre élu de la république.

  9. […] Retraites : nouveau mensonge de Sarkozy, tous dans la rue aujourd’hui ! […]

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)