Déc 192010
 

Karl Zéro, Jean-Marie Bigard, Marion Cotillard, Mathieu Kassovitz… Jusqu’ici, les personnalités qui avaient osé remettre en question le dogme de la version officielle du 11 septembre, hormis le cas atypique du trublion mi journaliste mi amuseur public, appartenaient au milieu du spectacle. Or voici qu’une nouvelle voix s’est élevée, venue cette fois de la sphère politique, et pas à un petit niveau : ancien ministre des Relations extérieures (1984-1986) puis des Affaires étrangères (1988-1993), avant d’occuper la présidence du Conseil constitutionnel – où il s’est entre autres illustré en poussant à la validation des comptes de campagne illégaux de Jacques Chirac et Edouard Balladur, mais c’est une autre histoire -, Roland Dumas a fait son coming out lors de l’émission de débat Ce soir ou jamais sur France 3 jeudi dernier. « Moi, je vous dirai ce que je pense sur le 11-Septembre : je n’y crois pas », a-t-il lâché. S’ensuit un brouhaha  – imaginez, il vient de blasphémer en direct ! – d’où s’échappe « Vous vivez du 11 septembre », adressé sans doute collégialement à ses trois contradicteurs, les très atlantistes Pierre Lellouche, secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, la philosophe Thérèse Delpech et l’essayiste Guy Sorman, puis, en réponse à un indigné « Il y a des limites »« Les limites sont celles que vous fixez, ce ne sont pas les miennes. Moi, j’ai horreur de cette tentative de dictature intellectuelle, qui n’a pas de raison d’être ». Il s’explique pour Oumma.com : « Vous avez déclaré hier soir dans l’émission de Frédéric Taddeï ne pas croire au 11-Septembre. Que voulez-vous dire par là ?

Eh bien, je crois qu’on ne peut pas faire plus clair ! Je ne crois pas à ce qui a été raconté à ce sujet.

A quoi faites-vous allusion précisément ?

Il y a énormément de faits anormaux dans la version officielle. J’ai lu et étudié de nombreuses recherches faites sur la question. Beaucoup d’éléments ne tiennent pas : il suffit de se pencher, par exemple, sur le cas du trou de l’avion dans le Pentagone, beaucoup trop petit, ou sur d’autres aspects moins connus.

La version officielle vous semble-t-elle davantage mensongère ou lacunaire ?

Encore une fois, il suffit de se pencher sérieusement dessus pour se faire une idée. Je ne veux pas, pour l’instant, revenir là-dessus et commenter un commentaire personnel mais, effectivement, la version officielle ne tient pas. »

Au fait, dans l’indifférence médiatique générale, le site Reopen 9/11 a publié en novembre l’interview en vidéo d’un chimiste qui, après analyse de la poussière du World trade center (WTC), a mis en évidence la présence de nanothermite, après cinq autres chercheurs parvenus avant lui à la même conclusion. Nanothermite qui est un ingrédient utilisé pour les démolitions contrôlées. Et le 7 décembre, le même site a mis en ligne, sans plus d’écho, un passionnant article du Foreign Policy Journal qui explique comment les enquêtes sur les délits d’initiés autour du 11 septembre (spéculation par exemple contre les compagnies aériennes et les assureurs touchés), évalués par l’ancien ministre allemand Andreas von Bulow à 15 milliards d’euros, ont été un modèle de déni. En voici la conclusion : « Dans les premiers jours qui ont suivi le 11/9, des régulateurs financiers dans le monde entier ont fait part d’éléments sans précédent montrant l’existence de délits d’initiés en lien avec les attaques terroristes de ce jour-là. Le président d’une banque centrale (Welteke) a expliqué qu’il y avait des «preuves irréfutables» de telles opérations financières. Ces preuves ont conduit les régulateurs américains à faire le serment, devant le Congrès, de traduire ces responsables en justice. Ces promesses n’ont pas été tenues, comme le montre l’attitude de ceux en charge des investigations, qui ont dégagé la responsabilité des suspects par des enquêtes superficielles, et ont conclu que des délits d’initiés ne pouvaient pas avoir eu lieu, puisqu’ils n’avaient pas été effectués directement par Oussama Ben Laden ou par al-Qaïda. « Les enquêtes approfondies » conduites par le FBI, sur lesquelles s’appuie le rapport de la Commission sur le 11/9, étaient clairement biaisées. Le FBI n’a pas entendu les suspects et n’a pas semblé vouloir se rapprocher de la Commission sur le 11/9 pour l’étude comparative de notes afin de déterminer lesquelles parmi les personnes interrogées étaient susceptibles d’entretenir des rapports avec al-Qaïda. La synthèse du mémorandum de la Commission suggère que le FBI a simplement pris des décisions de son propre chef pour ce qui concerne les relations possibles entre les suspects et les organisations terroristes présumées. Ces décisions unilatérales n’étaient pas appropriées, étant donné qu’au moins trois des cas potentiels de délits d’initiés (celles de Walker, du trader Viisage et celle de Wellington Management) impliquaient logiquement des liens avec Oussama Ben Laden ou sa famille. Un autre suspect (Elgindy) était un criminel sur le point d’être reconnu coupable, et qui avait des liens directs avec des employés du FBI, arrêtés plus tard pour violations de la sécurité… Le FBI a aussi défendu en août 2003 le fait qu’il n’avait aucune connaissance des disques durs restaurés provenant du WTC, ce qui avait [pourtant] été publiquement annoncé en 2001. D’après ceux qui ont récupéré les données correspondantes, les disques durs ont révélé l’existence « de répugnantes transactions du jugement dernier » (dirty doomsday dealings). Les indices de délits d’initiés autour du 11/9 mettent en jeu de nombreux circuits financiers, des actions aux bons du Trésor, en passant par des transferts par cartes de crédit faits au WTC juste avant sa destruction. Aujourd’hui, nous savons que des experts financiers dans le monde entier ont fourni des éléments solides, au moyen de techniques statistiques éprouvées et fiables, montrant que les premiers soupçons des experts étaient justifiés, et que les délits d’initiés du 11/9 ont vraiment eu lieu. Des gens connaissaient à l’avance les crimes du 11/9 et ils en ont tiré profit. Ces gens sont parmi nous aujourd’hui, et nos familles et nos communautés risquent de subir de nouvelles attaques terroristes et de nouveaux délits financiers si nous ne tenons pas compte de ces éléments de preuve. Il est temps d’ouvrir une enquête indépendante et internationale sur les délits d’initiés et sur les traders qui ont profité des actes terroristes du 11 Septembre. » Et sur les attentats du 11 septembre eux-mêmes ! En réalité, l’attitude des tenants de la version officielle, qui excommunient tous leurs contradicteurs en les taxant de « complotistes », est parfaitement résumée par l’illustration ci-dessous.

Autour du même sujetOmerta sur le 11 septembre 2001Plume de presse / archives (juillet 2006) ; 11 septembre 2001 : Marion Cotillard persiste et signe (juillet 2008) ; La vérité sur le 11 septembre : manif’ demain à Bruxelles – Plume (septembre 2008) ; Philippe Val en croisade contre les conspirationnistes : «un sacré paquet de sales cons » à lui tout seul … (avril 2009) ; Ce soir, pour les Marseillais… – Plume de presse / archives (Soirée débat Reopen 9/11Le 11 septembre et les médias, avec Etienne Chouard, janvier 2010).

Soutenez ce blog ! Votre serviteur, journaliste au chômage, tente le pari de vivre grâce à plumedepresse : pour deux euros, rejoignez le Club des plumonautes en vous abonnant pour un mois au Kiosque permanent, le rendez-vous pluri-quotidien de notre revue de Web, actualisée en temps réel six jours sur sept. Cliquez sur le kiosque ci-dessous !

Partagez cet article

  220 commentaires à “Roland Dumas : « le 11 septembre, je n’y crois pas ». Et vous ?”

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Chuck Farly, likidvcel. likidvcel said: Thalès "la Terre est plate". Et vous? RT @OlivierBonnet: R. Dumas: "le 11 septembre, je n'y crois pas". Et vous ? http://alturl.com/i6uiy […]

  2. moi non plus, je n’y crois pas. Depuis presque le début. Et mes « intuitions » ont été étayées par de nombreuses analyses critiques du discours officiel et de nombreuses études des documents vidéos et interviews sur le sujet.
    Mais chaque fois que j’en parle, c’est un tollé ! Tu délires, comment peux-tu imaginer une mise en scène de cette envergure, etc.. etc…
    Alors, depuis un bout de temps, je la ferme, ma grande gueule, sur ce sujet ….

  3. Tiens, tiens: Olivier rejoint le camp des complotistes, le camp des St Thomas qui se demandent comment on peut retrouver le passeport d’un des terroristes sur le tas de gravats du WTS, ou comment on peut détourner des avions avec un simple cutter. Sans parler des questions techniques expliquées scientifiquement par des spécialistes, évidemment.
    Aux US, les thèses officielles sont remises en cause ouvertement, mais en France, c’est le blackout total imposé par le régime.
    Au temps pour la liberté d’expression, une fois de plus.
    Tiens, j’y pense, il n’y avait rien sur ça, sur Wikileaks … cela tombait pourtant sur la période, non?
    Attendons donc les prochaines révélations sulfureuses.

  4. Juste une remarque : le premier « argument » que sort Dumas, c’est le coup du trou dans le Pentagone pas assez gros par rapport à la taille de l’avion. L’un des arguments de choc « historiques » balancés par Thierry Meyssan chez Ardisson. Cet « argument » relève du « gros bon sens » : chacun croit pouvoir avoir son avis sur la chose, sur la base de son expérience personnelle. Le problème, c’est que le choc d’un avion de ligne sur un bâtiment, ça ne fait pas partie de notre expérience commune. Le « gros bon sens » nous dit que le trou n’est pas assez grand, mais en fait il n’en sait rien. Ce qui importe, c’est ce que dit la physique, ce que disent les spécialistes des collisions.

    • Et ils disent quoi, les spécialistes des collisions (question naïve, je n’en sais rien) ?
      A part ça, Jean-Marie Bigard (loué soit son nom 😉 se demande pourquoi, sur les centaines de caméras de surveillance filmant le Pentagone, les autorités américaines n’ont jamais montré la moindre image de l’avion venant s’emplafonner dedans. Il dit en substance : « montrez-nous juste une image de l’avion, et on vous foutra la paix, allez, juste une ! » Eh ben non. C’est peut-être le bâtiment le plus filmé du monde, mais les autorités américaines, qui n’auraient que ça à faire pour convaincre ceux qui doutent, ne sont pas foutues de montrer la moindre image ! Vous avez dit bizarre ?

      • On change de sujet. Et pour le coup celui-là est plus tordu.
        La logique du secret défense est un truc que le gros bon sens ne nous prépare pas à comprendre. Une explication parmi mille. Parce que le Pentagone ne montre pas d’image, « on » en déduit qu’il n’y avait pas d’avion : peut-être que ça leur plait bien, que d’aucuns croient cela.

      • C’est étonnant, il me semble pourtant avoir vu à la télé des images de la collision de l’avion sur le pentagone. En fait, une image avant, et une image après (caméra captant une image par seconde). Bien sur, il est permis de croire que ces images ont été trafiquées.

      • C’est le même blabla et les images du Pentagone ne changeraient RIEN !

        De nombreux truthers aux USA sont partisans de la thèse du « no plane » sur le WTC ! OUI sur le WTC ! Ils affirment qu’il s’agit d’effets spéciaux …. Si demain l’administration Obama sortaient de telles images tous les truthers du monde hurleraient aux trucages et à la manipulation, bref bis repetita.

        En conclusion je dirais qu’on a pas attendu la caméra vidéo pour faire de l’histoire.

        • De nombreux Truthers ? Soyez sérieux au lieu de sortir des estimations à la louche totalement mensongères…

          Je peux le faire aussi > 98% des pros Vo croient tout ce qu’il y a dans le rapport officiel…

    • trajectoire impossible de l’avion qui se mange le pentagone
      des temoignages qui ont entendu un boum, puis qui ont vu un avion repartir
      des cameras videos confisquées par le fbi
      des temoignages occultés
      dont celui du chauffeur de taxi qui se mange un lampadaire
      bref, c’est plus une histoire de mulder et scully, qu’un évènement terroriste.

      • « trajectoire impossible de l’avion qui se mange le pentagone »

        Absolument faux, avez vous au moins la moindre notion en aéronautique ? Je ne pense pas, un virage à 270 degré est faisable.

        « des temoignages qui ont entendu un boum, puis qui ont vu un avion repartir »

        Savoureux, vous rendez vous compte de l’énormité de vos affirmations ? citez ces témoins et sourcez vos affirmations car comme cela ca ne vaut pas grand chose.

    • Pierre Vandeginste a écrit :
      « Ce qui importe, c’est ce que dit la physique, ce que disent les spécialistes des collisions. »

      Olivier Bonnet a écrit :
      « Et ils disent quoi, les spécialistes des collisions (question naïve, je n’en sais rien) ? »

      Ah ah, c’est le moment de ressortir l’interview de François Grangier (pilote de ligne et commandant de bord, expert enquête-accident près la cour d’appel de Pau) sur Canal + le 23 mars 2002 dans l’émission « + clair », petit extrait :

      « François Grangier : « Ce qu’il y a de certain que quand l’on voit la photo de cette façade qui est intacte, il est évident que l’avion n’est pas passé par là. On peut imaginer qu’un avion de cette taille-là ne peut pas passer par une fenêtre en laissant l’encadrement debout. Mais il est évident que si avion il y a eu il a tapé à un autre endroit. »
      Daphné Roulier : « Donc un Boeing 757 à cet endroit aurait du faire beaucoup plus de dégâts ? Vous êtes d’accord en cela avec Thierry Meyssan ? »
      François Grangier : « Précisément sur la façade, oui. Mais je ne vois pas l’importance de la chose. Lorsque l’on regarde le site Internet des architectes du Pentagone, on voit une vague description d’impact. Mais il ne faut pas voir de machiavélisme là où il n’y a que de l’incompétence. Il ne s’agit pas d’une enquête sur un accident d’avion, il s’agit d’un acte de terrorisme. »

      Oui, je sais ça parait un peu gros, limite intox de conspirationniste et pourtant, et pourtant, c’est bien ce qu’a déclaré ce spécialiste, expert enquête-accident près la cour d’appel de Pau :
      http://video.google.com/videoplay?docid=-5984175138617630881#

      Alors quand un des experts français parmi les plus reconnus de la profession dit à la télévision française qu’aucun avion au vu des dégâts n’a pu passer par la façade, que doit-on en penser ? Pourquoi aucun journaliste français n’est-il allé lui demander des explications ? Aucun journaliste français n’a donc été surpris par les déclarations de M. Grangier ?

      Au contraire, Bruno Gex, corédacteur en chef de C+ Clair, explique que, lors de l’émission diffusée le samedi 23 mars, sur Canal +, « on a mis des interlocuteurs crédibles en face de Thierry Meyssan précisément pour apporter la contradiction. » »
      http://debriefing.org/12644.html

      Encore heureux que Grangier ait été invité pour démonter la thèse de Meyssan…

      Le plus incroyable dans cette histoire c’est cette fabuleuse capacité de dissonance cognitive de François Grangier qui déclare impossible qu’un Boeing 757 ait pu passer par la façade mais que bon, de toutes façons, le problème n’est pas là vu qu’on sait qu’il s’agit d’un attentat terroriste !!!

      Pour Grangier c’est simple si l’avion n’est pas passé par là; ben c’est qu’il est passé par ailleurs…
      Mais par où donc ?
      Sa réponse se trouve aux pages 43-44 du livre « contre-enquête » de Dasquié et Brisard «L’Effroyable Mensonge» publié en juin 2002 :

      « Je pense que la trajectographie {définition antidote : Étude de la trajectoire des engins spatiaux… parlerait-on d’un OVNI ?] telle qu’on peut la discerner aujourd’hui ne permet pas de conclure à un impact sur la façade, mais plus vraisemblablement par le toit. Avec quelle trajectoire? Ce n’est pas une question centrale, car il ne s’agit pas d’un accident d’avion dont il faudrait analyser chaque paramètre pour qu’il ne se reproduise pas, mais d’un acte de malveillance. »

      Pas de chance pour l’expert, dès le 8 mars 2002, on pouvait voir sur le site d’Internet de CNN des images du crash du Pentagone qui a défaut de montrer le moindre avion identifiable montrait bien qu’une explosion avait eut lieu au niveau de la … façade ! Ce que déclare être IMPOSSIBLE deux semaines plus tard l’expert chargé de démonter la thèse de Meyssan sur canal+.

      Grangier illustre à merveille le rôle souvent attendu des experts dans les médias : cautionner un discours officiel et qu’importe s’ils racontent n’importe quoi, qu’importe s’ils ne connaissent même pas le dossier, ils doivent avant tout donner la bonne parole et l’illusion que la science objective et impartiale a tranché.
      Les « experts » ont parlé : les journalistes n’ont donc pas a enquêter.

      • « La façade du Pentagone est intacte » ?

        Ah bon ? Sérieusement, vous croyez que la façade du Pentagone était intacte après le choc de l’avion ?

        Pourtant il y a des photos qui semblent montrer le contraire, par exemple ici :
        http://www.bastison.net/Graphique/Images8/Image3.jpg

        Ou là : http://www.bastison.net/Graphique/Images8/Image1.jpg

        • @ Grégory Gutierez :

          C’est bien pour ça que j’ai conclu mon post par :

          « Grangier illustre à merveille le rôle souvent attendu des experts dans les médias : cautionner un discours officiel et qu’importe s’ils racontent n’importe quoi, qu’importe s’ils ne connaissent même pas le dossier, ils doivent avant tout donner la bonne parole et l’illusion que la science objective et impartiale a tranché. »

          Et n’allez pas croire qu’il s’agit là d’un cas isolé !

          Sur France 5, en mai 2010 dans « Les Détectives de l’Histoire », l’expert en construction Henri Gottesdiener, présenté comme : « Ingénieur, spécialiste mondialement reconnu en structures des tours » est appelé à nous parler de l’effondrement de la tour7.
          Il avance alors une hypothèse assez originale : le kérosène des avions suicides aurait descendu jusqu’au sous-sols des tours jumelles, puis aurait pris un tunnel pour rejoindre le WTC7 pour enfin y remonter par les sous-sols !!!

          Plus sidérant fût lorsque notre expert déclara doctement qu’un rapport officiel n’était sorti sur l’effondrement du WTC7 alors que celui-ci était rendu public le 21 août 2008, soit plus d’un an et demi avant l’émission de France5…

          Mais qu’importe, là encore l’expert a parlé…

          Evidemment, de nombreux internautes ont averti (non sans un certain plaisir) l’équipe des « Détectives de l’Histoire » (dont Joffrin est l’animateur) mais allez savoir pourquoi, AUCUN RECTIFICATIF concernant cette erreur grossière (et bien d’autres au passage) ne fut émis…

          Bizarre, vous avez dit bizarre ?

          • Ça mériterait un article ! 😉

          • Monsieur Bonnet,

            Je m’étais également fendu d’une missive à l’attention d’un autre expert aéronautique consulté par Dasquié, Monsieur Brisset.

            La voici pour vous car elle a le mérite de montrer les aberrations de la théorie officielle, sur le seul volet du Pentagone :

            « A Monsieur Brisset, expert aéronautique,

            Si je vous ai bien lu, vous semblez considérer qu’il n’est que trop logique que l’on ai pas retrouvé plus de pièces de l’avion en raison des hautes températures des incendies qui les ont intégralement consumées… Je suppose que c’est bien ainsi que vous argumentez en faveur de la disparition quasi complète de l’avion.

            Mais saviez-vous qu’il existe apparemment une explication beaucoup plus simple à la disparition de 99% de l’avion ?

            Ainsi, que pensez-vous du fait que, selon un assez récent ouvrage écrit par un pompier dénommé P. Creed en compagnie d’un journaliste, les enquêteurs auraient en réalité collecté et photographié les débris de l’avion le jour même du crash avant de renoncer à cette tâche le lendemain, après que le FBI et le NSTB en eurent décidé ainsi, car ils avaient assez de preuves que c’était bien le AA77…

            Celà paraît délirant et pourtant…

            Selon le site historycommons réputé pour son sérieux, il ressortirait de ce livre ce qui suit :

            FBI Special Agent John Adams, who is now in charge of evidence recovery at the Pentagon during the daytime, addresses how the FBI should deal with the physical evidence at the crash site. [Creed and Newman, 2008, pp. 347 and 351] As the Pentagon is a crime scene, the FBI is responsible for collecting and documenting evidence there. [Creed and Newman, 2008, pp. 177] Agents are still carefully gathering together wreckage, but there is an overwhelming amount of it to deal with. Several FBI supervisors convene and discuss what the bureau should be recovering. One of them says every airplane part is significant and needs to be treated as valuable evidence. But Adams counters : “That can’t be. We know what happened here. Do we really need to collect every piece of the airplane ?” Adams goes over to some National Transportation Safety Board (NTSB) crash experts at the site, who are responsible for determining what happened to Flight 77. When he asks them, “Do you guys want pieces of the plane ?” an NTSB official responds : “No, it’s clear what happened here. We don’t need pieces of the wings and stuff like that. But we do need the black boxes.” [Creed and Newman, 2008, pp. 351-352]

            Dans un autre compte rendu du livre sur le même site, voici ce qui est dit :

            FBI Special Agent Tom O’Connor is in charge of the initial evidence recovery operation at the Pentagon. His first priority is to locate and gather all the airplane parts and other pieces of evidence from the lawn on the west side of the building. He sends out all available agents to conduct a grid search. The lawn is divided into quadrants, and then agents walk back and forth, sticking a small flag near any evidence they find, getting the evidence photographed in its place, and then scooping it into a bag. [Creed and Newman, 2008, pp. 180] Arlington police officers, military personnel, and others also participate in the search. [Goldberg et al., 2007, pp. 159] They also look for evidence across grass and roadways several hundred yards from the Pentagon. [PBS, 9/12/2001] Some pieces of the aircraft that hit the Pentagon are found nearly 1,000 feet away from the building, on the other side of Washington Boulevard. Thousands of tiny pieces of aluminum have also carried forward over the Pentagon, into its center courtyard. Other pieces of debris landed on its roof, along with body parts from at least one victim. [Creed and Newman, 2008, pp. 29] According to the Defense Department’s book about the Pentagon attack, the searchers find “many scraps and a few personal items widely scattered on the grass and heliport. Plane remnants varied from half-dollar size to a few feet long.” [Goldberg et al., 2007, pp. 159] Authors Patrick Creed and Rick Newman will describe : “Agents found what looked like a big Plexiglas windowpane on the lawn, which might have been part of an airplane window, except it was too big.… Somebody suggested it could be one of the blast-proof windows from the Pentagon, somehow blown 500 feet from the building.”

            Traduction rapide : Des milliers de pièce de l’avion ont été retrouvées, parfois à distance respectable et parfois de gros calibre…

            Malgré ces efforts, curieusement interrompus après 24h, les autorités sont actuellement dans l’incapacité de produire des preuves authentifiées de ces débris nombreux, dont certains, d’une taille assez importante, alors que le FBI est censé en avoir prélevés beaucoup en les mettant dans des sacs beiges, ce qui apparaît du reste sur plusieurs photos prises juste après l’attaque.

            Pourriez-vous, Monsieur Brisset, nous donner votre sentiment sur le fait que les autorités, qui devraient être en possession de ces nombreuses pièces :

            – lgardent secrètement et jalousement ces pièces de l’avion,
            – prétextent, lors de requêtes FOIA introduites par un citoyen US dénommé A. Monaghan, ne rien retrouver comme document quant à la méthode utilisée pour en authentifier la provenance,
            – ommettent de joindre les photos de ces nombreux débris dans le rapport de l’ASCE de 2002 sur le Pentagone, censé faire toute la lumière sur les circonstances du crash,
            – préfèrent ne pas trancher la controverse persistante sur les attaques au Pentagone, en ne dévoilant pas ni lors des procès ni aux citoyens qui le demandent, les preuves dont ils disposent à profusion (puisque, pour rappel, les débris de l’avion ont été prélevés et photographiés le jour du 11 septembre),

            Pourquoi, Monsieur Brisset, les autorités préfèrent-elles laisser le soin de convaincre les vils conspirationnistes du non fondement de leurs délires, à des parfaits inconnus debunkers qui produisent une série de photos qui ne jouissent d’aucune garantie d’authenticité pour la plupart ?

            Pourquoi les autorités mettent-elles ainsi dans l’embarras les dévoués experts dans votre genre en les obligeant à adopter des circonvolutions intellectuelles destinées à expliquer « la disparition de la quasi entièreté de l’avion en raison des incendies » (qui, c’est accessoire, semblent avoir été maîtrisés très rapidement par le fait des sprinklers, selon plusieurs témoignages de secouristes et occupants des lieux), alors même que le présupposé même de ce questionnement serait aussi faux que la réponse qu’ils doivent y apporter puisqu’en fait, l’avion n’a pas disparu et qu’il existe quelque part des photos et les débris eux-mêmes pouvant être authentifiés de sorte qu’il suffirait pour les autorités de produire toutes ces preuves restées top secret pour on ne sait quelle raison idiote, genre, cela pourrait nuire aux procédures en cours… pour mettre fin à ces « questionnements d’ignares »…

            Frustrant, non ? « 

          • Et sur les étranges mutations de la théorie officielle, j’avais écrit ceci sur un forum qui a hélas disparu : le forum des zététiciens (à poils ras) :

             » Il est capital de noter que les autorités ont fourni des explications qui ont fortement varié dans le temps, pour expliquer le manque de preuves visibles de l’avion et c’est précisément un point capital permettant de mettre en défaut la théorie officielle.

            Les premiers témoignages des pompiers, sauveteurs et journalistes semblent plutôt avoir insisté sur le fait que l’avion avait complètement disparu à l’impact ou dans les incendies en résultant, et que très peu de débris étaient visibles, outre qu’ils étaient minuscules.

            L’hypothèse officielle initiale était donc bien que l’avion avait été pulvérisé à l’impact et que la majorité des morceaux de l’avion résultant du choc avait disparu dans les incendies consécutifs.

            Par la suite, lorsque Th. Meyssan a démontré la grande fragilité de cette hypothèse qui avait été pitoyablement défendue par C. Moniquet sur hoaxbuster, les autorités ont ressorti des nouveaux éléments dont on on avait jamais entendu parler dans les rapports initiaux à propos de pièces aéronautiques, sous forme de témoignages de personnes ayant vu le Boeing et de nouvelles photos de débris, ce qui contredisait assez fondamentalement la théorie initiale.

            L’arsenal des « preuves » s’est ainsi enrichi au fur et à mesure que le temps passait et les debunkers ont eu beau jeu d’essayer de ridiculiser Meyssan et les tenant de la thèse dite « no Boeing » en montrant ces photos et en invoquant les témoignages de centaines de témoins ayant vu le Boeing arriver dans le Pentagone, en omettant toutefois deux faits indiscutables :

            1. La contradiction patente des témoignages et photos tardives par rapport aux témoignages initiaux en ce compris des médias (lesquelles parlaient en majorité de bombes, petit avion, hélicoptères jusqu’à 11h du matin, témoignages à l’appui…), mais aussi par rapport à la « première théorie officielle » de la volatisation de l’avion (permettant d’expliquer l’absence de débris significatifs, relevés par les premiers témoins), et d’autre part,

            2. Le caractère très majoritairement non sourcé et non authentifiable des éléments de preuve avancés. A l’exception de certaines photos prises le 11 septembre (à proximité du trou de sortie et montrant le fameux rotor par exemple).

            Finalement, outre ces deux raisons permettant de douter des preuves de la théorie officielle, les truthers ont soulevé de nouvelles incohérences et questionnements à propos de ces nouveaux documents à charge, ce qui a eu pour effet de perpétuer au moins en partie les thèses no plane ou en tout cas « no Boeing 757 AA » sur la toile et auprès de très nombreux experts et pilotes.

            L’une des plus importantes de ces questions est de savoir par quelle magie on a retrouvé ces quelques morceaux mécaniques et de la carlingue (parfois en très bon état) mais pas davantage de ceux-ci et aussi pourquoi ils étaient concentrés à des endroits aussi bizarres que là où on est censé les avoir retrouvés : à plus de 100 mètres du trou d’entrée, soit à quelques mètres de l’anneau C mais à l’intérieur du Pentagone (voir rapport de l’ASCE), ou encore sur l’autoroute logeant le Pentagone ou à proximité immédiate.

            Dans ce contexte de persistance de la tendance no plane ou no Boeing 757 est apparue très récemment une toute nouvelle version qui contredit radicalement les versions antérieures, elles mêmes déjà contradictoires: En fait, selon un témoignage très récent d’un pompier qui s’exprime dans un livre coécrit avec un journaliste, certaines personnes auraient volé des pièces de l’avion près de l’autoroute et par ailleurs, le NSTB aurait pris le 12 septembre et de commun accord avec le FBI la décision de ne pas photographier et collecter tous les débris nombreux qu’ils étaient censés avoir localisés à l’intérieur et l’extérieur du Pentagone. Motif invoqué : ne plus perdre de temps et en plus, on (lisez les enquêteurs) dispose déjà de certains morceaux et il suffit de montrer le numéro d’identification des pièces que l’on a pour démontrer sans aucun doute possible l’authenticité des preuves et la véracité de la théorie officielle qui veut que le Boeing AA 77 s’est bien crashé dans le Pentagone.

            Problèmes : L’administration a refusé de divulguer ces numéros de série suite à une requête FOIA. Motif invoqué : cela risque de porter atteinte à l’enquête en cours… Par ailleurs, en réponse à une autre requête FOIA, les enquêteurs ont admis ne disposer d’aucun document permettant d’attester de l’authentification des pièces du Boeing dont ils seraient en possession.

            On est donc pas plus avancé et on peut déduire de ce refus de divulguation que la théorie officielle à propos du Pentagone n’est absolument pas prouvée à ce jour par des preuves légalement admissibles.

            Les témoins à charge ont été soigneusement sélectionnés par le rapport de la Commission et les rapports scientifiques, parmi d’autres. De manière générale, il n’a pas été porté la moindre attention aux éléments nombreux troublant la cohérence de la théorie officielle. Quant aux photos, elles n’ont aucune force probante à défaut d’authentification.

            Au contraire, et ceci n’engage que moi car il s’agit d’une impression et pas de factuel, on peut considérer que les thèses successives et contradictoires invoquées par l’administration pour justifier ce manque de preuves, jettent la plus grande suspicion et sont destinées à cacher quel est l’objet qui a détruit le Pentagone. L’identité de cet objet est une toute autre histoire et ne peut hélas faire l’objet que de spéculations… Il demeure possible, même si à mon sens fort improbable, que ce soit un Boeing 757 mais on ne peut que constater que si tel a bien été le cas, l’administration étasunienne n’aurait pas pu agir mieux pour que cette thèse suscite le plus grand scepticisme! »

            Bien à vous,

    • Oui et bien justement les spécialistes des collisions, ils se marrent.

  5. Bravo, monsieur Bonnet, vous venez de vous engouffrer dans la brèche sans détours car il n’est plus tenable pour personne de continuer à pérorer la chanson Bushiste et Blairiste sur  » le 11 septembre  » quand on sait l’étendue du mensonge depuis la grotesque comédie de Colin Powell à l’ ONU et la suite qui vit 1 million d’ Irakiens civils périr lors de l’invasion illégale du pays par l’Empire US. Les plans d’invasion étaient connus depuis longtemps et comme le disait antérieurement au 11 septembre 2001, madame Condoleezza Rice, il fallait un évènement catalyseur puissant pour engager la guerre du pétrole et permettre l’annexion des réserves Irakiennes. Les langues commencent à se délier et certains anticipent sans doute les révélations proches ou lointaines de Wikileaks ou d’une autre plateforme inter-citoyenne des lanceurs d’alertes à l’échelle mondiale. Quand la liberté d’information fuit hors de son corral officiel et brise ses différentes laisses pour caniches médiatiques, les pouvoirs miroitants -aux -alouettes de l’ Empire ont du soucis à se faire. Julien Assange et Bradley Manning en savent quelque chose.

     » WikiLeaks:Bradley Manning en isolement  »
    http://owni.fr/2010/12/15/wikileaks-bradley-manning-en-isolement/

    • Encore une fois, il y a une énorme différence entre le fait que les états unis aient pu préparer cet attentat, et la façon dont ils l’ont utilisé. Autant la préparation de l’attentat est invraisemblable, autant l’utilisation à postériori de cet attentat pour justifier toutes les saloperies que les USA (et d’autres) ont perpétré est reconnue par quasiment tout le monde, et pour le coup plus que vraisemblable.

  6. Même remarque à propos du passeport retrouvé indemne. Le gros bon sens dit qu’il aurait du être pulvérisé ? Qu’est-ce qu’il en sait, le gros bon sens ?

    • Je pense que tu te fourvoies, cher Pierre, et j’ignore pourquoi. Dans le monceau de ruines du WTC, miracle, tadadam : le passeport d’un des terroristes, et brûlé un peu, mais pas trop : on peut juste lire son nom ! C’est pas un peu gros ? En fait, avec cette histoire de passeport, tu affirmes sérieusement croire en le plus extraordinaire des concours de circonstances. Pourquoi mettre autant de conviction et d’énergie à défendre cette thèse-là, pourtant hautement improbable (bien qu’éventuellement possible, je ne sais) alors que tout suggère une complicité des autorités, qui ont laissé faire : aucun avion de disponible pour intercepter les pirates de l’air, par exemple (tu vas dire : « ben oui, c’est la preuve qu’ils ne méfiaient pas assez », genre les militaires américains sont si confiants qu’ils laissent leur territoire sans la moindre surveillance, et il faudrait croire ça ?). Mais aussi que foutent ces traces de nanothermite dans la poussière du WTC ? Et le fait qu’un paquet de gens étaient au courant, en témoignent les délits d’initiés… Alors pourquoi ? Qu’est-ce qu’ils t’ont fait pour que tu crois mordicus à ce qu’a vendu à l’opinion l’administration Bush ? Et c’est pas comme si ladite administration n’avait pas montré sa capacité à insulter la vérité (remember les armes de destruction massive en Irak). Mais là, tu les crois envers et contre tout.

      • Je pense que ceux qui approuvent systématique toutes les « théorie du complot » souffrent de la même pathologie que ceux qui approuvent systématiquement toute version officielle.
        Il y a encore quelques minutes, il y avait un moqueur sur ce sujet, prenant les exemples du 11 septembre, de Faurrisson et du premier pas sur la lune comme les « rumeurs », théorie du complot, relevant de la psychiatrie, et gnagnagna.
        Bien sûr à ces gens il faut leur renvoyer la pareille, en leur disant qu’ils osent contester que Mitterrand avait une fille cachée, que le même mettait la moitié des parisiens sur écoute, etc.
        Non ? Pourtant ceux qui en parlaient dans les années 80, vous les traitiez de malades, mais les malades, c’était vous, et c’est toujours vous !
        «  Parce qu’il est l’ennemi du pouvoir et le commencement de la sagesse, le doute est la seule approche philosophique raisonnable, quoiqu’il soit tout à fait légitime d’en douter.  »
        Jean Dion

        • Précisions : Il y a encore quelques minutes sur France-Info ce dimanche, (donc ça a du passer plusieurs fois dans la journée.) il y avait un moqueur sur ce sujet

        • Que Mitterand ait voulu cacher l’existence d’une fille ado ne me gène pas d’autant que cela n’a apporté aucune nuisance à la République, cela a servit et sert encore aux gogos de l’ultra droite à se faire mousser.
          Quant à la moitié des parisiens que Mitterand aurait mis sur écoute, là c’est carrément de la démagogie de brèves de comptoir après 12 Ricards avant midi.
          Concernant les attentas du 11 septembre, je suis très partagé, mais je suis en train de pencher pour la version de JM Bigard et le fait que Roland Dumas affirme ne pas croire à la version officielle me conduit à avoir de moins en moins d’interrogations. JG.

        • J’ai entendu ce passage à la radio moi aussi, et tiqué sur le fait que l’intervenant ajoute le 11 septembre à la liste. J’ajouterais que la version officielle est aussi une théorie du complot, un complot contre les Etats-Unis fomenté par un nébuleuse terroriste cachée dans des grottes d’Afghanistan.

          • Eric Laurent, journaliste professionnel rigoureux, mesuré dans ses propos et pourtant implacable est allé sur le terrain voir ces fameuses grottes de Tora Bora dans la province afghane de Nangarhâr, décrites à l’époque comme la tanière High tech à la James Bond de Ben Laden avec des ascenseurs et des écrans électroniques partout ….
            Résultats : 5 pauvres trous dans une roche avec quelques traces d’urine, c’est tout.

            Eric Laurent : Vidéo à voir absolument ! Écoutez- le à propos des délits d’initiés !!!! Hallucinant – L’ancien directeur de la Deutsh Bank qui a boursicoté le 10 septembre un jour avant le 11 septembre 2001 a démissionné après les attentats et il est devenu ….N° 3 de la C.I.A !

            http://www.dailymotion.com/video/xric0_eric-laurent-tout-le-monde-en-parle_news

          • Eric Laurent estime que les conspirationnistes sont les fossoyeurs de la vérité. (voir son blog) Croustillant.

      • C’est l’un des grands arguments des complotistes : si vous ne marchez pas dans leur logique, alors c’est que vous « croyez mordicus à la version officielle ».
        Je ne crois pas à « la version officielle » que d’ailleurs j’ignore dans le détail. Je suis bien persuadé que l’administration Bush pourrait bien avoir beaucoup de choses à cacher et qu’elle n’a pas du s’en priver. Mais cette méfiance ne me pousse nullement à avaler les énormités avancées par les complotistes. C’est de ce côté là que ça ne colle pas. Il faut être passablement débranché des réalités du monde pour croire plus d’une seconde que l’hypothèse d’une destruction contrôlée des twin towers serait plus plausible que l’hypothèse d’une chute consécutive à l’impact d’un Boeing. Disons que j’applique un corollaire du principe de parcimonie, l’un des piliers de l’approche scientifique. Ce principe énonce (je fais court) qu’entre deux explications, celle qui fait le moins d’hypothèses est la plus plausible. Mon corollaire dit que si l’une des explications fait des hypothèses mille fois plus dingues que l’autre, je pouffe et je me contente de l’autre jusqu’à plus ample informé. J’ajouterai que je ne comprends pas pourquoi les complotistes s’arrêtent en si bon chemin. S’ils peuvent admettre qu’un service secret US a pu installer les milliers de charges que cela suppose, dans une tour où travaillent des dizaines de milliers de gens, et que rien n’a fuité de cette forfaiture (on a du zigouiller tous ces agents de l’ombre, je suppose), alors pourquoi ne pas supposer que le truc a été réalisé par des extraterrestres ?

        • Il y a une troisième tour qui s’est écroulée tout seule, tu n’es pas au courant ? Et puis ça a fuité ! La preuve : les délits d’initiés.

        • Corollaire de parcimonie appliqué aux tours du World Trade Center :
          Lorsque trois immeubles s’écroulent comme lors d’une démolition contrôlée (vitesse et équilibre de la chute, etc.), c’est qu’elles ont fait l’objet d’une démolition contrôlée.
          Le même corollaire appliqué au Pentagone ça donne quoi Pierre ??

          • Une démolition contrôlée suppose des centaines d’ouvriers spécialisés passant des mois à installer des charges sur les poutres, au milieu de ces dizaines de milliers d’employés qui travaillent dans les tours. Et tout ce petit monde aurait tranquillement préparé la chose sans jamais attirer l’attention de quiconque. C’est une hypothèse de ouf !

          • Il suffirait donc de déverser quelques tonnes de kérosène, dont une grande partie va brûler immédiatement à l’air libre, le reste se placer judicieusement -sous l’effet du hasard- le long des poutrelles aux emplacements précis qu’auraient choisis pendant des mois des centaines d’ouvriers spécialisés, tout ça en quelques heures, cela suffirait donc pour obtenir un effondrement « propre » comme celui d’une démolition contrôlée.

            Supposer que le hasard fait si bien les choses, non pas une fois, non pas deux fois -la deuxième plus vite que la première-, mais trois fois -la troisième même sans avion ni kérosène-, la voilà bien l’hypothèse de ouf !

      • Ce passeport la était pratiquement intact… trouvé par un quidam avant même l’effondrement des deux tours…
        Le plus ÉNORME c’est que cette personne méritante s’est enfuit après avoir remis le passeport au policier…  Hahahaha ! Quand ils nous prennent pour des imbéciles ils ne font pas des choses à moitié….

        • « Tom Sullivan, technicien en démolition contrôlée, à propos des 3 tours du WTC: « J’ai su dès que j’ai vu » »

          « Et comme beaucoup de monde, quand Sullivan a vu les tours s’effondrer le 11-Septembre, il a été étonné non seulement par la vitesse des effondrements, mais aussi par leur symétrie et par le fait qu’ils se produisaient de manière soudaine. « J’ai su qu’on avait utilisé des explosifs dès que j’ai vu ça, je n’avais aucun doute là-dessus” déclare-t-il. « La plupart d’entre nous sommes d’accord là-dessus, ce n’est pas un hasard si la première tour s’est tout d’un coup effondrée, et que la deuxième a suivi de la même manière“. Ce qui l’a convaincu définitivement, c’est lorsqu’il a vu la tour 7 s’effondrer le même jour, « Je veux dire, un peu de bon sens pardi, c’est une démolition contrôlée  »

          http://www.reopen911.info/News/2010/06/29/tom-sullivan-et-le-nist-ils-vont-continuer-a-nier-quand-meme/

    • Etes-vous au courant que :

      -le passport a été retrouvé avant l’effondrement des tours
      -on a trouvé des cartes d’embarquements et des cartes de crédits d’autres passagers
      -que les terroristes n’ont pas été identifiés grâce à ce fameux passport !
      -il est tout à fait fréquent que lors de crash on retrouve des effets personnels (comme en Iran récemment) ou même des gens vivants ! (Comore)

  7. Journaliste d’ Oumma :  » Votre remarque, atypique pour une personnalité politique, n’a pas été reprise par FrédéricTaddeï. Comment expliquez-vous, plus généralement, la difficulté d’un tel débat en France par rapport aux États-Unis où cette controverse est pourtant traitée dans les médias ?  »

    Réponse de Roland Dumas :

    « Il faut croire que les subalternes sont sans doute plus zélés que leurs maîtres ! « 

  8. C’est un peu du domaine de la foi, mais bon: il est certain que le gouvernement a beaucoup manipulé l’enquête, menti pour utiliser cet attentat. Il est certain aussi que les services secrets US et d’autres savaient qu’il allait se passer quelque chose. Pour le reste, c’est à dire imaginer que les services spéciaux US auraient truffé d’explosifs les twin towers pour que ça saute mieux, cela semble gros.

    Les terroristes ont réussi cet attentat et les US l’ont utilisé au maximum.

    L’idée que les US seraient tellement forts qu’il serait impossible de les attaquer , et donc qu’ils ont forcément organisé cet attentat eux-mêmes me semble faite pour faire croire à la toute puissance de ce pays.

    • Juste un point : il n’y avait PAS UN SEUL AVION DE CHASSE de disponible pour intercepter les pirates de l’air. On parle de l’US Air Force ! Est-ce vraisemblable une seconde, cette absence totale du moindre chasseur ?

      • En quoi le fait que la chasse US ne soit pas intervenue prouverait que les tours ont fait l’objet d’une démolition contrôlée ?

        • Il n’y a pas de rapport. Mais l’absence de chasse aérienne montre que les autorités ont laissé les pirates agir.

          • L’hypothèse du « laisser faire », qui peut prendre des formes multiples et variées, est déjà plus facile à avaler que celle de la démolition contrôlée. Le premier mensonge dans cette affaire consiste à dire, comme l’a fait Bush, que jamais au grand jamais on n’aurait pu prévoir que ce type d’attentat serait tenté. Le 11/9 était un attentat hautement prévisible, et pas seulement par des romanciers.

      • Pas un avion de chasse disponible pour les intercepter ? Non, ce n’est pas vraisemblable une seconde.
        Par contre, que la chaine de commandement n’aient pas eu le temps de se mettre en place pour autoriser une intervention suffisamment à l’avance, ça, c’est non seulement vraisemblable, mais probable. Je vous rappelle qu’on parle ici de la décision d’abattre 3 avions de ligne remplis de civils, et qu’il fallait prendre la décision de tuer 500 ou 600 personnes « préventivement ».
        J’imagine déjà la polémique qui aurait suivi ce genre d’intervention de l’armée, et le nombre de vois s’élevant : « comment pouvait-on etre sur que c’était un attentat ? » « décision indigne prise sans certitude » « manoeuvre criminelle de l’armée US », etc etc etc, décliné à l’infini. Pour rappel, lorsque les avions se sont abattus sur les tour, tout le monde a semblé totalement incrédule, tellement c’était inimaginable. Si jamais une intervention préventive de l’armée avait eu lieu, l’inimaginable serait resté inimaginable, et tout le monde aurait cru à une énorme erreur de l’armée américaine. « Détruire des avions de ligne sous le prétexte qu’ils allaient « attaquer » les twins tower de NY, mais qui peut croire à une explication aussi délirante. A-t-on déjà vu des terroristes utiliser des avions pour détruire des batiments de cette taille, qui peut croire à cette histoire à dormir debout ? » Honnetement, vous y auriez cru, vous ? Parce que moi, je ne le crois pas.
        Actuellement, il est évident qu’un tel scénarion serait quasiment impossible à reproduire, parce que la décision militaire serait effectivement beaucoup plus rapide. On sait maintenant que ce type d’attaque, bien qu’improbable, est vraisemblable. A l’époque, tel n’était pas le cas.

        • Il est juste que descendre les avions et tuer les civils n’eût pas été une décision facile à prendre. Néanmoins, avant d’abattre les avions, la chasse vient se porter à leur hauteur et les contacte en les menaçant de les abattre s’ils ne changent pas de cap, il y a une procédure. Là, rien, comme si l’armée américaine n’avait pas eu d’aviation ! Du reste, j’ai lu quelque part le détail : il me semble bien que la version officielle de cette abstention soit dans le fait qu’aucun appareil n’était à ce moment-là disponible, ce qui me paraît juste impossible.

          • « il me semble bien que la version officielle de cette abstention soit dans le fait qu’aucun appareil n’était à ce moment-là disponible, ce qui me paraît juste impossible. »

            Oui, là, j’ai également beaucoup de mal à le croire. Cela dit, entre l’explication de l’armée et la réalité, il y a peut-etre un monde.
            Penses-tu réellement que l’armée américaine pouvait communiquer un truc du genre :
            « ben, on a bien vu que les avions posaient problème, on avait de quoi intervenir, mais on a trouvé personne qui avait assez de couilles pour prendre la responsabilité d’une intervention, ni meme de prévenir le président ».
            Franchement, t’imagines le scandale dans les journaux ?
            Pourtant, je suis pas loin de penser que cette hypothèse est possible, voire probable.

        • On peut imaginer que le 4e avion a quand à lui été descendu par la chasse. On savait ce qui était arrivé aux précédents, et celui là visait Washington ! Si cela était le cas, la chose serait connue d’un petit nombre de gens, qui seraient facilement convaincus que la version officielle, qui repose sur l’héroïsme de quelques passagers, a plus de gueule. Tant qu’à fabriquer des hypothèses, en voila une qui tient un petit peu… 

          •  » Le docteur André Rousseau, ex-chercheur du CNRS en géologie-géophysique et spécialiste des ondes acoustiques, nous a donné son accord pour publier un article condensant ses recherches et ses réponses aux questions de Reopen911. Il y donne son point de vue de spécialiste sur la question de la destruction du World Trade Center le mardi 11 septembre 2001.  »

            « Démolition contrôlée : Une nouvelle étude des signaux sismiques le 11 septembre 2001 à New York » : http://www.reopen911.info/11-septembre/1930/

  9. Est ce qu’on ne confond pas 2 choses : la première est que la version officielle du gouvernement Bush n’est pas crédible, et la deuxième est que ce serait les services secrets et non les islamistes qui auraient réalisé l’attentat.
    Si la première est sûre, la deuxième est douteuse et c’est plutôt le principe « puisque les évènements nous échappent feignons d’en être les organisateurs » qu’a appliqué le gouvernement Bush.

  10. Il est heureux qu’enfin on en vienne à l’évidence que Thierry Meyssan avait soulignée le premier. Je me souviens de commentaires que j’ai eu fait à ce sujet sur Le Grand Soir et qui furent tous escamotés pour délit de complotiste… C’était triste.

    Je suis heureux qu’Olivier Bonnet ait ouvert cette question sur ce site Plume de Presse qui m’est cher.

    Le dommage est que ça ne puisse venir que par l’intermédiaire de Roland Dumas…, un forniqueur ou un fournicoteur des eaux troubles !

  11. Et je constate que – comme d’habitude – le coup de la « nanothermite » fait l’objet sur le web d’une contre-argumentation bien plus solide que l’argumentation conspirationniste. Je vous la fait courte : des chercheurs ont trouvé dans la poussière du 11/9, provenant de la destruction de bâtiments contenant des tonnes de fer et d’aluminium, de minuscules particules… de fer et d’aluminium ! Or, la nanothermite, un explosif très puissant, contient de minuscules particules de fer et d’aluminium…

    • Doit-on encore croire à votre bonne foi après ce commentaire ?! LOL !

    • Sans même parler de Nanothermites, auriez vous l’amabilité de m’expliquer la présence de métal fondue (et même encore en fusion) archi vérifié dans les décombres des trois tours ?
      C’est impossible à expliquer avec la version officielle… le Nist n’a même pas cherché à l’expliquer et à préférer ignorer cet étrange phénomène ne coïncidant pas avec leurs réponses trouvés d’avance…

      Quand à la tour 7 le Nist a réussi à produire un modèle informatique en totale contradiction avec la chute réelle de la tour… vu qu’ils ne veulent pas fournir leur modèle, impossible de vérifier leur calculs… leurs travaux formidable leur ont permit d’inventer une nouvelle théorie d’effondrement des immeubles à structures d’aciers… en même temps ils déclarent ne pas trop comprendre comment se fut possible… quels bandes de charlots…

      l’association AE911 http://www.ae911truth.org/ se fait un plaisir de pointer les incohérences de la VO pour ce qui concerne les effondrements surprenants qui ont eu lieu ce jour la (et ne se répèteront jamais…)

    • « Témoignages d’Explosions dans les Tours Jumelles (WTC)  » :

      http://www.dailymotion.com/video/xeoqxh_temoignages-d-explosions-dans-les-t_news

      • On remarquera que le fameux Pierre n’a pas répondu à la question «Et le molten metal c’est du poulet ?» ^_^

        Allez je répond à sa place «Ouais c’est ça !» «Oh ben voyons..»

        Ce métal en fusion inexplicable c’est l’un des nombreux ‘smoking gun’ de la VO…

  12. -Pierre Vandeginste

    Ne commençons pas à polémiquer sur tel ou tel fait car la liste est si longue et les indices accumulés si prégnants que l’on y parviendrait pas sur ce blog. Il y a plus de 340 questions posées par les familles de disparus et par les experts américains ( architectes, ingénieurs, chimistes, ect…) qui n’ont jamais eu de réponses et auxquelles la dite enquête  » officielle  » n’a jamais donné de réponses.

    M. Vandeginste, le but n’est pas de polémiquer mais bien de réclamer une enquête INDÉPENDANTE.
    L’enquête officielle a été dénoncée par les protagonistes eux-mêmes qui ont signalé après-coup
    ( après l’élection de B. Obama ) les fortes pressions que l’équipe Bush a fait subir aux membres de la commission qui rédigea cette enquête. Vous ne sauriez être plus  » royaliste  » que le roi j’imagine monsieur Vandeginste ?

    Une enquête indépendante, voilà ce que réclament depuis des années ceux que l’on affuble du sobriquet injurieux de  » complotistes  » pour mieux les discréditer. 50 millions de dollars US ont été dépensé pour  » l’affaire Lévinsky  » et 3 pauvres millions de dollars pour l’enquête sur le 11 septembre. Moins d’un dixième de celui attribué à une histoire de fellation présidentielle ! Cherchez l’erreur.

    Allez-vous être plus royaliste que le roi, monsieur Vandeginste face à ce célèbre analyste militaire Daniel Ellsberg et le Sénateur Mike Gravel qui réclament tout deux une enquête INDÉPENDANTE ?

    http://www.reopen911.info/News/2010/12/10/les-%E2%80%9Clanceurs-d%E2%80%99alertes%E2%80%9D-des-pentagon-papers-appellent-a-une-nouvelle-enquete-sur-le-119/

    • @H2
      Mais qu’est-ce qui vous permet d’imaginer que je puisse être « plus royaliste que le roi » ?
      Je ne suis pas royaliste DU TOUT. Pas le moins du monde. Je n’ai aucune raison de penser que l’administration Bush serait blanche comme neige dans cette affaire.
      Je suis surtout pressé de voir s’ouvrir le procès de Deubeliou Bush et je m’insurge qu’il soit pas déjà en prison étant données les lourdes présomptions qui pèsent contre lui.
      Mais cela ne m’empêchera pas de qualifier de « complotistes » non pas ceux qui réclament la vérité mais ceux aux yeux de qui une « explication » est d’autant plus crédible qu’elle est scabreuse.
      Comme cette hypothèse de la démolition contrôlée, qui serait tout à fait à sa place dans une BD, mais ne colle pas dans le monde réel. Dans la vraie vie, quand le Président des États-Unis invente, après le 11/9, des armes de destruction massive en Irak pour prétexter une guerre, ça fuite de partout. Dans la vraie vie, ce même Président n’a pas les moyens d’organiser, froidement, la destruction de deux tours en plein cœur de New York.

      • Nanothermite il y a dans la poussière du WTC. L’interview du chimiste en lien est très convaincante. Pierre, tu fais comme si toutes les remises en question provenaient de dingues, mais il y a quantité de gens extrêmement sérieux, des chercheurs, des scientifiques. Et toi tu balaies tout ça en proposant une intervention extraterrestre !

        • Il y a des chercheurs qui ont cru trouver de la nanothermite dans de la poussière. Il y en a d’autres qui demandent d’où vient cette poussière et qui trouvent l’article très négligent. La caractère « nano » n’est pas clairement démontré, la nature exacte des ingrédients n’est pas parfaitement démontrée, rien ne prouve qu’ils ne proviennent pas des matériaux de construction. Rappelons qu’il s’agit d’oxyde de fer et d’aluminium, qu’il y avait des tonnes des deux dans les tours. Enfin, la thermite est utilisée… pour souder l’acier ! Voir ce que dit par exemple Thomas W. Eagar, chercheur au MIT. Il y a là une bataille d’experts et il est abusif de prétendre que la question serait réglée.

      • Trois tours, pas deux ! Et pourquoi n’en aurait-il pas les moyens ? Ce n’est pas plus invraisemblable que des pirates de l’air détournant des avions sans qu’un seul chasseur de l’US Air Force ne soit disponible pour les intercepter. Et Pearl Harbor, au fait ? Dans la vraie vie, un président américain ne peut pas laisser attaquer exprès cette base !

      •  la destruction de deux tours en plein cœur de New York. »

        Qu’avez-vous vu, lu ou entendu au sujet de la tour n° 7. Quelle explication les autorités ont-elles donnée au fait que deux tours frappées à des moments différents et une tour pas frappée du tout s’effondrent pratiquement en même temps ?

        • Manifestement Pierre n’est pas au courant de la destruction de la troisième tour. Mais il a tout de même décidé que la remise en cause de la version officielle était délirante.

          • J’ai lu des choses sur la tour n° 7. Entre les effets de la chute des deux autres sur les fondations et les effets de l’incendie – les pompiers étaient un peu occupés ailleurs – j’entrevois une explication du fait qu’elle se soit écroulée, surtout si elle était mal conçue. En revanche, la théorie d’une démolition contrôlée suppose de faire un nombre invraisemblable d’hypothèses dingues. Quand à l’argument : « ça ressemble à une démolition contrôlée », il n’apporte rien. Rien de rien.

      • il y a eu 3 tours dont 1, le WTC7 était aménagée en bunker pour le maire de New York qui n’ y était pas ce jour là : HASARD

      • Bon, Ok autant pour moi. De toute façon au final et au delà de mes convictions personnelles on peut se retrouver sur l’idée d’une enquête indépendante. Tant mieux ! Entendez-moi bien, je ne dis pas que tous les officiels savaient car je n’en sais rien. Est-ce que toutes les marionnettes politiques doivent tout savoir ? Il y a un tel État dans
        l’ État aux USA, que ce soit la CIA, le NSA ou le Pentagone qu’on peut se demander qui gouverne qui ?

        Je n’invente rien. Un ancien ministre de Bush a affirmé que l’obsession principale du gouvernement du nouveau Président élu dans d’étranges conditions en janvier 2001 était d’attaquer l’Irak. Cette affirmation d’un ancien ministre a fait scandale il y a deux ans quand il a osé formulé cet avis après coup…

        au delà de tout ça et après pour vous avoir lu et au vu de l’emprise sur le monde entier de l’ Empire Américain, de l’arrestation de Julien Assange aujourd’hui en résidence surveillée, et surtout au vu des 1 Millions de personnes civiles Irakiennes tuées du fait de l’invasion US, je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous quand vous dites que vous n’avez pas de  » pouvoir  » en tant que citoyen  » lambda  » – Je ne dis pas que j’en ai personnellement beaucoup, évidemment que non, mais il s’agit de comprendre qu’aujourd’hui se forge une
         » Opinion Mondiale  » véritable et que nous ne sommes pas complètement dépourvu si l’on concentre nos forces vers un but précis.

        Les USA sont-ils aujourd’hui la solution ou le problème ? …. le problème oui. Ils mettent à feu et à sang la planète entière et ils ruinent les économies de l’ Ouest par leur idéologie de la finance libre & toute puissante – C’est à cause de leur idéologie néolibérale Reagano-Thatchérienne que nous en sommes là maintenant à nous voir paupérisé, amoindris, serviles et ruinés. La crise des « Subprimes US » a fait s’engouffrer une partie du monde dans l’abime et nous ne savons pas si nous allons en sortir vivants. A big big problem, yes !

        article à lire :  » QUAND LES ZOMBIES L’EMPORTENT  » :
        http://www.pauljorion.com/blog/?p=19536

  13. Salut !
    Moi j’en étais restée à ce livre : L’Ivresse de la force de Noam Chomsky

    Du point de vue de Chomsky, les « théories sur le 11 septembre (…) exercent le même attrait que le fondamentalisme religieux. (…) Il y a des gens qui n’aiment pas ce qui se passe, qui ont vécu des moments très difficiles, n’ont confiance en personne, et qui n’ont aucun moyen de réagir. Alors ils se raccrochent à quelque chose. Et Internet a un effet pervers. Si c’est un outil merveilleusement efficace pour obtenir des informations, pour l’action politique, pour toutes sortes de choses, il a cependant un gros inconvénient : n’importe qui peut lancer une théorie sur un blog ; cela n’a pratiquement aucun poids, mais ensuite cinq personnes la lisent, et très vite elle entre en croissance exponentielle, jusqu’à devenir une énorme industrie qui s’auto-alimente. Des industries de ce type, il y en a à foison.

    Tout est ici
    http://www.bakchich.info/article4959.html chez Sébastien Fontenelle.

    • Il dit quand même, dans cette vidéo, que l’administration américaine n’avait pas de preuve contre Ben Laden lorsqu’elle décida d’attaquer l’Afghanistan.

      • Encore une fois, mais ça devient une habitude chez moi depuis que je le connais, je trouve l’analyse de chomsky particulièrement pertinente. Penser que les attentats du 11/09 ont été montés de toute pièce relève effectivement d’un complotisme totalement délirant. On dit toujors qu’il est possible à trois personnes de garder un secret, pourvu que deux des trois personnes soient mortes. Préparer une manipulation de cette ampleur aurait, comme l’explique Chomsky, demandé la participation d’un nombre incalculable de personnes, rendant par la meme le secret quasiment impossible à garder. Que l’administration américaine ait eu des renseignements concernant ces attentats avant qu’ils aient lieu et qu’ils aient « laissé faire » (volontairement ou pas) est par contre une possibilité qui ne peut pas etre balayée d’un revers de main. En ce qui concerne les « délits d’initiés », je pense nécessaire de se souvenir que des rumeurs d’attentats à l’époque étaient assez régulières (le plan vigipirate était à l’oeuvre en France à cette période), et il ne me parait pas particulièrement improbable que certains traders, dont l’éthique n’est plus à démontrer, aient parié sur ce type d’événement. Quand à Ben Laden lui-meme, qui défend « la veuve et l’orphelin musulman », il me semble avoir lu ici ou là qu’il possédait un « petit » pécule qu’il a certainement fait fructifier à cette occasion (il aurait été dommage de ne pas en profiter).
        Ce qui c’est passé après le 11/09, et c’est là, à mon sens que se situe le véritable scandale, est beaucoup plus pervers qu’une quelconque théorie du complot. Comme le dit Olivier : « l’administration américaine n’avait pas de preuve contre Ben Laden lorsqu’elle décida d’attaquer l’Afghanistan ». La récupération de cet événement tragique par les autorités américaines, entre autre, a été proprement immonde. Cela a permis de justifier tous les abus, aussi bien à l’extérieur des états-unis (interventions militaires américaines, mais aussi loi anti terroristes en France) qu’à l’intérieur (cf. « Patriot act »), et d’agie à l’envie, sans autre justification sérieuse que « souvenez vous du 11/09 ». Il y a là quelque chose de réellement innaceptable, qui est pourtant quasiment passé sous silence.

        • « …secret quasiment impossible à garder. » > Avez entendu parler du projet Manhattan ? Au fait, quand un secret reste secret, personne n’est au courant pourtant, non ?

          « … il ne me parait pas particulièrement improbable que certains traders, dont l’éthique n’est plus à démontrer, aient parié sur ce type d’événement. » > Ils ont quand même vachement de bol ces traders pour parier juste avant que ça arrive, la chance du débutant ? La principale source sur certaines valeurs ne provenant que d’un seul acheteur (quand on se donne la peine de lire les études faites sur le sujet…), il est difficile de penser que les délits d’initiés étaient une information paratgée et connue au sein des équipes de traders.

          « …relève effectivement d’un complotisme totalement délirant. » > Est-ce simplement du délire ou est-ce étayé par de nombreuses études scientifiques et journalistiques ? Ne faites pas dans l’audace simpliste en lâchant cela, mais défendez votre opinion avec des arguments, ce genre de raccourci commence à devenir ridicule…

          • Oui, j’ai entendu parler du projet manhattan, comme tout le monde. L’époque et les circonstances étaient légèrement différentes.

            Ne faites pas dans l’audace simpliste en lâchant cela, mais défendez votre opinion avec des arguments, ce genre de raccourci commence à devenir ridicule

            Je n’ai pas d’opinion à ce sujet. Le début de ma phrase est aussi important que la fin. Je parle d’un complot monté de toute pièce. Je n’aborde en aucun cas le fait qu’il y ait pu avoir des « complicités », ou « meme un laisser-faire » des autorités américaines. Les mots que j’emploie ne le sont pas au hasard.
            Je n’ai certainement pas lu toutes les études scientifiques sur le sujet (les études journalistiques…), et je ne m’intéresse pas assez au sujet pour ressentir le besoin de le faire.
            Quant à faire des raccourcis… je vous propose de relire l’intégralité de mon message, et d’éviter d’en sortir une phrase d’introduction en la présentant comme le point important de mon raisonnement. Cela aussi, relève du raccourci.

          • Le projet M ? Mais quel rapport ?

            Staline était au courant et au moment où les bombes ont explosé le secret était de fait éventé !

            Faut prendre les gens pour des imbéciles que de supposer que x personnes travaillant sur un projett top secret ne fassent pas le lien avec les attentats du 11 Septembre ! Les USA ont réalisé un sacré paquet de sale coup, mais jusqu’à présent combien ont touché directement leur propre citoyen ???

        • juste pour te dire que c’est une machination

  14. @Pierre
    Je vois pas bien la différence entre souhaiter une incarcération de Bush sur des lourdes présomptions (présomption de quoi?) et ce que vous nommez hypothèse complotiste .

    présumer c’est hypothéser, et déclarer coupable (même dobeuliou) avant jugement me semble tout aussi scabreux (dangereux) que ce que vous prétendez dénoncer .

    Finalement vous avez aussi des préjugés sur l’ affaire, les vôtres seraient plus « raisonnés » simplement parce que vous ne prenez pas le risque de les mettre en avant .

    • Vous réinventez le fonctionnement de la justice. En général, on met les gens en prison avant leur procès, quand il y a des indices accablants. Il est très largement montré depuis quelque temps, que l’administration Bush a inventé les armes de destruction massive en Irak. Il a entraîné son pays dans une guerre sous un prétexte fallacieux.

      • « Il est très largement montré depuis quelque temps, que l’administration Bush a inventé les armes de destruction massive en Irak. »

        et ce n’ est pas complotiste comme affirmation ?

        Il est aussi très largement montré aussi que les explications officielles sur le 11 septembre ne tiennent pas .

        • Les complots, ça existe. Le complotisme consiste à inventer des complots de BD parfaitement irréalistes et sans aucune logique.
          L’invention des armes de destruction massive est documentée par une commission parlementaire britannique, par exemple, qui a montré que les services secrets de sa majesté n’y croyaient pas. Chaque « preuve » apportée par Colin Powell à l’ONU a été démontée. Mieux, on sait comment le New York Times (et qui) a forniqué avec la Maison Blanche pour faire croire à ces AMD. Bref, le dossier est lourd.

          • c’est une « démonstration » toute tautologique :

            C’est faux parce que c’est complotiste et c’est complotiste parceque vous préjugez que c’est irréaliste et sans logique.

            Pourtant c’est tout à fait faisable et le mobile n’ a rien d’extravagant si on réfléchit à qui profite le crime et ce qu’ il a permis de justifier .

    • Ces gens là sont intouchables, les bush, rothschild, les FM, et autres précurseurs du NOM les multimilliardaires qui jouent avec « le Monde » ou hearth mother, si vous préférez, n’iront pas en cour de justice ; si oui, ils en ressortiront blanchis comme skulls and bones au soleil de leurs ors.
      maudite justice. Ne rêvez pas …

  15. Wow !

    Enfin un journaliste qui s’est documenté sur le sujet ! Bravo Olivier, tu es le premier à sortir du bois (à part bien sûr les mecs de reopen).

    En ma qualité de scientifique, je suis un gros douteur, et je commence à en avoir marre de me faire appeler complotiste et qu’on m’explique à longueur d’émission comment ma nature de gogo me pousse à croire à des thèses farfelues. La première fois qu’un amis (scientifique lui aussi) m’a parlé des problèmes avec la théorie officielle du 11 septembre, je lui ai gentiment ri au nez (bien que je ne soit pas né de la dernière pluie, ce ne sera pas la première ni la dernière fois qu’on bousille des gens pour les intérêts de quelques uns …). Après avoir passé quelque jours à me documenter et à lire la masse énorme de documents études et témoignages qui ne font pas partie de la version officielle et qui la démontent morceau par morceau, la conclusion devient évidente : pour gober la version officielle, il faut soit :
    – ne pas vouloir se documenter et adopter la politique de l’autruche
    – faire un acte de foi et de patriotisme à l’américaine, genre « les états unis, pays de dieu ne peut pas être ‘evil' » (rire …)

    Sans rire, pour les sceptiques, documentez-vous.

    Pour Noam Chomsky, j’ai déjà été déçu par son attitude à ce sujet. Je crains qu’il n’ai pas cherché à en savoir plus, ou que ce soit trop gros, même pour lui (douter de la théorie officielle est le meilleur moyen pour se cramer dans les milieux médiatiques et intellectuels … il y a un énorme déni !). Il n’a sans doute pas lu l’article de Niels Harrit sur la nano-thermite découverte dans les cendres.

    • « Enfin un journaliste qui s’est documenté sur le sujet ! Bravo Olivier, tu es le premier à sortir du bois (à part bien sûr les mecs de reopen). »

      ReOpen n’est pas un site fait par des journalistes, ils ne sont que des citoyens concernés par le sujet et n’ont pas de carte de presse… Donc parmi les vrais journalistes à carte, c’est vrai que c’est assez nouveau, donc bravo.

    • chomsky a recement exprime de serieux doutes sur la version officielle (on doit facilement vtrouver le lien en particulier sur reopen911)… il a mis du temps c’est vrai…
      droop’

  16. Je suis frappée de la sidération mentale de beaucoup de gens, même « instruits » et pas seulement pour des faits internationaux, quand des faits bousculent plus que l’ordre établi les fondamentaux de l’humain. Pourquoi des puissances militaro-financières monstrueusement efficaces ne pourraient pas commettre des actes destinés à répandre le chaos, – pour vendre leurs armes – y compris et surtout dans les esprits ? Pourquoi un accident est parfois transformé en crime parce que l’imprudence fatale d’une mère ça ne peut pas exister tant la mère est elle-même sacrée ? Il y a des choses que l’esprit humain rejette avec horreur et renie avec la force d’un vertige désespéré…

  17. Merci de votre analyse M. Bonnet,
    Concernant l’article en anglais de Kevin Ryan paru sur le Foreign Policy Journal, nous l’avons traduit et publié sur ReOpenNews ici : http://www.reopen911.info/News/?p=20225

    K.Ryan fait notamment référence à l’article technique de M. Chesney & al sur une méthode scientifique de détection de délits d’initiés sur les Put Options appliquée au cas du 11/9 (et à d’autres, comme EADS d’ailleurs) que nous avons aussi traduit, pour les non-anglophones, et qui se trouve lui aussi dans nos pages ReOpenNews : http://www.reopen911.info/News/?p=15397

    Si ces éléments ne constituent pas une preuve juridique des délits d’initiés, puisqu’il faudrait pour cela que ce soit les autorités de régulation des marchés, seuls à connaître les identités des bénéficiaires, à initier une procédure judiciaire à leur encontre, ils apportent néanmoins la preuve que d’une part l’enquête financière a été bâclée, et que 2) il existe une volonté farouche de ne pas divulguer ni exploiter des informations susceptibles de mener à des personnes qui savaient très précisément et au préalable sur quelles sociétés il fallait miser (à la baisse) puisque si vous lisez attentivement l’article de M. Chesney vous découvrirez que parmi toutes les sociétés des secteurs considérés (Aérien et Assurance), ce sont très exactement celles impactées directement ou indirectement par les attentats du 11/9 qui ont fait l’objet de ces opérations suspectes. Sur 1,5 million de contrats d’options examinés entre 1996 et 2006, trente-sept transactions sont identifiées comme suspectes

    Mais le plus inquiétant est de constater que la méthode de détection proposée par MM Chesney & al, si elle n’est pas remise en cause techniquement et pourrait donc être mis en oeuvre par les autorités de régulation pour nous protéger contre d’éventuels futurs délits sur les Put Options, n’a pas été retenue ni même reprise par un quelconque média, son tort étant sans aucun doute de mettre en lumière des occurrences qu’il ne faut surtout pas montrer.

    Cdlt

    –GV

  18. Juste une question. Quelqu’un peu m’expliquer comment on fait pour recruter une équipe de 500 ouvriers spécialisés capables de préparer la démolition contrôlée de deux tours de 400 étages pendant que des dizaines de milliers d’employés y vaquent à leurs occupations ? M’expliquer comment ils font pour atteindre les poutres, les préparer, c’est à dire les affaiblir, ce qui suppose de les scier, poser les charges, les dispositifs d’amorçage, tout le toutim ? Comment on fait pour que personne ne remarque rien ? Comment on fait pour que personne ne parle, même neuf ans après ? Est-ce qu’il faut zigouiller tout le monde, ce qui fait du coup beaucoup de disparitions suspectes ?
    Suis-je bête, on appelle Jack Bauer. Lui, il sait comment faire… 

    • Si on fait la liste de tout ce qui est invraisemblable dans la version officielle, on arrive à encore plus d’invraisemblances que celles dont vous parlez….!

      Hélas pour la version officielle, les faits son tétus: quand TOUTES les analyses des poussières prélevées sur le site de Ground Zero montrent qu’elles contiennent des résidus et des fragments non-détonnés de Nano-Thermite (explosif militaire), il devient impossible de croire que les incendies ont pu provoquer l’effondrement des tours….

      Qui peut encore croire que deux batiments frappés à des endroits différents (et dont la conception prévoyait ce type de scénario) aient pu s’écrouler dela meme façon (verticalement sans basculer) et à la vitesse de la chute libre (sans que les étages inférieurs n’offrent la moindre résistance)?

      Que faire des nombreux témoignages qui ont rapporté des explosions dans les sous sols avant et après l’impact des avion?

      La liste est encore longue…… allez donc vous INFORMER ici et faites vous votre propre idée!
      http://reopen911.info/

      • Tout ce que vous dites là n’est qu’interprétations.
        Non, aucune analyse ne prouve la présence de nanothermite. Lisez les critiques de ces « analyses » !
        Non, les tours ne sont pas tombée « à la vitesse de la chute libre ». Cela saute aux yeux de quiconque se souvient de ce qu’est une chute libre, à savoir un mouvement accéléré. Il est intéressant de constater que les complotistes ont réussi à « planter » cette expression dans les esprits : la « vitesse de la chute libre ». Il suffit d’écouter avec ses oreilles : quand elles tombent, les tours font un bruit passablement régulier, sans accélération. Donc pas de chute libre.
        Des témoins auraient entendu des explosions ? Et alors ? Des tas de témoins ont aussi vu des soucoupes volantes… Merci de vouloir m’informer. J’y ai passé un temps considérable. Mais je suis allé, moi, aux sources complotistes ET aux sources qui démontent les théories du complot. Désolé, il n’y a pas photo.

        • vous devriez prendre des cours de physique.
          les gens qui se sont fait explosé dans les sous sol sont des menteurs comme leurs cicatrices…
          c’est bien la vitesse de la chute libre. un effondrement en pain cake comme cela aurait du se passer d’après la VO met plus de 1.30min ça a été calculé par un mec du MIT vous savez une des plus grandes écoles au monde. quelqu’un bien plus qualifié que vous j’en ai peur.
          comment expliquez vous l’aveu de Mr silverstein qui dit « we have take the decision to pull it »(la tour n°7°)
          mais oui c’est sur on peut bourrer une tour d’explosif en 4h pour la faire exploser.

        • J’ai trouvé le commentaire de Blue Rider a propos du raisonnement religieux des pro V.O très convaincant.
          La ou les sceptiques on tous une vision plus ou moins différentes des attentats du 11 Septembre, du complot américain au LIHOP, les Pro V.O n’ont que la version officiel en tete et ne veule pas en bouger d’un centimetre
          Comme si elle était la nouvelle bible. Et en quelques années nous somme déjà passé a l’inquisition médiatique.
          Il est interdit de remettre en cause le texte sacré.

          Si je dépose mon commentaire ici, c’est que pierre, vous etes pour moi un excellent exemple du croyant aveuglé par la foi.
          Les faits contredisant la V.O ne sont pas des preuves que quelque chose ne tourne pas rond mais sont la pour testé votre foi.
          Et de fait, vous les niez en bloque.
          Les évidentes contradictions de la V.O sont a vous ce que sont les fossiles aux créationnistes.

        • Je vous est adressé un message plus bas auquel vous n’avez pas répondu. C’est dommage. Au delà des polémiques des uns et des autres, je vous rappelle simplement que les familles américaines qui ont perdu l’un des membres de leurs familles dans les chutes du World Trade Center et qui sont soutenues par plusieurs centaines d’ ingénieurs, architectes, chimistes, etc… réunis en association citoyenne aux USA réclament une ENQUÊTE INDÉPENDANTE –

          Rien de plus et rien de moins.

          C’est ce combat là qu’il faut soutenir M.Vandeginste. Seriez-vous contre une enquête indépendante M.Vandeginste ?

          • Vous avez décidément une lubie. Pourquoi voudriez-vous que je sois contre une enquête indépendante ? Et qu’est-ce que cela peut faire, que je sois pour ou contre, d’ailleurs ? Je n’ai aucun pouvoir sur les autorités US, que je sache… 

        • Moi je dirais comme Brut Lionel ,Vous n’avez pas du faire une grosse enquête, allez sur http://reopen911.info/
          -2 avions , 3 tours
          -le kérosène brule à 800degrés , la ferraille 1500
          -1 petit trou dans le pentagone , 1 gros avion
          -des délits d’initiés
          -des terroristes qui ont appris à voler pour qq $
          – ….
          après cela c’est de la mauvaise foi ou de la provocation ou de la croyance (c’est 1 pasteur qui est parmi les 1ers a remettre en cause la version officielle)

          • Rien que des fausses questions.
            Toutes les réponses sont sur le web. Mais pas sur les sites que vous visitez. Traversez la rue, allez voir en face, chez les debunkers. Un peu de fraîcheur vous fera du bien.

            Par exemple regardez Screw Loose Change… 

      • « s’informer » sur reopen911 ? Et c’est tout ? Et tous les ceux qui se sont escrimer à démontrer par A+B que toutes les « preuves » avancées par ce site (ou par les livres dont il s’inspire) était, au mieux, des analyses idiotes de « scientifiques » pas même experts dans les domaines où ils témoignent… Quand il ne s’agit pas de faux grossiers !

        La théorie du complot est tellement plaisante n’est-ce-pas ? Vous vous sentez investis d’une mission ? Faites donc fonctionner la masse située entre vos deux oreilles et « informez »-vous…vraiment !

        • Là, désolé mais vous « délirez » complètement. Les centaines d’architectes et ingénieurs américains, professionnels depuis plusieurs décennies ont au contraire montrer le peu de rigueur scientifique des avis de la commission
           » officielle « – D’ailleurs à ce jour, écrit noir sur blanc, celle-ci n’a aucune idée rationnelle en ce qui concerne le troisième bâtiment – le WTC7 – qui s’est admirablement effondré sur lui -même le 11 septembre 2001 en fin de journée. Sachant que ce bâtiment était le local principal de la Sécurité du World Trade Center et abritait diverses agences gouvernementales de haut rang ainsi que toute les archives du scandale  » Enron  » et bien d’autres sources de renseignement importantes, on reste pantois devant ce grand mystère qui n’a pas trouvé de raisons  » scientifiques  » à son écroulement parfait sur lui-même.

          Il serait peut-être temps de reprendre l’enquête de façon indépendante effectivement pour répondre à toutes vos questions.

    • Merci Pierre. Un îlot d’intelligence dans un océan de bêtises ! Un petit tour là-dessus histoire de nettoyer les neurones du cambouis conspirationniste : http://www.conspiracywatch.info/

      • Si vous pouviez éviter d’être insultant envers les autres commentateurs, ce serait appréciable.

      • Conspiracy Watch ? Connaissez-vous Rudy R. ? Savez-vous qui finance son site et pour qui il écrit ? Et bien il écrit notamment pour le Meilleur des mondes. Un prolongement du Cercle de l’Oratoire (proche des milieux néocons) constitué après le 11 sept. 2001 pour soutenir les Etats-Unis (on pourrait dire pour soutenir la propagande). Pour ce qui me concerne, cela ne me gène pas qu’il supporte la droite extrême américaine mais je ne vois pas quelles leçons il peut me donner…

        D’autre part, il est détestable de voir la censure que Rudy pratique sur son blog et il suffit de lire les derniers commentaires de la sioniste extrémiste NINA qui peut insulter et calomnier sans crainte (tout comme un certain matricule 240-185) alors que pour ce qui me concerne, il y a un bail que mes commentaires n’y sont plus les bienvenus (comme d’autres qui s’opposent à ses idées).

        Rudy est aussi un personnage de ma BD « BUSH&BEN / Copains comme cochons »… Une BD qui reprends la géopolitique autour du 11 sept. 2001 de manière caricaturale et parfois presque aussi loufoque que la version officielle.

    • Vous posez pas mal de questions mais je ne suis pas sûr que vous vouliez vraiment des réponses parce que les questions que vous posez ont des réponses sur pas mal de sites et pas seulement sur le WTC, mais aussi sur le Pentagone et la Pensylvannie (au fait, ça fait beaucoup!). Si vous vous donniez vraiment la peine de chercher sans a priori dans un sens ou dans l’autre (ce que d’évidence vous n’avez pas fait), vous pourriez, à ce moment appliquer votre fameux corollaire du principe de parcimonie. En attendant Jack Bauer peut se reposer…

    • C’est une bonne question, merci de l’avoir posée.
      Par le ton de vos questions et interrogations, vous montrez bien qu’il y a quelque chose qui cloche côté complotistes. Le HIC, c’est qu’il en est exactement de même côté version officielle, et que les questions peuvent être posées de la même façon, montrant qu’il y a aussi quelque chose qui cloche 😉
      Comment sans préparation, ces trois tours peuvent-elles s’effondrer de la même façon qu’avec une préparation, dont deux avec un avion aux derniers étages ? Ce que tous les spécialistes donnent comme impossible ?
      Ou comment deux pilotes apprentis peuvent-ils à cette vitesse toucher leur cible du premier coup, ce qu’aucun pilote chevronné n’est sûr de réussir ?
      Dans les jeux vidéos, oui, on sait comment faire…

      C’est dans un livre de Régis Debray je crois, que j’ai relevé :
      « La vérité s’indique aux soins qu’elle met à se dissimuler ».

      Et là, il y a vraiment trop d’invraisemblances de tous bords pour qu’il soit possible d’en discuter sereinement. Si le débat n’a pas lieu, c’est qu’une des deux parties emploie tous les moyens (surtout en France) pour empêcher qu’il ait lieu.
      Qu’en conclure ?

      Comme Roland Dumas !

    • Merci Pierre. Je pense malheureusement que tu te bats contre des moulins… mais j’essaie tant bien que mal de faire la même chose !

      • On inverse les rôles ! Qui est traité de « complotiste » voire pire de « négationniste » dès qu’il émet le moindre doute sur le sujet ? Vous essayez tant bien que mal de faire la même chose que quoi ? Le rapport officiel ? Qui ? L’immense majorité de la presse française ? Alors qui se bat contre des moulins ?
        Pierre (se) pose beaucoup de questions et il a raison. Les principaux mouvements qui dénoncent la théorie officielle s’en posent autant et pour avoir des réponses ils réclament l’ouverture d’une enquête officielle indépendante, mais pour l’instant ils se battent contre des moulins…

      • C’est du boulot, n’est-ce pas ;-?

        • Héhé quand je vous lis, c’est sûr c’est pas gagné !
          Une précision de mon commentaire précédent, je voulais dire Hacheff inverse les rôles.

    • Le film Loose Change apporte quelques éléments de réponse à vos interrogations. Etages condamnés (et normalement inaccessibles) où des bruits de chantiers se font entendre pendant plusieurs jours avant les attentats, désactivations inexpliquées de plusieurs systèmes de sécurité, etc.

    • c’est assez simple , même en procédant en plein jour , aucun employé ne s’intérresse aux travaux des ouvriers de maintenance ( que verriez vous d’étrange à voir des ouvriers manier des perforateurs ?).

      autre question , d’ où tenez vous vos chiffres de 500 ouvriers spécialisés ?

      dans la vraie vie , les complots existent , et les (mé)faits des services d’etat dépassent de loin ce que nous pouvons imaginer .

      ça ne veut pas dire que le pire soit forcément vrai, mais ça ne veut pas dire non plus que ce soit forcément faux .
      Un ¨hypocondriaque peu être vraiment malade .

    • Pas DEUX tours, TROIS tours.

      La démolition contrôlée du WTC7 (le batiment 7 du WTC) ne fait aucun doute, même le National Institue of Standards & technology (NIST) a dû reconnaitre en 2009 que la 3e tour était tombée de façon symétrique et en chute libre pendant 2,25 secondes, ce qui est physiquement incompatible avec une destruction par le feu. Mais ils n’ont jamais commenté sur ces incohérences. Voir http://dai.ly/bBLSJo

      Alors en effet, nous ne savons rien de la façon dont les TROIS Tours se sont effondrées, si ce n’est la présence dans les poussières du WTC d’explosifs non-réagi (nanothermite) substance réservée au militaires US soit dit au passage. Cette analyse a encore été confirmée par un physicien, Marc Basile, qui appelle ses collègues à faire comme lui, à passer au peigne fin ces poussières. Voir http://dai.ly/9gqGST

      Cela ne répond pas à votre question sur le nombre de personnes impliquées, mais merci de considérer le bâtiment 7 du WTC, dont la démolition contrôlée est scientifiquement avérée, et pour lequel il aura bien là-aussi fallu impliquer un certain nombre d’ouvriers, n’est-ce pas ? Que savaient-ils exactement de ce qu’ils faisaient ? Quand tout cela a-t-il été mis en place ?

      Jusqu’ici la science a seulement permis de soulever de plus en plus de questions sur le 11/9, mais ce ne sont pas les quelques articles publiés par Steven Jones, Niels Harrit ou les vidéos de Marc Basile qui font le poids face à l’unanimité des médias sur la question. Contrairement à ce que les gens pensent, le débat scientifique sur le 11/9 n’a pas encore eu lieu, faute de participants.

      Cdlt.

      –GV

      • « …le bâtiment 7 du WTC, dont la démolition contrôlée est scientifiquement avérée… »

        Vous avez une définition toute personnelle du mot « scientifiquement ».

        • Merci pour l’ironie, mais voyez-vous, il ne s’agissait pas vraiment d’un chateau de sable mais d’une structure en acier. Alors la chute parfaitement symétrique en 6,5 secondes dont les 2,25 premieres à la vitesse de la chute libre ne sont pas explicables autrement sur la planète Terre. Et le NIST n’a jamais pris la peine de documenter la facon dont il était arrivé à reproduire cet effondrement dans leurs simulations.
          Mais ce serait plutot à des physiciens francophones de s’exprimer ici, et de relayer ou d’invalider les analyses faites par les architectes et ingénieurs en structure réunis autout de Richard Gage (ae911truth.org).
          –GV

        • Avant de demander des preuves « scientifiques » d’une démolition contrôlée, commencez d’abord par nous prouver « scientifiquement » que les tours se sont bien effondrées !

          – Cela a été filmé. Et alors ? qu’est-ce que ça prouve « scientifiquement » ? Rien de plus facile que truquer un film…
          – Il y a des milliers de témoins visuels. Et alors ? qu’est-ce que ça prouve « scientifiquement » ? Avez-vous lu tous les ouvrages sur les hallucinations collectives ?
          – Les tours ne sont plus là et il n’y a plus que des gravats. Et alors ? qu’est-ce que ça prouve « scientifiquement ». N’avez-vous jamais assisté aux illusions de Gilles Arthur, Dany Larry ou David Copperfield ?
          – On a enterré des centaines de corps des victimes. Et alors ? qu’est-ce que ça prouve « scientifiquement » ? Les prétendus charniers des victimes de Timisoara, ça vous dit quelque chose ?

          Bref, on est même pas sûrs « scientifiquement » que les tours se sont vraiment effondrées…

          Si l’on use de la même mauvaise foi que les pro-VO (et réciproquement anti-VO)…

    • Pierre Vandeginste dit :

       » Juste une question. Quelqu’un peu m’expliquer comment on fait pour recruter une équipe de 500 ouvriers spécialisés capables de préparer la démolition contrôlée de deux tours de 400 étages pendant que des dizaines de milliers d’employés y vaquent à leurs occupations ?  »

      On travaille bien avant en amont et plusieurs week-end non stop. On commence par les sous-sols moins visités – On révoque étrangement les chiens policiers le mois avant les attentats, on élimine les alarmes de sécurité pendant le dernier week-end et tout cela est facilité par le fait que le directeur de la sécurité du World Trade Center s’appelle Marvin Bush, frère de George W. Bush, et responsable de la sécurité du WTC jusqu’au 11/09/2001. Certains affirment également que le directeur de l’entreprise en charge de la sécurité était son « propre cousin », Wirt Walker III.

      A suivre. De toute façon maintenant il faut concentrer nos énergies citoyennes mondiales pour réclamer une enquête INDÉPENDANTE. Rien de plus et rien de moins.

      • En quelques WE : vous n’avez vraiment pas le sens des proportions. On parle de deux tours de 400 étages !
        Et bien sûr, on trouve facilement aux États-Unis 500 volontaires pour zigouiller 3000 de leurs concitoyens. Ah, ils n’étaient pas volontaires ? Ils n’ont aucun remords, ou bien ils sont tous morts ?

  19. @Myriam

    Reopen911 est en train de mener une enquete sur le degré de scepticisme des français. Or vous ne croyez pas si bien dire, mais les conclusions vont à l’exact opposé des vôtres: la courbe des pro-VO suit exactement, par CSP, par tranches d’âge, etc… celle…. des croyants dans une religion. Ce ne sont PAS les sceptiques qui adoptent une attitude similaire à une croyance religieuse, mais bien les PARTISANS DE LA THEORIE OFFICIELLE. Et ça, ce sont des statistiques recoupées avec d’autres qui le disent, pas de vagues impressions sociologiques elles-mêmes déformées par leurs auteurs.

    Faisons simple: Si de par le monde, il y a aujourd’hui sans doute plus d’un milliard de sceptiques (une centaine de sondages d’opinion inclinent en tous les cas à le penser), c’est parce que les réponses apportées aux questions citoyennes ne sont pas satisfaisantes du point de vue de la raison humaine, et non du point de vue d’une quelquonque croyance humaine. Et si les levées de bouclier sont aussi véhementes, c’est bien parce que les pro-VO sont eux victimes d’une croyance.

    Sinon, comment expliquer que hier à 13H20 sur France Info, Mathieu Aron et Brigitte Coblenz, convoqués de nulle part par la présentateur, se sont appliqués à nous parler du caractère mensonger et fabulateur des théories qui aux USA tendent à prouver que personne n’est allé sur la lune….Nous avons ensuite dû écouter un scientifique, qui a réfuté correctement ces théories… poiur mieux glisser à la fin que ce genre de sceptique se rencontre suir d’AUTRES THEORIES comme Faurisson et les chambres à gaz, ou… les négationnistes du 11 septembre !!!! Or quel rapport avec l’actualité avait cette information? Aucun. Pas de livre publié, pas d’anniversaire à souhaiter, pas d’astronaute décédé, pas de catastrophe lunaire, rien… rien… sauf la déclaration de Roland Dumas à propos du 11 septembre 2 jours plus tôt! Ce genre de comportement journalistique n’a rien de rationnel, convenez-en! Ce genre de comportemant journalistique n’a rien de neutre non plus, convenez-en. C’est un comportement où l’auteurt en appelle à la CROYANCE, et il est le fait d’une rédaction aux abois partisane de la VO, et non d’analyser rationnellement toutes les questions qu’elle soulève.

    Après, je vous concède bien volontier que le champ de recherche des citoyens sceptique n’est pas parfait, qu’il tâtonne et pour cause: personne n’est de la police et beaucoup nous font confiance, et que donc oui, de la croyance vient se glisser dans ses rangs. Néammoins là encore, cette croyance s’appuie sur le mouvement citoyen lui-même, or en la matière, qui êtes-vous prête à « croire »? Demandez l’avis de Magali Drouet par exemple, dont le papa est mort à Karachi…. demandez à Bob Mac Ilvaine, dont le fils est mort dans une des 2 tours jumelles…. demandez aussi aux familles des victimes du chalutier Bugaled Breiz…. ou demandez aux familles de victimes de l’amiante produit par la société ETERNIT…. etc….

    bien à vous, BR.

  20. J’ ai entendu une version simpliste au sujet des tours. Elles étaient vouées à s’ effondrer pour cause de mauvaises fondations. Pas besoin de beaucoup de dynamiteurs pour faire tomber des édifices déjà branlants.
    Profiter de cet état de fait pour :
    – faire des transactions financières
    – pour ne pas dévaloriser les constructions (abhérantes pour moi) américaines
    – pour crier à l’ attentat
    – pour discréditer encore plus le terrorisme
    Je n’ adhère pas aux mouvements terroristes mais je me demande où est le camp des plus « performants ».
    Tout est bon pour faire des évaluations politiques et financières. Une bonne publicité pour défendre une cause humanitaire comme crier « horreur » à l’ annonce de la lapidation d’ une femme. (ps – ou même mettre de plus en plus de monde sous tutelle et curatelle avec un diagnostic médical bidon impossible à contredire.
    Les Droits de l’ Homme ont bon dos partout.

  21. Face à la plus puissante et plus pointue technologie militaire du monde, qui surveille sans relâche l’espace aérien, une équipe de fanatiques vivant dans des grottes déjoue toutes les défenses et réussit un coup formidable avec un taux de réussite hors du commun , trois avions sur quatre atteindront leurs cibles…
    Le quatrième n’arrivera pas a destination… non pas grâce aux moyens fédéraux, mais à l’héroïsme des passagers…

    Comme ceux des enfants, les cerveaux des adultes adorent les fables.

    • La supériorité technologique gagne à tous les coups ? Quelle fable !

    • Vous oubliez les cuters en plastiques ! C’est important les cuters en plastique sinon on ne comprend plus rien à la fable pour enfants attardés.

      Quand à l’hystérie de l’antrax au même moment des attentats, l’enquête fédérale a prouvé que c’était un scientifique américain en rupture de ban vis à vis de sa nation impériale qui avait envoyé le courrier tueur à deux sénateurs et ……tuant deux postiers… Que n’a t-on pas manipuler à l’époque les foules mondiales avec  » les lettres à l’antrax  » faussement attribuées à  » Al Quaïda  » !

      N’oublions pas d’ailleurs que  » Al Quaïda  » ( La Base ) est à l’origine une création américaine pour contrer les armées russes en Afghanistan dans les années 80.
       » Opération Cyclone  » : http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Cyclone

      Gardons aussi en mémoire que Ben Laden était un agent payé par la CIA à l’époque. Le valet aurait -il mordu la main qui le nourrissait? Mais au fait où est -il ? Pourquoi ce qui avait valu le déclenchement de la guerre en Afghanistan n’est plus la priorité aujourd’hui ? Pourquoi M.Ben Laden n’est-il pas recherché pour les attentats du Worl Trade Center. Ce chef d’inculpation n’est toujours pas mentionné par le FBI sur son avis de recherche. Étrange. Et où se trouve-t -il aujourd’hui ? Pourquoi tous ces sosies en images télévisuelles pour faire parler de lui ? Étrange. Vite ! Une enquête INDÉPENDANTE !

      • Et pourquoi donc on ne pourrait pas détourner un avion avec un cutter (en plastique, si vous y tenez) ? Est-ce vous avez une démonstration scientifique de cette impossibilité ? Ou bien vous la postulez ? Moi il me semble que si on me collait une lame sur la jugulaire, j’aurais du mal à mobiliser mon courage… 

      • Pourquoi mentez-vous ?

        Ben Laden n’a JAMAIS été agent, ni même payé par la CIA.

        •  » Opération Cyclone  » –

          1 / « Le financement s’effectue par l’intermédiaire indirecte du ISI (service secret Pakistanais), appuyé par les services secrets de la Grande-Bretagne (MI6), d’Égypte, d’Arabie saoudite, de Chine et d’Israël.

          Via l’ISI, la CIA aide les troupes du commandant Massoud, mais aussi celles de mouvements islamistes tels ceux de Jalaluddine Haqqani (futur ministre Taliban aux frontières) ou de Gulbuddin Hekmatyar, l’un des « seigneurs de guerre » les plus favorisés par l’ISI pakistanaise. L’ISI équipe et forme plus de 100 000 hommes entre 1978 et 1992 avec un budget américain progressif total compris entre 3 et 20 milliards de dollars (budget annuel de 20 à 30 millions de dollars en 1980 pour finir à 630 millions de dollars en 1987). Environs 35 000 musulmans étrangers issus de 43 pays musulmans ont participé à cette guerre.

          Le milliardaire Oussama Ben Laden, fondateur d’Al-Qaida, est, à l’origine, un fervent supporteur de l’opération et de la CIA, et se fait accueillir en 1986 dans la province de Khost par Jalaluddine Haqqani. Ben Laden était alors en charge du Maktab al-Khadamāt, un bureau de recrutement de combattants pour l’Afghanistan. L’opération Cyclone a été dirigée, entre autres, par Vincent Cannistraro, ancien de l’Irangate et responsable du groupe de travail de l’Afghanistan à la Maison Blanche. D’autres personnalités importantes du programme incluent, pour la CIA, John McGaffin, en charge du programme, et l’agent Gust Avrakotos, et du côté politique, le député Charles Wilson, membre de la Commission de la Défense, et Joanne Herring, la consul honoraire américaine au Pakistan. reste cependant en relations discrètes avec certains membres du régime saoudien (la famille royale est en effet peu unie).

          De même, Oussama Ben Laden aurait gardé des relations avec la CIA ; son nom de code aurait été « Tim Osman ».

          L’Opération Cyclone est un fabuleux succès indirect pour les États-Unis, qui contribue à l’affaiblissement du Bloc de l’Est de 1991, mais elle est également précurseur de la montée en puissance des Talibans, qui perdront le pouvoir après la seconde Guerre d’Afghanistan de 2001.  »

          2/  » Le milliardaire d’origine saoudienne Oussama Ben Laden a séjourné à l’Hôpital américain de Dubaï entre le 4 et le 14 juillet dernier, soit deux mois avant les attentats du 11 septembre, selon des informations recueillies dans l’émirat, confirmées par des sources proches de services de renseignement européens.

          Accompagné de son médecin personnel égyptien, de quatre gardes du corps, et d’un infirmier algérien, Ben Laden a été admis dans une suite VIP du département d’urologie. L’hôpital américain de Dubaï est réputé pour ses traitements des calculs rénaux et de l’infertilité masculine. Ben Laden souffre d’une infection rénale qui se propage au foie, infection nécessitant des soins spécialisés.Outre des membres de sa famille, des personnalités saoudiennes et émiriennes, Oussama Ben Laden a reçu – le 12 juillet 2001 – la visite du représentant local de la CIA. En poste à Dubaï depuis plusieurs années, ce dernier a regagné définitivement les États-Unis le 15 juillet 2001- « 

          • Haha, le fameux hôpital de Dubai ….Le truc où personne n’a de véritable sources.

            Les USA seraient donc chaque attentat commis par OBL ?

            Les liens CIA/OBL ne sont que de vastes légendes urbaines basées sur des rapprochements tendancieux : la CIA finançait les moujahidines, Ben Laden était un moujahidine, donc Ben Laden était un agent de la CIA.

            Robert Fisk, journaliste au quotidien anglais « The Independent », grand spécialiste de la question et qui a rencontré plusieurs fois OBL infirme toute idée de rapprochement avec la CIA.

            Moi aussi je peux faire du copié/collé indigeste :

            Voila ce que dit Ben Laden à Robert Fisk, le 20 mars 1997

            « Nous croyons que Dieu s’est servi de notre guerre sainte en Afghanistan pour détruire l’armée russe et l’Union soviétique, a-t-il dit. Nous l’avons fait du sommet de la montagne sur laquelle vous êtes assis – et maintenant nous demandons à Dieu de se servir de nous une fois de plus pour faire la même chose à l’Amérique, pour en faire l’ombre d’elle-même. Nous croyons aussi que notre combat contre l’Amérique est beaucoup plus simple que la guerre contre l’Union soviétique parce que certains de nos moudjahidins qui ont combattu ici en Afghanistan ont aussi participé à des opérations contre les Américains en Somalie – et ils ont été étonnés par l’effondrement du moral américain. Cela nous a convaincus que l’Amérique est un tigre de papier. »

            Des propos très pro-us, c’est évident !

          • Votre conclusion tape à côté : qui a dit que Ben Laden tenait des propos pro-américains ? Personne, jamais. C’est même le contraire de son fond de commerce. Mais ce discours actuel n’exclut pas forcément des liens passés avec les Etats-Unis.

          • Allons, allons, ne me prenez pas pour un imbécile. Si les truthers mettent en avant les liens supposés de OBL et de la CIA c’est pas uniquement pour faire jolie ! C’est un argument très largement utilisé comme confirmation de « l’arnaque du 11Septembre », malheureusement, c’est un argument bidon !

            Quand bien même OBL aurait été approché par la CIA dans les années 80, quel serait le rapport avec la choucroute ? Les USA ont très largement contribué à l’effort de guerre soviétique, notamment via l’Iran, ce qui n’a pas empêché les deux super-puissances d’entrer en guerre froide par la suite.

    • C’est quoi ce racisme grossier ???

      Atta avait fait des études supérieurs … On parle de gens formés en Europe et aux USA pas de singes vivants dans une grotte, allons, allons.

  22. En fait, sur le fond, nous sommes tous d’accord, car que l’administration américaine ait laissé faire ou ait organisé ces événements ne change rien au vrai problème.

    En vérité nous vivons dans un monde dans lequel nos dirigeants (politiques, financiers et médiatiques) nous mentent en permanence pour atteindre leurs objectifs (extension de leur pouvoir et de leurs richesses), au détriment de ceux de l’humanité (paix et satisfaction des besoins vitaux pour tous).

    Le black-out médiatique international (principalement chez les membres de l’OTAN) concernant les événement du 11 septembre est la preuve que l’administration américaine n’est pas seule dans cette entreprise, mais qu’il s’agit d’une entente internationale, dans laquelle les USA sont la figure de proue.

    Beaucoup d’autres événements, au plan international ou local, partout sur cette planète, sont mis en scène, tronqués ou ignorés par les médias de masse pour cacher cette réalité que le peuple du monde ne pourrait tolérer s’il en était conscient.

    Plutôt que de nous contredire et de nous diviser, exactement ce qu’ils veulent pour mieux nous manipuler, faisons bloc les uns avec les autres, tous les peuples du monde unis contre cette minorité de fous furieux qui ne cessent de nous diviser, de nous faire nous entretuer et de saccager notre planète à leurs seules fins personnelles délirantes.

    Tous ceux qui ont écrit en réaction à cet article sont conscients de cette réalité. Unissez-vous et portez le message autour de vous pour que cesse cette folie avant qu’il ne soit trop tard.

    Merci à tous.

    • « L’intelligence, c’est percevoir ce qui est illusoire, ce qui est faux, ce qui n’est pas réel, et l’écarter. »

      J. Krishnamurti, « La Flamme de l’Attention »

  23. Pierre Vandeginste

    « Moi il me semble que si on me collait une lame sur la jugulaire, j’aurais du mal à mobiliser mon courage… »

    Ne cauchemardez pas trop et ne vous accablez pas. Toutes les forces aériennes à l’époque étaient concentrées sur la frontière canadienne et s’exerçaient à un exercice militaire de grande ampleur dont le thème fictif qui présidait à cette vaste planification militaire  » virtuelle  » était une tentative d’attentats sur le sol américain fomenté par des avions pilotés par …..des  » terroristes  » – La veille du 11 septembre 2001 Dick Cheney avait prévenu lors d’une grande messe avec les officiers du Pentagone que le danger était plus proche que l’on ne pensait. Quand la fiction colle autant avec la réalité, ce n’est plus la peine je crois de se projeter fantasmatiquement dans une situation extrême à se demander si l’on aurait été soi-même courageux ou pas. Pourquoi s’effrayer inutilement ?

    Rassurez -vous, tout le monde s’accorde à penser aujourd’hui – mêmes les officiels américains – à considérer que le dernier avion abattu à Shanksville, en Pennsylvanie l’a été par l’armée américaine pour éviter qu’il ne s’écrase sur une cible urbaine . Pas la peine de se faire peur plus que ça à se demander si l’on aurait été à la hauteur face à un missile militaire US. Y’ a pas photo, devant une telle situation c’est la mort assurée, courageux ou pas. Cuter sur la jugulaire ou pas. Rendormez -vous, tout va bien.

    Depuis que j’ai entendu un matin Alexandre Adler – Bushiste convaincu – dire sur France Culture que John Fitzgerald Kennedy avait été évidemment assassiné par une partie de la droite conservatrice et par une partie de l’extrême droite américaine, et que Lee Harvey Oswald n’avait rien à voir dans l’histoire, je me fais une raison. Quand des types s’accordent à dire qu’il y a des sacrifices humains  » nécessaires  » à  » la cause  » , il est difficile effectivement d’avaler des histoires à dormir debout sans les vomir dans la foulée. Vous comprendrez pourquoi au delà de mes vues sur la question  » le juste milieu « est de réclamer une enquête indépendante. C’est le moins que l’on puisse espérer après l’invasion illégale de l’Afghanistan et de l’ Irak par les armées US , n’est-ce pas ?

  24. Merci pour cet info et pour certains commentaires bien documentés! C’est sidérant tout de même. Est-ce que vous comprenez l’ampleur de la découverte d’une telle supercherie?? Je crois que vous ne comprenez pas!! Cela change complètement la donne mondiale! En fait il n’y a pas de choc des civilisations mais « on » veut provoquer un choc des civilisations! C’est incroyable mais des gens veulent nous pousser vers un choc des civilisations! Vous comprenez? Il ne faut pas s’arrêter là: il faut vite découvrir qui est ce « on » avant qu’il ne provoque d’autres dégâts!

    Analysons:

    Où sont partis les states après les attentats? Au moyen orient: en Irak et en Afghanistan. Au départ je pensais que c’était pour le pétrole mais plusieurs éléments m’ont amené à réviser mon jugement:

    1/ La guerre coute bien plus cher au US que les bénéfices du pétrole (prix en homme, en « image » et bien évidemment en dollar: 70 milliards par jour au début de la guerre en Irak),

    2/ Condoleezza Rice a laissé échapper la notion de « remodelage du moyen Orient »,

    3/ Ils comptent attaquer l’Iran et la Syrie, il s’agit donc d’une guerre globale: à ce point là on a dépassé les intérêts dû au pétrole!

    Alors qui au states en veut au moyen orient? Cela sert les intérêts de qui? J’y ai réfléchi et je me suis souvenu, en repensant au point 3 ci-dessus, que les states n’étaient pas les seuls à avoir une dent contre l’Iran. En fait ceux qui ont vraiment une dent contre l’Iran (et d’ailleurs contre tout leurs voisins) ce sont les israëliens!

    Maintenant comment les israëliens ont pu amener les states à servir leurs intérêts? 2 points:

    1/ L’AIPAC le plus puissant lobby sioniste au US (il y en a d’autres) (lire le rapport de stephen walt et John Marsheimer à son sujet, vous serez étonné),

    2/ Bien sûr les attentats du 11 septembre pour avoir le prétexte et l’opinion mondiale de leur côté!

    Et cerise sur le gâteau: le choc des civilisations sert parfaitement les intérêts israëlien puisque ceux-ci sont en guerre contre les musulmans!

    La boucle est donc bouclée! Je pense là avoir découvert les responsables du 11 septembre! Si vous êtes d’accord avec moi il faut maintenant les dénoncer avant qu’ils ne commettent un autre massacre. Je lis par exemple en Europe que geert wilders l’un des islamophobes les plus actifs (donc un adepte du choc des civilisations) est un agent du mossad! Il l’affirme lui-même!

    Il faut faire la même chose pour les attentats de Londres, j’ai lu par ci par là qu’il y avait aussi des incohérences dans la version officielle!

    C’est terrible! Ces gens sont prêts à déclencher une 3ème guerre mondiale sans scrupule, uniquement pour eux!

    • Donc les responsables de 11 septembre sont les Israéliens ? Conclusion extrêmement hâtive. Ce qu’on sait, c’est que les choses ne se sont pas passées comme on nous l’a dit. Mais que s’est-il passé exactement : cela, on ne peut pas le savoir.

      • Bon c’est vrai que je vais vite en besogne et qu’il faudrait une véritable enquête pour conclure mais on ne peut pas nier le lien qui existe!

        Lorsqu’on veut connaître le responsable d’un crime n’est-il pas logique de regarder à qui profite le crime? Or on ne peut nier que ces guerres servent parfaitement l’agenda sioniste!

        Qui plus est dans le rapport de Stephen Walt et John Marsheimer on voit bien que toutes décisions en terme de politique étrangère des US doit d’abord être validée par l’AIPAC. Ces guerres au moyen orient ont donc reçu l’aval des sionistes!

        Il y a beaucoup d’éléments qui nous guident sur cette piste mais qui pourra faire une enquête indépendante pour la valider ou non? Je ne crois pas qu’au US il existe quelqu’un capable de s’opposer à l’AIPAC!

  25. Ca suppure, cette affaire, ça sent fort la grosse manip US, la mèche pour le Patriot Act et une nouvelle série de guerres impérialistes. Mèche à 3000 morts, ça fait cher le kilo de viande brûlée ou écrasée.

    L’article met bien en relation les détails divergents du rapport à la Oswald que nous a seriv la Justice US aussi indépendante qu’un procureur de Sarkozy. Et le dessin général émerge.
    Ce serait sans doute une sorte de coup d’arrêt général au complot mondial contre la démocratie qui est en train d’être mené, via les banksters et l’alibi terrorisme ou déficits par les différentes sections du fascisme mondial à bannière étoilée.

  26. … il suffit que le FBI nous montre ce que cachent les dizaines de caméras placés à l’époque autour du pentagone, c’est tout …

  27. Merci Olivier, vous faites honneur à votre profession en abordant ce sujet.

    On voudrait juste se contenter de croire que l’administration bush a « laissé faire » un groupe de fanatiques islamiste par pur opportunisme, mais même cela ne tient pas :

    – Les effondrements atypiques des 3 tours (pour ne pas dire contrôlés)
    – Les vidéos des caméras de surveillance du pentagone gardées secrètes
    – Le trou du pentagone ayant la circonférence d’un gros missile mais pas d’un boeing
    – La disparition quasi totale en Pennsylvanie du 4ème avion

    et j’en oublie certainement.

    Je suis persuadé que le 9/11 est le petit bout de laine qui dépasse, tirons dessus et tout ce qui se trame actuellement va se détricoter. Est-ce l’accession à une autre/nouvelle compréhension du monde que redoutent le plus les pro-VO ?

  28. Si alqaïda était si puissant, les palestiniens ne seraient plus en souffrance depuis longtemps

  29. Y a pas à tortiller, piloter un jet bourré d’electronique et qui demande des années de formation, pour nos éditocrates, c’est du gateau. Passer les défenses U.S et en amont déjouer les services de renseignements du pays occidental le plus parano, pareil, du billard…..Tom Clancy, celui qui à écrit  » la somme de toutes les peurs » mettant en jeu des terroristes qui introduisent une bombe nucléaire Israelienne récupérée dans le désert du Sinai après la guerre des six-jours pour la faire péter dans un stade aux U.S, ben depuis, le lascard il ferme sa gueule. Dépassé, le mec par les scénaristes de l’administration Busch…La réalité aurait-elle dépassé la fiction?

  30. Sympa qu’un blogueur influent (et journaliste) comme vous en parle, comme quoi les « gens d’internet » n’ont pas froid aux yeux contrairement à nos journaleux de la tv..
    Pour moi la plus grande « preuve » c’est ce document amateur où ils vont interviewer tous les employés sur la trajectoire de l’avion du pentagone, où ils sont tous formels qu’il a eu un angle différent ce qui rend tout caduc:
    http://www.dailymotion.com/video/xarnky_fr-national-security-alert-le-penta_news
    Bonne continuation Olivier!

    • L’expression « blogueur influent » m’amuse mais je le prends pour un compliment et vous remercie 🙂
      Mais vous savez, moi, je n’ai rien à perdre : je ne travaille pas pour un journal, ne suis pas invité à la télé ni à la radio. Bref, je n’ai pas de carrière dans les médias traditionnels à préserver. Ma petite notoriété, je la dois au Web, à la persévérance – tenir pareil blog depuis février 2006, c’est du boulot ! -, et sans doute aussi au ton que j’emploie, direct et sans mâcher mes mots, ainsi qu’au fait que je dis toujours ce que je pense, que ce soit politiquement correct ou pas. Alors si c’est ma force, pourquoi voudriez-vous que je change ? 😀
      Tant pis si, en abordant ce sujet-là, tabou entre tous, je me déconsidère aux yeux de quelques intégristes médiatiques : entre eux et le respect que je dois à mes lecteurs, qui consiste à tenter de les informer le mieux possible, le choix est vite fait. J’estime enfin que, quand on fait justement profession d’informer, il ne saurait y avoir aucun tabou.

  31. bonjour olivier, j’aurai une seule question à poser : et aprés..?
    aprés une nouvelle enquete où les vrais coupables seraient jugés, qu’est ce qui se passerai…?
    vous vous imaginez un monde avec encore moins de repère…ou nos « leader  » voyou passeraient à la trappe…hmmm difficile à concevoir…d’autant qu’ils sont encore au pouvoir..
    mais je veux dire par là que nos dirigeants, biensur,ont conscience que la pertinence de l’enquete ne vaut pas un clou…et la remettre en question se serait, pour eux, un véritable tsunami dans lequel s’engoufffrerai les extremes politiques sans doute et pourquoi pas…
    amicalement yannick

    • Mano –

      « ….un véritable tsunami dans lequel s’engoufffreraient les extrêmes politiques  »

      Les  » extrêmes politiques  » ? C’est qui ? Vous ne trouvez pas qu’elles sont déjà au pouvoir ces
      fameuses  » extrêmes politiques  » ? Au delà de la France, demandez au peuple Irakien et Afghan ce qu’ils pensent de notre  » petite visite  » chez eux…nous et le « pays frère » américain …

      1 million de morts civils en Irak du fait de la guerre déclenché sur un prétexte complètement fallacieux par Georges W.Bush. Qui en parle ? Et ça continue !

      Afghanistan : Général US McChrystal:  » « Nous avons tué un nombre impressionnant de gens » –

      Imagine-t-on chez nous l’armée Afghane ou Irakienne un jour atterrir de façon aéroportée sur la place de la concorde pour nous libérer d’un  » joug  » quelconque ?

      Les  » extrêmes politiques  » sont déjà au pouvoir ! Elles ruinent les économies, détruisent l’écosystème et mettent la planète à feu et à sang. Il serait temps de s’en rendre compte
      parce que la prochaine guerre mondiale, cette fois-ci, c’est sûr, ce sera la  » Der de Der  » .

  32. […] l’incident causé par la petite phrase de Roland Dumas, qui fait tant couler d’encre depuis jeudi dernier, l’émission Ce soir ou jamais avait […]

  33. Que de délires…
    Vous pouvez tenter http://www.bastison.net , vous verrez, on tout dessuite l’impression d’être un peu plus intelligent.

    • ou pas…

      Il n’explique pas comment des milliers de tonnes d’acier peuvent être réduit en poussière.
      Même si on accepte le fait que c’est l’incendie qui a fragilisé la structure acier des tours et que chaque étage s’est du coup effondré les uns sur les autres, même si on accepte l’hypothèse que ce phénomène peut se produire avec un minimum de « frottement » pour ne pas parler de chute libre. La seule chose qui explique que tout cet amas de matière ait put être réduit en poussière est la démolition contrôlée.

      • Mais les tours n’ont pas été réduites en poussière… De nombreuses photos du site montrent des portions énormes des structures encore debout après les effondrements, et des tonnes de morceaux d’acier, de ciment, etc., agglutinés sur le site. Les pompiers ont passé des heures à « nettoyer » le site de tous ces énormes vestiges… D’ailleurs il y a eu tellement d’acier récupéré sur place que les Américains en ont utilisé les parties encore viables pour fabriquer des nouveaux navires de guerre. L’info était passée il y a quelques mois.

        • « C’est toujours la même chose : on pointe une grosse tache aveugle…/… »

          Nous, profanes, avont tous vu une démolition contrôlée, ou du moins à ce qui y ressemble. Des dizaines et des centaines d’experts affirment qu’il s’agit bien d’une démolition contrôlée, à plus forte raison pour la tour 7.

          « Et vous ? Vous les prenez en compte ou pas ? Si vous les disqualifiez, vous voulez bien m’expliquer au nom de quoi ? »

          On n’en sortira jamais ! 😉

          • Vous ne répondez pas à ma question à propos des témoins du crash de l’avion sur le Pentagone. Et hop, encore un glissement vers une autre affirmation plus que discutable (« tout le monde a vu une démolition contrôlée »). Car bien sûr, vous, « profane », comme vous le dites vous-mêmes, vous avez malgré tout un oeil tout à fait exercé pour juger qu’il s’agit d’un effondrement dû à une démolition contrôlée et pas aux impacts des deux avions et aux feux qui ont suivis dans les grosses poutres creuses de ces édifices.

            On n’en sortira jamais tant que vous n’aurez pas donné votre explication pour ignorer tranquillement ces témoignages oculaires quant au crash de l’avion de ligne sur le Pentagone. Si ça n’avance pas, ce n’est pas de ma faute.

            Mais justement, personnellement je pense que tout est là : ne pas en sortir, surtout pas, continuer à entretenir les doutes, même si un examen détaillé de chaque argument avancé par « les conspis » l’affaiblit considérablement. Même si Roland Dumas ressort un argument (le trou « trop petit ») qui a été debunké depuis des années et qui n’était même plus avancé par les partisans de la conspiration. L’important est de réactiver constamment les mêmes interrogations, sans prendre en compte les réponses apportées.

            L’idée n’est pas de trouver un consensus sur les événements du 11-Septembre, mais de trouver à tout prix une explication alternative, qui paraisse plus crédible que la réalité trop choquante. Quelques Arabes avec des cutters, capables de foutre en l’air la principale puissance au monde, et sur son propre sol en plus, c’est difficile à croire pour ceux qui ont été élevés dans ce mythe de la toute-puissance américaine (et « ceux », c’est nous tous, qui vivons en Occident).

            Je trouve qu’il y a quelque part quelque chose de très rassurant à vouloir absolument croire que « c’est un coup du gouvernement américain », nous, les Occidentaux si fiers de nos accomplissements, nous voilà au moins entre gens bien, entre gens du même bord.

            Les partisans du complot sur le 11-Septembre ne se rendent pas compte à quel point ils perpétuent une logique colonialiste, occidentale, universaliste, en voulant faire croire que c’est les Américains eux-mêmes qui se sont tirés une grosse balle dans le pied, sous les yeux de tout le monde.

            Mais bon, tout ça c’est de la littérature. Tous ces gens qui ont vu l’avion s’écraser sur le Pentagone, les lampadaires arrachés, la façade morcelée tout en largeur de l’édifice, les éléments de moteur et de carlingue retrouvés, ça ce sont des faits. C’est comme ça qu’on écrit l’histoire, pas avec des spéculations ou en ignorant les faits.

            Je répète donc ma question : qu’est-ce qui vous autorise à passer outre les témoignages rassemblés sur le site 911myths.com ? comment expliquez-vous ces témoignages, s’il n’y a pas eu d’avion sur le Pentagone ?

          • Vous répondez à un autre. Je suis Pascal, pas Philippe ou ali.
            Mon message, si vous le lisez bien, n’avait pour but que de montrer qu’il est impossible d’avancer avec des semi-aveugles et sourds qui ne voient et n’entendent que ce qui les arrangent en ignorant stoïquement les autres points.
            Chose que vous souligiiiez bien à propos concernant « ali », mais en faisant de même (ce que vous reprochiiez à ali) deux réponses en dessous sur le même fil en répondant à Philippe.

            Dialogues de sourds, où les intervenants se renvoient questions et liens indéfiniment…

            D’où ma conclusion : on n’en sortira jamais.

            Vous confondez Pascal et Philippe (pas grave), mais je répond quand même :
            Pourquoi devrais-je prendre ou non en compte les témoignages des témoins au Pentagone, et pas ceux des pompiers dans les tours, par exemple ?
            « Et vous ? Vous les prenez en compte ou pas ? Si vous les disqualifiez, vous voulez bien m’expliquer au nom de quoi ? »
            bis repetita.

            Quand au site 911myths je viens de lire qu’ils réfutaient que Ben Laden ait quelque chose à voir, dans le présent ou passé, j’insiste « ou passé » avec la CIA.
            Est-il utile de lire le reste ?
            (D’ailleurs à ce propos, la seule façon d’être sûr ou non concernant les liens entre Ben Laden et la CIA est d’être soit Ben Laden, soit un top 5 de la CIA ! Tout autre prenant position est un rigolo, puisque par nature un service secret est secret…)

          • Pardon Pascal pour ces méprises d’identité.

            Mais si je vous suis bien, les témoignages sourcés de témoins qui ont vu l’avion s’écraser sur le Pentagone, issus de divers quotidiens, interviews télé, témoignages devant jury, etc., ne devraient pas être pris en compte, simplement parce que le même site, dans une autre section, affirme que Ben Laden « ait jamais eu quelque chose à voir » avec la CIA ?

            J’ai beau me gratter le neurone, je ne vois vraiment pas le rapport, sinon que cette pirouette permet encore une fois de fermer les yeux sur ces témoignages décidément bien gênants.

            Et sur ce point d’ailleurs, Ben Laden et la CIA, j’aimerais bien que vous m’indiquiez la source de votre affirmation, que vous exprimez de façon assez vague dans votre commentaire.

            Pour ma part, sur ce même site, je lis cette page, qui donne tout un tas de témoignages et d’arguments qui semblent montrer qu’effectivement la CIA n’a jamais financé ou entraîné directement Ben Laden et ses hommes : http://911myths.com/html/bin_ladin_links_to_the_cia.html

            La CIA a financé les « Mujahedins » en Afghanistan, mais à l’époque Ben Laden n’était qu’un « chef de bande » arabe venu aider ces combattants afghans face à l’invasion russe, mais sans être considéré comme un interlocuteur intéressant à l’époque.

            Même Ben Laden lui-même s’est exprimé sur la question, en 1993 puis en 1996, interviewé à chaque fois par le journaliste Robert Fisk :

            “We were never, at any time, friends of the Americans. We knew that the Americans supported the Jews in Palestine and that they are our enemies.” (cf. http://www.foxnews.com/story/0,2933,98115,00.html )

          • Gregory,
            Il n’y a pas de rapports entre les deux (sauf d’avoir eu lieu le même jour 11 septembre), n’abîmez pas plus votre cuir chevelu !

            Juste pour illustrer, et c’est bien en rapport avec le sujet d’Olivier « ultime frontière du tabou médiatique » même si c’est l’autre fil de commentaire, qu’il est très difficile pour l’observateur ou le profane d’avoir une certaine « globalité des faits » pour se forger une opinion tant les deux parties occultent ceux qui ne renforcent pas leur opinion.

            Pour mettre les points sur les « i », restons dans notre exemple, votre réponse s’y trouve :
            1/ « témoignages sourcés de témoins qui ont vu l’avion s’écraser sur le Pentagone, issus de divers quotidiens, interviews télé, témoignages devant jury, etc. »
            OK, tout cela est correct, implacable, donc un avion s’est bien écrasé sur le pentagone, et me voilà ardent défenseur de la Version officielle.
            2/ Témoignages de pompiers ayant entendu des explosions, des dizaines se scientifiques prônant une démolition contrôlée, etc.
            OK, tout cela est correct, implacable, donc il s’agit d’une démolition contrôlée, et me voilà ardent défenseur de la version anti-VO (mais l’on se chargera de faire de moi un conspirationniste, adepte de la théorie du complot, etc.)
            3/ […/…] OK, tout cela est correct, implacable, et me revoilà ardent défenseur de la Version officielle.
            4/ […/…] OK, tout cela est correct, implacable, et me voilà ardent défenseur de la version anti-VO
            – etc.
            D’où ma conclusion : on n’en sortira jamais.
            (à balancer d’un côté à l’autre !)

            Pour l’autre question :
            Pourquoi écrivez-vous « La CIA a financé les « Mujahedins » en Afghanistan » et « La CIA a financé les « Talibans » en Afghanistan »

            Car je ne pense pas qu’il y avait des « gentils » lorsqu’ils combattaient l’URSS, et les mêmes devenus « méchants » quand les USA veulent à leur tour envahir l’Afghanistan.
            Mais je suis une exception, « c’est difficile à croire pour ceux qui ont été élevés dans ce mythe de la toute-innocence américaine (et « ceux », c’est nous tous, qui vivons en Occident). »

  34. Visiblement Roland Dumas, malgré ses « nombreuses recherches sur la question », n’a pas pris le temps de lire le site 911myths.com, notamment toute la série de témoins oculaires qui ont bien vu l’avion s’écraser sur le Pentagone :

    http://www.911myths.com/index.php/American_Airlines_Flight_77_Crash_Evidence

    Chaque témoignage est accompagné du lien vers l’article original de la presse où il avait paru. ça fait vraiment beaucoup d’agents désinformateurs parmi la population et/ou parmi les journalistes tout de même…

    • Bonjour Grégory,
      posez vous la question suivante qui est pourtant très simple: pourquoi le FBI refuse t-il de nous montrer ce que cachent les dizaines de caméras du pentagone ???

      • C’est toujours la même chose : on pointe une grosse tache aveugle dans le discours conspirationiste, ici les multiples témoignages d’observations directes de l’avion sur le Pentagone (sans parler des lampadaires fauchés au passage sur la trajectoire de l’avion), et hop, la réponse consiste à passer du coq à l’âne en posant tout de suite une autre question, sans même essayer de répondre à l’argument avancé.

        Vous n’avez donc rien à dire sur ces témoignages rassemblés sur le site 911myths.com ? Ils glissent sur vous comme les gouttes d’eau sur les ailes d’un canard ?

        Pour ce qui est des caméras du Pentagone, saviez-vous exactement de combien de caméras on parle ? Pensez-vous sérieusement que toutes ces caméras pointaient obligeamment dans la direction où un avion de ligne allait s’écraser ce matin-là ? Pensez-vous que toutes ces caméras filmaient l’extérieur du Pentagone plutôt que les locaux eux-mêmes ? Etes-vous à ce point formaté par l’éducation télévisuelle pour croire que quelque événement qu’il advienne dans ce monde, il faut forcément qu’il y ait des belles images animées, très claires et très nettes, pour qu’il revête un caractère de vérité à vos yeux ?

        Je vois déjà votre réponse d’ici : « oui mais que faites-vous de tel autre élément alors ? » C’est toujours pareil, on glisse d’une question rhétorique à une autre, sans jamais prendre la peine de jauger des réfutations avancées par les autres.

        Roland Dumas prétend avoir longuement étudié la question du 11-Septembre, je soulignais simplement qu’il n’avait visiblement pas pris le temps de prendre connaissance des nombreux témoins visuels du crash de l’avion sur le Pentagone. Et vous ? Vous les prenez en compte ou pas ? Si vous les disqualifiez, vous voulez bien m’expliquer au nom de quoi ?

        • Bonsoir Grégory,
          le problème dans cette affaire et qu’il y a deux témoignages qui se contredisent. Qui croire?
          Comme vous le savez, en France pays de la liberté d’expression (en tout cas, c’est ce qu’on prétend …) il est interdit d’organiser un vrai débat sur le 11 septembre avec des scientifiques, des journalistes, des politiques, et pourquoi pas des comiques avec. Trouvez vous cela normal?
          Enfin, je vais revenir encore une fois sur les caméras du pentagone (il y en avait plusieurs dizaines et ça se comprend pourquoi!). Il y en a sûrement une ou deux caméras qui a pu filmer ce soit disant avion, non? or TF1 nous a montré une séquence d’images où on ne voit pas d’avion! comment expliquez vous cela?

          • En 2001 il n’y avait pas de camera fullHD scrutant chaque cm² du Pentagone.

            C’est pas très compliqué de comprendre que sur une caméra de faible résolution et n’affichant qu’un très petit nombre d’image par seconde un avion allant à plusieurs centaines de km/h n’apparaisse « pas ».

            Les vidéos ont été rendu publiques après le procés Moussaoui mais les truthers veulent des vidéos qui n’existent pas.

            Je précise à tous ces prétendus chercheurs dee vérité qu’un très grand nombre de vidéos « amateurs » saisies par le FBI ont été mises en ligne suite à une requête FOIA. Mais étrangement reopen n’en a jamais parlé !

          • C’est simple ali: il suffit de voir que les témoignages de ces gens sont venus après ceux qui affirment ne pas avoir vu d’avions.

            Il faut garder en tête que ceux qui ont organisé cet attentat doivent être sacrément puissant: ils ont empêcher une enquête ne l’oubliez pas, ils ont provoqué des guerres au moyen orient sous de fallacieux prétextes(!), ils préparent la guerre contre l’Iran et la Syrie. Bref ils sont loin d’être des faibles. Pour eux donc il doit être extrêmement simple de produire des contre témoignages, des sites ultra documentés pour « sauver » la version officielle (avec graphique et tout pour bien impressionner) et d’autres choses encore.

            Mais il n’en reste pas moins une chose certaine: ils nous empêchent de discuter du 11 septembre, ils écrasent littéralement tout ceux qui osent mettre en doute la version officielle (voir l’exemple Bigard).

            Cela est amplement suffisant pour démontrer qu’il y a quelque chose de louche sous cette affaire et que les musulmans ne sont nullement derrière cette affaire.

  35. Bonsoir Bloub,
    je veux bien vous croire que le FBI a mis en ligne toutes les vidéos amateurs, sauf que sur le net on ne trouve rien !
    si vous arrivez à nous les envoyer on est prenant.
    Autre chose, d’après vous, pourquoi notre belle TV a t-elle toujours refusé un débat sur le 11 septembre avec des scientifiques, … des deux côtés ?

    • J’ai pas l’adresse sous la main, mais à l’époque (1an et demi/2ans) je les avais toutes téléchargées, rien de bien passionnant il faut bien l’avouer.

      Pour la TV je n’ai pas de réponse n’étant ni présentateur ni responsable de chaine ! En tant « qu’anti-complotiste » je me désole des attaques faciles et de la fermeture d’esprit de certains médias : « hop c’est du complotisme, on veut rien voir, chut ! ».

      Mais il faut l’avouer, dans un débat les truthers « gagneraient » trés probablement ! Leurs arguments frappent l’imaginaire et sont plus facilement compréhensible qu’un long exposé rigoureux et scientifique.

      Il n’y a qu’à voir le nombre de truthers qui parlent encore de chute libre, de trou trop petit ou de passport magique alors que TOUTES les explications scientifiques et rationelles ont été données ! Idem, Kassovitz dans un passage radio, aux grande gueules je crois, raillait ses interviewers comme ne connassant pas bien le dossier tout en donnant un mauvais chiffre quant au nombre de passagers du vol qui s’est écrasé sur le Pentagon. Reynaud qui dit que l’article d’Harrit à la même valeur que le théorème de Thales ! (hahaha)

      Pour finir, j’ai souvent vu les truthers se plaindrent quant à l’annulation de l’invation de l’expert (sic) Harrit à l’objet du scandale (celle où Bigard et kasso se sont illustré dans un énorme brouhaha) en hurlant contre la censure mais en oubliant par la même que de « l’autre côté » les experts ont aussi été décommandé, Quirant, pour ne pas le nommer.

      • Salut Bloub,
        croyez moi, tout ce qu’on souhaîte c’est un débat télévisé entre scientifiques des 2 camps, mais nos gouverneurs de France comme ceux des autres pays refusent ce débat. Il ne faudra donc pas s’étonner qu’il y ait des gens qui doutent de la version officielle des USA.

        • Ouais super, et à la fin un fait un vote pour savoir qui a la plus grosse ?

          Quelle omerta ! Fichtre ! En France, en 2010 personne ne veut faire un débat pour savoir si des Japonais ont vraiment massacré des civils à Okinawa, si Staline a vraiment tuer des millions de personnes, si Pearl Harbor s’est vraiment passé, si les USA ont vraiment été sur la Lune, si Castro est vraiment un démocrate, si Chavez n’est pas un réptilien, si la reine d’Angleterre n’est pas une illuminati, etc.

          Fichue TV frnçaise ! On peut débattre de rien !

      • Ha ha ha j’aurais bien voulu voir Quirant contre n’importe lequel des spécialistes parmi les http://www.ae911truth.org/
        Je pense qu’il aurait lâché en quelques secondes ces arguments classique suivi d’un «Mais c’est débile !»
        Déjà dans le précédent ‘débat’ il avait réussi à taper sur le système de guillaume durand pourtant qui avait bien préparé son émission pour tenter une fois de plus de faire taire les doutes… monumentale erreur !

        Oh oui je souhaiterais que le champion technique de la vo à la française apparaisse dans des débats télévisés, sa capacité à s’énerver très rapidement et à raconter n’importe quoi serait un formidable atout pour le camp sceptique. ^_^

        Bref cette émission était un misérable traquenard et pourtant ce n’est pas les deux pseudo journalistes munies d’oreillettes qui ont réussi à convaincre qui que ce soit…

        On notera que dans les deux émissions, faute à leurs longueurs n’ont diffusés aucune image de la tour 7, sujet capital étrangement relégué en fin d’émission… Ah tiens comme c’est bizarre, vous avez dit bizarre… 😀

        Dernière chose : le forum de l’émission sur le site de france2 est devenu pendant quelques temps un champ de bataille entre l’habituel surnombre de sceptiques et leurs adversaires.

    • Je viens de regarder, le site de l’époque (on pouvait télécharger les vidéos) est mort mais apparemment un grand nombre de vidéos ont été reprises ici : http://wn.com/New_911_FBI_Penttbom_Footage (mais je ne sais pas ce que vaut ce site)

      Il y avait aussi un listing du FBI qui détaillait chacune des vidéos ainsi que leur provenance, je ne sais pas s’il a été repris.

  36. J’ai lu attentivement les 170 commentaires postés jusqu’à présent.
    Je vous propose un petit bilan statistique des forces en présence.

    Les 10 « Confiants »

    Pierre Vandeginste
    Rigel
    Bloub
    Asylum
    Gregory Gutierez
    charbonnier
    Myriam
    Hacheff
    azim
    Bébert

    Les 36 « Sceptiques »

    Olivier Bonnet
    Elda
    The Dude
    winprout
    Zorg
    H2
    Pascal
    jean georges
    glopglop
    Paulo
    micmousse
    Amaru
    Buzz
    bouiri
    Le zétète tique
    Achille
    DuGNu
    droop
    Duszka
    GeantVert
    Brut Lionel
    Elevens
    Nicolas
    Burnel
    Blue Rider
    annick louise
    françois
    dav
    La Voie du Milieu
    j’ai compris
    kokominutman
    ali
    Philippe
    paix68
    thierry
    Kev

    Et 3 « Neutres »

    emcee
    questions
    mano

    Sans entrer dans un interminable débat rhétorique et factuel, on peut néanmoins dégager quelques tendances de cette soigneuse petite comptabilité:

    Les « confiants » sont très largement minoritaires (l’essentiel de leurs contributions ont d’ailleurs été formulées par seulement 3 d’entre eux, dont 28 commentaires pour le seul Pierre, un score digne d’un missionnaire en terre païenne). La topologie sociale de plumedepresse peut sans doute expliquer l’ampleur de ce déséquilibre mais certainement pas son fondement.
    On peut sans risque étendre cette analyse à l’ensemble du web (toute proportion gardée), où l’on assiste régulièrement à une bataille rangée opposant quelques mercenaires à des légions de citoyens, souvent maladroits, à l’argumentation parfois inégale, voir paranoïaque, mais sincères dans leur vaste majorité.

    La rhétorique, à la limite de la condescendance, est toujours la même, trahissant la curieuse cohésion mentale et méthodique de ces croisés de la vérité « convenable ». Le fameux Bastison, et sa caution scientifique martelée sans cesse comme un axiome (ce qui, avancé comme tel, témoigne d’une paresse intellectuelle remarquable) en est le plus notable et, à peu de chose prêt, l’unique étendard. Que dire de ConspiracyWatch et de ses collusions atlantistes presque assumées au grand jour…

    Face à ce mouvement citoyen en plein essor, hétérogène et unilatéral (on passe de « confiant » à « sceptique » mais très rarement l’inverse, et je défie quiconque d’argumenter le contraire) on assiste à un déploiement d’énergie phénoménal de la part de ces « juste-pensants » (minoritaires sur le web mais majoritaires dans nos sociétés occidentales, ne nous y trompons pas), qui prétendent contrecarrer ce neo-poujadisme viral en nous assommant de leur supériorité intellectuelle (présupposée).

    La puissance de la dissonance cognitive explique la véhémence de la plupart, mais pour les plus acharnés, je m’interroge tout de même sur les réelles motivations, psychanalytiques ou vulgairement matérielles, qui puissent justifier une telle fuite en avant…

    De même, je trouve particulièrement révélateur d’observer la constance de certains à défendre bec et ongle l’ordre établi et la pensée commune, bien que je considère la contestation systématique comme contre-productive. Et pour paraphraser Dumas, à ce petit jeu, les larbins sont souvent plus zélés que leur maitres.

    « L’ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit » Aristote

    • Magnifique commentaire qui résume bien l’affaire!

      Tout comme toi j’ai remarqué ce zèle chez les « confiants ». Comment expliquez que des gens puissent affirmer ainsi sans doute aucun que la version officielle est indéniablement vrai alors que les enquêtes en quelque sorte ont été interdite (!), que cet évènement a permis de mettre en ruine le moyen orient sous de fallacieux prétexte (ADM, etc…) (!) et que les médias annihilent tout ceux qui s’opposent à la version officielle (ex: Bigard) (!). Et cela sans même parler des incohérences dans la version officielle!

      C’est, raisonnablement parlant, impossible d’affirmer sans n’éprouver aucun doute que la version officielle est « la vérité ». Mais pourtant c’est ce qu’ils font.

      Alors comme dirait Aristote: soit ces gens là sont des ignorants soit ils sont là pour défendre quelque chose.

      J’avoue qu’au vu des faits je pense qu’ils sont de la 2ème catégorie: il est impossible pour quelqu’un de raisonnable même ignorant de défendre ainsi la version officielle, face à tant d’éléments. Et un ignorant ne défendrait pas la VO avec tant d’ardeurs il n’en parlerait simplement pas. Ces « confiants » défendent donc forcément quelque chose. Peut-être partagent-ils « l’idéologie » de ceux qui ont provoqué cet attentat?

      Il faut garder en tête que ceux qui ont organisé cet attentat doivent être sacrément puissant: ils ont empêcher l’enquête (!), ils ont provoqué des guerres au moyen orient sous de fallacieux prétextes (!) et ce sont probablement les mêmes qui préparent la guerre contre l’Iran et la Syrie. Bref ils sont loin d’être des faibles.

      • Un truc qui me chagrine, pourquoi l’administration Bush aurait-elle mis sur pied le plus machiavélique complot jamais imaginé, tuant par la même 3 000 de ses concitoyens, et qui avec du « vent » (dénoncée à l’époque dans les médias européens) attaque l’Irak ?

        Autre question, si le 9/11 est un « inside job » pourquoi est-ce que l’administration Bush a essayé le difficile numéro d’équilibriste qui consistait à lier OBL (et Al Quaeda) à Hussein ?
        Si c’était un complot US, pourquoi ne pas avoir mis tout ça directement sur le compte de l’Irak ? Pays qui intéressait vraiment les néocons ?

        Car, bon bientôt 10 ans plus tard, l’oléoduc afghan, tout ça, on en a pas vu la trace ! Haha ! C’est plutôt les Chinois qui raflent les contrats d’ailleurs.

        M’enfin.

        • Cher « Gaston »,

          Ces questions, ne les posez pas à ceux, majoritaires parmi les sceptiques, qui se contentent de douter et de réclamer une nouvelle enquête. Laissons donc le vice du storytelling aux spin doctors sans scrupule.

          Posez la plutôt aux mythologues qui ont confectionné ce scénario, non sans failles, dont on nous rabâche les tenants et les aboutissants depuis bientôt 10 ans dans tous les médias mainstream. Cette fable ne tient pas debout sur un nombre incalculable de points, mais le martelage a des vertus de persuasion bien supérieure à celles de la logique. J’imagine qu’il est nul besoin de rappeler à votre bon souvenir les propos de Voltaire ou Goebbels sur le sujet.
          Quand aux raison d’une telle dissimulation, c’est un autre débat sur lequel je ne préfère pas m’engager.

          Aucun mouvement pour la vérité ne prétend proposer un récit alternatif car c’est tout bonnement impossible. On peut supposer, émettre des soupçons sur certaines collusions, ou complicités, voir simplement privilégier la thèse de la passivité consciente. Quoi qu’il en soi, toutes ces théories ne dépasseront jamais le cadre de l’extrapolation vaine, tant que des éléments nouveaux n’auront pas été révélé par une enquête minutieuse en indépendante.

          D’ici là, il est important d’accumuler des informations et des éléments factuels pouvant aider à reconstituer à terme, le véritable processus historique.
          Je m’étonne qu’en votre statut d’historien, vous ne fassiez pas preuve de plus de recul et d’objectivité face à un événement aux implications si multiples.
          S’il y a bien une chose que l’histoire a montré à de maintes reprises à ses analystes, c’est que n’importe quel récit présumé officiel est a remettre en perspective avec les enjeux et les conflits d’intérêts contemporains à ce dernier. Et cet exercice peut difficilement être accompli « à chaud », alors même que tant de puissances ont des intérêts dans la dissimulation de la vérité.

          Les gouvernements mentent et dissimulent, ce n’est pas un complot, c’est seulement un outil stratégique comme un autre pour parvenir à ses fins politiques. Quand à l’angélisme qui accompagne parfois le jugement de nos médias sur nos démocraties occidentales péremptoires, je laisse le soin à vos successeurs de rétablir dans le futur quelques vérités dérangeantes.

          • Parce que maintenant le gouvernement est derrière chaque témoins, chaque analystes, chaque scientifiques ?

            Il y a les faits, et l’exploitation qu’en a fait l’administration Bush.

            C’est facile de remettre tout en question et de s’étonner que le boulon fasse 12 cm au lieu des 12.5cm habituel …

            Justement en tant qu’historien je ne me contente pas des solutions de facilité.

            Dans un cas on me dit que c’est un missile qui a frappé le pentagone (je rappel que Meyssan parlait d’une camionette !)

            Ok, je creuse …

            Je m’aperçois qu’une centaine de témoins oculaires (la grande majorité) affirment avoir vu un avion, les lampadaires ont été arrachés, l’ADN des victimes ainsi que des pièces d’avions ont été retrouvés, on continue ?

            Il est donc évident que nous avons affaire à un missile zigzagant ressemblant à un avion et contenant l’ADN des passagers ! Elémentaire !

            Un peu facile de se contenter de douter ….

          • PS: les historiens savent très bien qu’avec la fameuse méthode hypercritique on peut prouver n’importe quoi….

        • Tu ne vois pas que tout cela (9/11, Londres, Madrid) entre dans la dynamique plus globale de « choc des civilisations » entretenue par et pour servir les intérêts israélien?

          Il ne s’agit pas de pétrole ou de quoi que ce soit d’autres! Il s’agit uniquement d’israël. Condoleezza Rice nous parlait d’ailleurs de remodelage du moyen orient et disait aux peuples du moyen orient que ce sera difficile mais qu’il faut être patient! Pour qui est ce remodelage? Pour les pingouins? Faut arrêter d’être c**!

          On l’a vu récemment rien qu’en France: Eric Raoult, un député UMP, déclare sans aucune honte qu’il a quitté une réunion sur les retraites car Israël c’est plus important (!!).

          Il n’y a pas si longtemps que cela, DSK affirmait dans tribune juive que tout les matins lorsqu’il se lève il pense à ce qu’il pourra faire pour servir israël (!!). Vous vous rendez compte? Et c’est bien plus pire aux Etats-Unis, totalement sous contrôle sioniste par l’intermédiaire de l’AIPAC.

          En ce qui me concerne tout mes doutes ont disparu lorsque j’ai appris que geert wilders, l’un des initiateurs du mouvement islamophobe en Europe revendiquait clairement des liens étroits avec le mossad (!!). Il passe d’ailleurs plus de temps en israël que moi dans la ville d’à côté! Voyez-vous, les sionistes défendent et alimentent la théorie du choc des civilisations car pour eux il en va de la survie d’israël.

          Ce n’est pas pour rien qu’il y a un tel matraquage médiatique sur l’islam et les musulmans. Tout ceci est voulu et ne nous mènera à rien de bon.

          Ouvrez un peu plus les yeux et les oreilles vous comprendrez beaucoup de choses.

  37. Bonjour Bloub,
    utiliser le mot « majorité » en parlant des témoins occulaire n’est ce pas un peu exagéré?
    la seule et unique façon de résoudre ce problème est que le pentagone nous montre les images des dizaines de caméras.

    • Heu ….Si, utiliser le mot majorité est tout à fait correct … On parle quand même de 91 témoins oculaires directs qui affirment clairement avoir vu un avion !

      Non, une vidéo ne résoud rien, une vidéo est plus facilement trucable que de manipuler/ faire mentir une centaine de personnes …. On a pas attendu la vidéo pour faire de l’histoire et des enquêtes criminelles. On voit l’étendue des recherches du mouvement pour la vérité :/

      Concernant les vidéos : Si Barack Obama ne montre pas les fameuses « vidéos du Pentagone », c’est parce qu’elles ont déjà été rendues publiques et que la plupart des autres vidéos évoquées par l’humoriste ne montrent pas le crash de l’avion. Contrairement à une idée reçue, le siège du Département de la Défense américain n’est pas « l’endroit le plus surveillé au monde » dans le sens où absolument rien n’indique que des dizaines de caméras de sécurité filmeraient en permanence l’extérieur du bâtiment sous toutes les coutures.

      Le chiffre de 85 vidéos est apparu pour la première fois dans la déclaration sous serment faite le 7 septembre 2005 par une agent du FBI, Jacqueline Maguire, dans le cadre d’une requête introduite par le citoyen américain Scott Bingham devant la cour du District de Columbia. Cette agent avait été mandatée par la justice pour évaluer le contenu des films :

      « Je suis parvenue à déterminer, à partir d’une série de bases de données du FBI, parmi lesquelles le Electronic Case File System et le Investigative Case Management System, que le FBI avait en sa possession 85 cassettes vidéos qui pourraient potentiellement constituer une réponse dans le cadre d’une requête introduite au titre du Freedom of Information Act. Ces cassettes vidéos ont été soumises au FBI, envoyées directement au laboratoire du FBI à Quantico, en Virginie, et/ou obtenues par le bureau du FBI à Washington ».

      Sur ces 85 vidéos, explique Jacqueline Maguire, 56 ne montrent tout simplement pas le bâtiment du Pentagone. Sur les 29 vidéos restantes, 16 ne montrent ni le lieu du crash ni l’impact de l’avion du Vol 77 dans le Pentagone. Sur les 13 restantes, 12 montrent le Pentagone après le crash. Seul un enregistrement, correspondant aux images prises par deux caméras de surveillance situées à l’entrée d’une aire de parking attenante au Pentagone (d’où le chiffre de « 86 caméras »), montre l’impact de l’avion dans le bâtiment. Hélas, ces caméras de vidéosurveillance ne prennent qu’une seule image à la seconde et ne permettent pas de capturer une image nette du crash d’un Boeing se déplaçant à la vitesse de 240 mètres par seconde.

      Quelques images de ces caméras ont été rendues publiques dès le mois de mars 2002 afin de répondre aux rumeurs selon lesquelles un missile aurait frappé le Pentagone. La version intégrale a été délivrée par les autorités américaines le 16 mai 2006. Deux autres vidéos, qui ne montrent pas l’impact de l’avion, ont été délivrées en septembre 2006 et en décembre 2006. Pourquoi si tard ? Pour la simple raison que ces films constituaient des pièces à conviction dans le procès de Zacarias Moussaoui et qu’en droit américain ils ne pouvaient pas être rendus publics avant la fin du procès, le 3 mai 2006.

      • … 91 témoins ont vu un avion, mais ne s’agit-il pas d’un avion qui a tout simplement survolé le pentagone?

        • Oui, évidemment, un avion qui a survolé le Pentagone ! Mais n’importe quoi !

          D’où viennent donc les pièces d’avions, l’ADN des passagers et SURTOUT pourquoi de très nombreux témoins affirment l’avoir vu s’écrasé ….

          Puisque la « recherche » semble pas le point fort des truthers, lisez donc les témoignages dees gens présents sur place : (et après, les truthers arrivent la bouche en coeur, ouin ouin on nous méprise, mis à part raconter des conneries et inventer des histoires à la con, vous faites pas grand chose :/)

          Anderson, Steve : the plane caught my eye
          Anlauf, Deb & Jeff : Suddenly I saw this plane right outside my window.
          Stuart Artman : « I saw the plane that hit the Pentagon. It went behind some trees
          Battle : when the aircraft struck. « It was coming down head first.
          Bauer,Gary : we realized the jet was coming up behind us on that major highway
          Benedetto, Richard : It was an American Airlines airplane, I could see it very clearly
          Biggert, Judy : She saw remnants of the airplane.  »There was a seat from a plane
          Boger, Sean : « I just looked up and I saw the big nose and the wings of the aircraft coming
          Bouchoux, Donald R. : when the aircraft crossed about 200 yards
          Braman, Chris : « This was a jet. »
          Bright, Mark : « I saw the plane at the Navy Annex area
          Pam Bradley : saw the plane hit the Pentagon. I am in a complete state of shock.
          Campo, omar : It was a passenger plane. I think an American Airways plane
          Candelario,Joseph :I noticed a large aircraft … flew towards the Pentagon ….crashed into it.
          Carroll,Susan : when I saw the plane hit and the fireball and explosion at the Pentagon.
          Cissell, James R. : he saw the blur of a commercial jet …. That is a big plane.
          Cleveland, Allen : . . a silver pasenger jet, mid sized
          Clem,Dennis : « There was a commercial airliner that said American Airliners
          Cook, Scott P. : it was a 757 out of Dulles
          Creed, Dan : when they saw the plane dive down and level off … I can still see the plane
          Day Wayne T. : looking out the window and saw the plane when it was coming in.
          DiPaula, Michael : « Suddenly, an airplane roared into view
          Dobbs, Mike : he saw an American Airlines 737 twin-engine airliner
          Donley,Daryl : I saw the entire plane and then saw it fly right into the Pentagon. »
          Dubill, Bob : when he saw a jetliner fly over the roadway
          Eberle, Bobby : I looked back and saw a jet airliner flying very low
          Eiden, Steve : thought it odd to see a plane in restricted airspace
          Elgas, Penny : I remember recognizing it as an American Airlines plane
          Elliott, Bruce : « I looked to my left and saw the plane coming in,
          Evey, Walker Lee : The plane approached the Pentagon about six feet off the ground
          Flyler, Kim : Right before the plane hit the building
          Ford, Ken : The plane was a two-engine turbo prop
          Gaines, Kat : saw a low-flying jetliner
          Gerard,Steven : I saw this plane coming down.
          Gerson,Mike : I saw that plane coming in and said to myself, ‘That plane is too low;
          Hagos, Asework : I’ve never seen a plane like this so low. » … saw American Airline insignia
          Harrington, Joe : one of my guys pointed to an American Airlines airplane
          Hemphill, Albert : large silver cylinder of an aircraft appeared …looking to be .. a 757 or Airbus
          Hernandez,Eugenio : I saw the plane coming down.
          Hey,Fred : I can’t believe it! This plane is going down into the Pentagon!
          James,Michael : The plane came over the top of us and brushed the trees.
          Khavkin D,S : the plane knocked down a number of street lamp poles
          Kean, Terrance : « I saw this very, very large passenger jet,
          Keglovich,James : suddenly they saw the plane clip a taxi cab on the nearby bridge.
          Kizildrgli, Aydan : « saw the jetliner bank slightly
          Krug,Ann : ‘Look at this plane; ….. « And then we all saw it come down. »
          Lagasse, William : I saw the aircraft above my head
          Léonard,Robert : looked in the rearview mirror ….. and saw only a plane, flying very low.
          Lesley,Kelly : I looked out the window to see an airplane descend into the side of the Pentagon
          Liebner, Lincoln : « I saw this large American Airlines passenger jet
          Lyman,Mary : I saw a plane coming what I thought was toward National Airport,
          M. K. : I heard a low flying plane and then I saw it hit the Pentagon.
          Marra, David : he saw an American Airlines jet
          Martinez, Oscar : « I saw a big jet flying close to the building
          McCusker, Elaine : I saw a very low-flying American Airlines plane
          McGraw, Stephen : until the plane was just right above our cars…I saw it crash into the building
          Middleton, William Sr. : looked up and spotted a commercial jet
          Milburn, Kirk : « I heard a plane. I saw it.
          Morin, Terry : that it belonged to American Airlines, but I couldn’t be sure. It looked like a 737
          Mosley, James : I looked over and saw this big silver plane run into the side of the Pentagon
          Munsey, Christopher : A silver, twin-engine American Airlines jetliner
          Narayanan, Vin : Then I looked up to my left and saw an American Airlines jet flying right at me.
          O’Keefe, John : I saw a silver plane I immediately recognized it as an American Airlines jet
          Owens, Mary Ann : Looking up didn’t tell me what type of plane it was because it was so close
          Peterson, Christine : I looked idly out my window to the left — and saw a plane flying so low
          Plaisted : just in time to see the belly of that aircraft and the tail section
          Probst, Frank : …and I saw this plane coming right at me
          Ramey,Wanda : she saw a low-flying airplane. « I saw the wing of the plane clip the light post
          Regnery, Alfred S. : saw (…) a jetliner ..
          Renzi, Rick :  »The plane came in at an incredibly steep angle
          Robbins, James S : I was looking directly at it when the aircraft struck.
          Rodriguez, Meseidy : « it was a mid size plane ». His brother inlaw also saw a jetliner flying low
          Ryan, James : At that point the plane was slow,
          Schickler, Rob : « A plane flew over my house, » (one mile away from the Pentagon)
          Scott, Don : when I noticed a plane making a sharp turn from north of the Pentagon.
          Sepulveda, Noël : The plane dipped its nose and crashed into the southwest side of the Pentagon.
          Sheuerman, Philip : saw « … a passenger plane
          Smiley,Elizabeth : « I saw the plane not more than 200 feet over my head. »
          Snaman,Steve : « We saw the plane hit the Pentagon. »
          Snavel, Dewey : ‘What the hell is that plane doing?’
          Sucherman, Joel : it was a silver jet .. as an American Airlines jet
          Sutherland, Jim : he saw … a white 737 twin-engine plane
          Thompson, Phillip : I saw an American Airlines jet come overhead and slam into the Pentagon
          Timmerman, Tim : It was a Boeing 757, American Airlines, no question
          Van Susteren,Greta : « We saw a plane near the Pentagon and then heard this ‘boom’  »
          Walter, Mike : I saw this plane, this jet, an American Airlines jet, coming
          Winslow, Dave : « I saw the tail of a large airliner … It ploughed right into the Pentagon
          Yeingst, William : saw the plane coming over the Navy Annex building
          Zakhem, Madelyn : It was an airliner ….. « It was huge! It was silver. It was low — unbelievable!
          Zinovy,Pak : « saw a plane crash into the building. »

          • Mais c’est qu’il devient agressif le bloub. S’il veut des témoignages, pourquoi pas celui du Lieutenent-Colonel Karen U. Kwiatowski en poste au Pentagone au moment des faits et qui déclare : »Je n’ai rien vu de significatif au point d’impact – aucun métal d’avion ou débris de chargement sur la pelouse devant l’immeuble endommagé alors que la fumée tournoyait depuis l’intérieur du Pentagone…. nous tous qui scrutions le Pentagone ce matin là avons en effet cherché de tels débris, mais ce que nous nous attendions à voir n’apparaissait pas. De même en ce qui concerne le genre de dégâts que nous aurions dû voir… Mais je n’ai pas vu ce type de dégâts. Au lieu de cela, la façade présentait un assez petit trou, pas plus de 6 mètres de diamètre. Bien que cette façade plus tard s’effondra, elle resta debout durant 30 ou 40 minutes, avec la ligne du toit demeurant relativement droite. La scène, en bref, n’était pas celle que j’aurais attendue d’une collision par un gros avion de ligne. Elle était, par contre, exactement ce qu’on attendrait d’un missile ayant frappé le Pentagone…. Plus d’information est certainement nécessaire concernant les événements du 11/9 et les événements qui ont conduit à cette terrible journée. »

            Une des raisons avancée qui explique le peu d’élément de l’avion à l’intérieur du Pentagone est qu’il a été « sublimé » c-à-d évaporé par l’intensité du feu. Pourtant le Bloub a réussi à identifier les victimes par leur ADN, Jérôme Quirant a fait mieux puisqu’il a présenté chez Guillaume Durand la photo de l’une d’elles, un des pilotes carbonisé sur son siège. Mais ce qui est surprenant c’est que cette « preuve » est introuvable sur sont site Bastison.
            Pour finir, je proposerais au Bloub puisqu’il est sûr de sont fait de se demander (ou de demander à ceux qui savent) qu’elles sont les effets du vol d’un Boeing 757 à 800km/h à 15m au dessus du sol sur lui-même et son environnement.
            Moi je n’ai pas de convictions, n’étant pas scientifique ou technicien de l’aviation ni témoin présent sur les lieux. Je n’ai que des doutes que malheureusement le rapport officiel ne fait que confirmer, alors c’est amusant (parfois aussi agaçant) de lire les messages des pro-VO effectuant toutes sortes de contorsion pour éclairer les zones d’ombres que le rapport n’a pas su (ou voulu) faire.

          • Haha quelle fiabilité !

            -Témoignage traduit
            -Quirant n’a pas montré la photo du pilote
            -le boeing volait aux alentours de 550km/h

            Prouvez que l’ADN recueilli est bidon.

            Continuez de douter pour douter parce que bon, après tout, les Américains c’est rien que des salauds !

          • Je ne vois pas où j’ai pu avoir une attitude anti-américaine qui me vaut votre commentaire sarcastique ou bien est-ce simplement que vous manquez d’arguments. Vous pensez que je doute de tout parce que vous pensez connaitre la vérité simplement parce que les autorités l’ont décrétée, aucunes mesures dans vos arguments, vous savez et ceux qui doutent sont des idiots, ben voyons.

            – Puisque la traduction d’un témoignage le rend irrecevable le voici dans sa langue original et plus complet
            Lieutenant Colonel Karen U. Kwiatkowski, PhD, US Air Force
            There was a dearth of visible debris on the relatively unmarked (Pentagon) lawn, where I stood only minutes after the impact. Beyond this strange absence of airliner debris, there was no sign of the kind of damage to the Pentagon structure one would expect from the impact of a large airliner. This visible evidence or lack thereof may also have been apparent to the secretary of defense (Donald Rumsfeld), who in an unfortunate slip of the tongue referred to the aircraft that slammed into the Pentagon as a « missile ». …
            I saw nothing of significance at the point of impact – no airplane metal or cargo debris was blowing on the lawn in front of the damaged building as smoke billowed from within the Pentagon. … all of us staring at the Pentagon that morning were indeed looking for such debris, but what we expected to see was not evident.

            The same is true with regard to the kind of damage we expected. … But I did not see this kind of damage. Rather, the facade had a rather small hole, no larger than 20 feet in diameter. Although this facade later collapsed, it remained standing for 30 or 40 minutes, with the roof line remaining relatively straight.

            The scene, in short, was not what I would have expected from a strike by a large jetliner. It was, however, exactly what one would expect if a missile had struck the Pentagon. …

            More information is certainly needed regarding the events of 9/11 and the events leading up to that terrible day. »

            – Au temps pour moi, c’est Jean-Charles Brisard qui présente la photo du corps carbonisé du co-pilote chez Durand en présence de Jérôme Quirant
            http://www.youtube.com/watch?v=Iubiwpzt5Fo
            à 2’04 »
            Je suppose que Jérôme Quirant n’a pas jugé la preuve crédible comme pièce à conviction de son dossier.

            – La vitesse de l’avion selon le rapport officiel est de 530 mph soit 850 km/h.
            (9/11 Commission Report
            The hijacker pilot then advanced the throttles to maximum power and dove toward the Pentagon.
            At 9:37:46, American Airlines Flight 77 crashed into the Pentagon, traveling at approximately 530 miles per hour.)

            J’ai écrit 800 mais on va pas chipoter pour 50 km/h parce qu’à cette vitesse je n’aimerais pas me trouver à une centaine de mètre de sa trajectoire, hein ?

            – Quant à l’ADN, je n’ai rien à prouver du tout, ma question est simple comment peut-on dire que l’avion a été « sublimé » par l’intensité du feu, mais qu’on à pu procédé à l’identification des victimes par leurs ADN? L’ADN est-il plus résistant au feu que le métal ou l’aluminium ??

            Maintenant que la fiabilité est rétablie vous pouvez répondre à ces questions.

          • Ouh là là, je me relis, trop tard ! J’ai laissé échapper des fautes d’orthographe (c’est pas la première fois en plus)
            Ça va me valoir les foudres de Winston Smith
            😉

          • Bloub qui mélange les miles et les km.

            Savoureux.

            La rigueur des « confiants » est décidément au dessus de tout soupçon…

            Cher glopglop, soyez assuré que ce curieux spécimen tentera malgré tout de vous persuader de sa suprématie intellectuelle…

          • Le bon Bloub,

            Omar Campo : It was a passenger plane. I think an American Airways plane

            Problème, c’est un peu plus compliqué que cela : http://forum.reopen911.info/viewtopic.php?id=12942

            Vise-moi le fossé existant ce qu’a d’abord dit Omar Campo au journaliste et ce qui est apparu dans la presse du lendemain.

            D’ailleurs, tu ne parles pas dans ta liste des 9 témoins recueillis dans les minutes ayant suivi le crash et qui, loin de parler d’un Boeing parlaient d’un petit avion d’affaire…

            Pourquoi? Cela troublerait-il la belle cohérence mensongère que tu essayes de colporter?

            Je suis également étonné que tu ne mentionnes pas dans ton listing ce témoin-ci qui vaut son pesant d’or, pourtant :

            Aziz Elhannan, quand Monty Python s’invite sur les plateaux de Foxnews le jour du 11 septembre!

            Bref, tes statistiques tombent à plat. Aucun des témoignages dont tu parles n’a fait l’objet d’un processus d’authentification susceptible de leur conférer valeur probante. C’est pourquoi pour tirer quelque enseignement des dizaines de témoignages disponibles à propos de l’attaque au Pentagone, un travail en amont d’objectivation et de comparaison s’avère indispensable, ce qui est encours sur reopen. C’est un tantinet plus rigoureux que de recopier des bouts de témoignages uniquement destinés à désinformer!

            Bloubs…

          • Et pour l’auteur courageux de ce blog, pas de raison qu’il ne puisse pas profiter du spectacle offert par le témoin A. Elhannan sur Foxnews :

            http://video.google.nl/videoplay?docid=211152160543144757&hl=nl

            Certains ont tenté de défendre l’authenticité de ce témoignage mais en pure perte : http://www.sceptiques.qc.ca/forum/11-septembre-2001-t5467-1125.html#p155302

            La question se poserait alors de savoir pourquoi certains témoignages de Boeing auraient pu être fabriqués de toute pièce (Les suspicions sont très fortes pour certains témoins), si ce n’est pas dissimuler la vérité de ce qui s’est produit au Pentagone.

          • Pfiouuu, M. le grand juriste, savez-vous qu’il y a TOUJOURS des témoignages farfelus ! TOUJOURS ! Quand 100 personnes affirment avoir vu un avion de ligne et quand 3 affirment avoir vu autre chose, un petit avion, un missile, etc. On accorde décemment plus de crédit à la centaine de témoins, pure logique !
            J’ai jamais dit que je citais l’intégralité des témoignages.

            En revanche, il ne me semble pas que reopen ait expliqué l’équation suivante : témoins affirmant avoir un avion de ligne se crashant dans le pentagone + lampadaires arrachés + pièces d’avions + ADN des passagers = ??

            Oui l’ADN peut être très résistant … rendez-vous dans le crématorium le plus proche de chez vous et renseignez-vous. Les os, les dents sont très résistants.

            Va falloir de solides preuves pour affirmer que les ADN recueillis ont été magouillé ! Etonnement le mouvement pour la vérité s’embarrasse rarement de ce genres de choses …

      • Je me demande pourquoi il faut tant d’années d’études, de qualifications et d’aptitudes pour obtenir la possibilité de piloter des Boeing ou Airbus, alors que Bloub nous apporte la démonstration qu’après quelques semaines de cours à l’aide de simulateurs il est possible à pleine vitesse à des apprentis pilotes de viser juste deux tours en pleine ville et de passer par un trou de souris au Pentagone !

        Ce serait possible avec des pilotes chevronnés, mais ce n’est pas la Version Officielle…

        Et pourtant, depuis le 11 septembre, on continue d’exiger tant d’années d’études, de qualifications et d’aptitudes pour obtenir la possibilité de piloter des Boeing ou Airbus…

        Je peux admettre l’effondrement des tours même s’il parait suspect. Mais plusieurs détournements à l’aide simples cutters (en plastique ou pas !), aucune interception, et des pilotes qui font mouche à pleine vitesse, ça, j’ai du mal à l’avaler !

        • Je me demande pourquoi il faut tant d’années d’études, de qualifications et d’aptitudes pour obtenir des diplômes, des doctorats pour être chercheur, scientifique, ingénieur, enquêteurs, etc.

          Comme le dit Chomsky, fermez le MIT, des gugus sur le net sans aller sur place et sans avoir des connaissances en physique, calcul de structure, etc. trouve tout sur des images pixelisées youtube. Chapeau !

          Plus sérieusement, je vois que ça emmerde beaucoup de gens que des « arabes » aient pu niquer les Américains …

          • Quel langage fleuri! Est-ce conforme à la méthodologie de tous les historiens ou êtes vous seulement un de ces médiocres usurpateurs qui prétendent à ce qu’ils aspirent?

            J’ai appris à me méfier de ceux qui masquent la faiblesse de leur rhétorique derrière la divulgation, non sans une certaine arrogance, de leur statut académique ou professionnel, et spécialement sur la toile.

            Votre réactivité quasi pavlovienne est un leurre qui masque difficilement la faiblesse de plus en plus criante de vos interventions. Vous baissez la garde mon cher! Quand à votre crédibilité, déjà relative, elle s’effondre aussi vite qu’une structure d’acier chauffée au kérosène.

            Vous êtes visiblement coutumier de l’art du copier-coller (Une pratique de plus en plus courante dans les milieux universitaires et qui, sur internet, atteind son paroxysme en polluant, de fait, le moindre échange …), mais vos capacités à convaincre ou à développer une argumentation solide sont proche du néant. Votre propension à répondre à votre contradicteur en réutilisant sa syntaxe est une preuve supplémentaire de votre paresse (quoique je suis même prêt à vous accordez le privilège de la lassitude).

            Comme la plupart de vos condisciples, vous vous répandez en formules condescendantes et ironiques, partant sans doute du principe que vous n’avez affaire qu’à une troupe d’olibrius intellectuellement déficients. Cette prédisposition a systématiquement imposer l’évidence comme caution (étrange mimétisme qui n’est pas sans rappeler notre président) témoigne surtout de vos lacunes et de votre absence de remise en question.

            Avec des objecteurs tel que vous, le « mouvement pour la vérité » a de beaux jours devant lui. C’est d’ailleurs une tendance qui ne se dément pas.

            Je présume que vous aller vous insurger, tenter de dénaturer mes propos, en abusant de la paraphrase, dans l’illusion que votre riposte n’en serait que plus précise et cinglante. Je m’amuse par avance de votre agitation puérile et je préfère laisser aux lecteurs le soin de juger de la pertinence de nos contributions respectives.

          • Ça devient vraiment n’importe quoi !

            Ford, Ken : The plane was a two-engine turbo prop

            Il faudrait donner un semblant d’authenticité à ces « témoignages », ou virer les plus fantaisistes. En voilà-t-y pas un qui a vu des hélices !

          • Noyez le poisson, le noyez le poisson, ça ne se voit pas.

            L’usurpateur, qui n’a strictement rien à prouver à des gens qui 10 ans après les attentats du 11 Septembre ne sont pas fichus d’amene UNE SEULE preuve de leur délire paranoïaque, se gausse copieusement de vos errements.

            Si pour vous la réactivité, c’est poster 2 jours plus tard, ça m’étonne pas que les truthers soient à la pointe.

            J’attends un peu plus que de minables attaques du genre « faiblesse de vos interventions ». N’inversez pas la charge de la preuve !

            @ Paulo : justement, un témoignage n’est pas fiable à 100%, loin de là. mais quand on procède avec méthode et sérieux, ont tient compte de l’avis majoritaire, pas uniquement du point de vue de 2 ou 3 allumés comme sur Reopen par ex.

            Les faits sont :
            -observation d’un avion par une centaine de témoins dont plusieurs affirment l’avoir vu se crasher dans le pentagone
            -des lampadaires arrachés sur une longueur correspondant à 1 avion
            -l’ADN des passagers du vol retrouvé dans les débrits du pentagone
            -les pièces de l’avion
            -les boites noirs (mais j’avoue je ne suis plus sûr à 100%)

            Bref, ça ressemble FORTMENT à un avion !

          • Si vous connaissiez un tant soit peu le travail d’historien, vous sauriez que la conclusion découle des éléments observés. On ne part pas de la conclusion pour trouver des éléments qui la corroborent … à l’instar de la méthode des truthers.

            Les conspirationnistes qui parlent de copié/collé, c’est quand même l’hôpital qui se fout de la charité !

            Continuez d’attaquer la forme !

          • Parfois la forme en dit long sur la crédibilité du fond.
            En l’occurrence, j’ai la délicieuse sensation d’avoir affaire à un obscur amateur, dont la suffisance et le sectarisme transparait à chaque ligne. Chose qui, au risque de me répéter, caractérise la plupart de ces commentateurs acharnés qui pullulent sur la toile.

            J’ai déjà précisé que le débat factuel était vain, car nous n’avons, ni vous ni moi, le bagage scientifique et les preuves matérielles requises pour trancher en toute objectivité. Je laisse ce débat aux experts.

            Bien que vous cherchiez obstinément, et fort grossièrement, à discréditer les scientifiques, pilotes, ingénieurs et politiques qui ont eu le courage de s’engager contre la version officielle, il n’en reste pas moins que ces gens existent. Et rien ne permet objectivement de conclure que leurs compétences sont moins légitimes que celles des « confiants ».

            Allons, cher apprenti historien, ne vous rendez pas plus ridicule que vous ne l’êtes déjà. Vous apparaissez chaque jour un peu plus comme l’idiot utile de ce blog. Libre a vous de continuer à vous humilier irrémédiablement.

            Je vous conseille vivement un cachet de Lexomil, car même votre orthographe commence à pâtir de votre déliquescence. Par pitié, faites nous au moins l’honneur de vous relire avant de poster. Peut être que l’absurdité et le manque de consistance de vos propos finira par vous sauter aux yeux…

            Je vous laisse le dernier mot.

            De fait.

          • Continuez d’attaquer la forme !

            Bis repetita.

            Si les truthers avaient des arguments, ça se sauraient.

            Avez-vous suivis l’histoire de cette jeune femme qui a attaqué Bush et Cheney au sujet du Pentagone ?

            Avez-vous suivis la pitoyable pétition à NYC ?

          • « Si les truthers avaient des arguments, ça se sauraient » : franchement, vous pouvez vous abstenir de ce genre d’imbécilités.

          • Ca fait 10 ans qu’on attend quelque chose de fiable quand même. Il y a autant de version que de truthers !

            Finalement les tours sont tombées comment ?

            -explosifs conventionnels dissimulés
            -avion bourré d’explosif
            -nanotermite
            -charges nucléaires dissimulés des km sous le WTC
            -un rayon de la mort
            -fusion froide
            -etc.

            Evidemment chacune de ces versions est « argumentée » et « étayée » par les truthers.

          • Arrêtez avec « les truthers », pratique amalgame. Moi par exemple, je n’ai pas d’hypothèse, je me borne à constater les incohérences manifestes de la version officielle et réclame une nouvelle enquête, indépendante et disposant de moyens suffisants. Vous qui passez votre temps à déconsidérer tous ceux qui doutent, avez-vous conscience de la faiblesse intellectuelle de votre attitude, vous qui gobez tout cru ce qu’a raconté sur le sujet l’administration Bush, dont les mensonges sont part ailleurs avérés ? Le doute est la seule posture a priori raisonnable quand on a affaire à de tels individus. Au moment de l’invasion de l’Irak, étiez-vous de ceux qui juraient de l’existence d’armes de destruction massive ?

          • Les gens qui militent pour la « vérité » se sont eux-mêmes appelés « truthers » !
            Douter pour douter aucun intérêt ! Combien de gens ont vraiment cherché à comprendre pourquoi ça n’avait rien de farfelu que l’on puisse retrouver un passeport, qu’il est évident qu’on abat pas comme ça un avion détourné ou bien qu’il n’y jamais eu de batterie de défense anti-aérienne au Pentagone … (Parmi les LU les plus colportées).

            Où voyez-vous de VRAIES incohérences ? Et non des minuscules faits monté en épingle !

            Qui a parlé de gober tout cru ? Sourcez vos accusations !
            Les « doutistes » n’ont jamais été les rois de l’honnêteté intellectuelle et leurs mensonges sont eux clairement gobés tout cru ! (Oui oui, les avions volent encore ! Merci Bigard! / Loose Change et ses conneries à la pelle …etc.)

            L’administration Bush a essayé de créer des liens entre Al Quaeda et Hussein, si c’était un un « inside job » pourquoi l’aurait-elle fait ? Je n’ai jamais cru à ses liens, pour avoir vaguement étudier le parti Baas.

            Etrangement on a d’un côté une administration qui mettrait sur place un énorme complot visant à tuer ses citoyens et d’un autre côté, le même administration n’est pas fichu de planquer de fausses ADM dans le désert irakien !
            Bush a menti en Irak donc il a menti sur le 9/11, mouais….

            Des milliers de journalistes et de gens ont des preuves des fameux mensonges sur les ADM, mais bizarrement personne n’aurait de preuves crédibles sur l’implication de Bush dans le 9/11? Faut être parano pour y croire !
            Les USA usaient de la calomnie et de fausses accusations pour freiner le mouvement Black Panthers mais les pontes du mouvement pour la vérité n’ont aucun problème !

            Perso, je me rapproche de la position de Chomsky : l’administration Bush avait intérêt à laisser répandre les thèses complotistes ce qui a permis de discréditer le mouvement anti-guerre. Ca rassure aussi les gens de se dire que finalement ce sont des américains qui ont fait tout ça !! L’honneur est sauf !….

            PS: revoyez l’excellent épisode de South Park : « Un caca dans l’urinoir ».

          • Bloub,
            il y a pas mal de failles dans votre propre raisonnement !
            – Comment pouvez-vous SAVOIR et avoir toujours su qu’il n’y avait pas le lien entre Hussein et Al Qaida (et donc que l’administration Bush peut mentir effrontement) et ne pas seulement imaginer que cette même administration peut avoir menti sur le déroulement du 9/11 ?
            Comme simplement d’avoir été au courant de l’attaque ou du risque d’attaque et d’avoir laissé faire parce que ça arrangerait ses intérêts.

            – « un énorme complot visant à tuer ses citoyens »
            3000 morts c’est beaucoup !
            Mais c’est peu si l’on sait que deux boeing se sont abattus sur New-York à 800 km/h de vitesse…
            ‘qu’il est évident qu’on abat pas comme ça un avion détourné »
            Certes, certes. Mais à mesure qu’il approche de New-York, à moins de connaître d’avance sa vraie cible, ça devient très suspect. Non ?
            Encore plus pour le deuxième !

            C’est des questions bêtes, comme ça, qu’on peut se poser, sans avoir besoin d’être scientifique.

          • Avant le WTC et en période de « paix » c’est arrivé combien de fois que des pirates utilisent un avion détourné comme arme ?

            La théorie conspirationniste qui pourrait tenir la route c’est celle du « laisser faire » ou de la « manipulation du groupe kamikaze ». Ca serait tout à fait plausible et faisable. Si Bush voulait partir en guerre les attentats suffisaient, pas besoin de rajouter une démolition ou un missile sur le Pentagone.

            MAIS, dans les « deux » idées que j’ai évoqué, pour le moment RIEN ne permet de le prouver !

            Pour moi le scénario proposé par les Américains, corroborés par de nombreux chercheurs et des enquêtes étrangères (cellule de Hambourg) tiennent TOUT A FAIT la route. ca n’exclus pas des magouilles de l’administration Bush pour masquer ou couvrir son incompétence ! Il est évident que le 11 Septembre beaucoup de choses ne se sont pas passés comme elles auraient du se passer : mauvaise transmission des informations entre les services, pagailles généralisées, etc. Les USA ne sont pas la superpuissance que le cinéma de l’ère Reagan nous a vendu. Mais point de sombre cabbale, de technologie militaire ultra sophistiqué…

            Les truthers aiment comparer le 9/11 à Pearl Harbour , pour qui le laisser faire est manifeste alors qu’aucun historien sérieux ne le soutient ….C’est pas parce qu’entre amis tout le monde est d’accord sur un point que c’est vrai ….

    • Ces échanges illustrent bien que l’on ne peut mettre tous les sceptiques dans le même panier.
      Il y a les conspirationnistes (ou partisans du complot) et les sceptiques.
      – Les conspirationnistes qui partent des conséquences (commes des « faits ») et remontent le temps prenant tout ce qu’il trouve pour renforcer leur thèse. Tel l’auteur de l’article.
      – Les sceptiques qui constatent que la version officielle du 911 est trop bancale, et qu’il faut faire une autre enquête, indépendante des U.S.A. (comme les enquêtes indépendantes de l’ONU montraient qu’il n’y avait pas d’armes de destruction massives quand les experts US et Anglais prétendaient démontrer qu’il y en avait. Cette dernière version étant la seule à être relayée par les medias, y compris ceux comme les français dont le gouvernement était non-interventionniste !).

      • « Cette dernière version étant la seule à être relayée par les media »

        Ha bon ? En France je me souviens que les médias ont toujours été très critique concernant ces fameuses ADM …. Ces mêmes médias ont à l’époque loué le refus de s’engager en Irak et ont salué Chirac & Villepin.

        Comme quoi ….

        • C’est logique en fait.
          – Pensant qu’il n’y avait pas d’armes de destructions massives comme l’indiquaient tous les inspecteurs de l’ONU, seuls les articles, reportages (?), et relais de la propagande américaine attiraient mon attention, me faisaient dresser l’oreille ou m’incitaient à lire au-delà du chapeau (typo).
          Alors forcément, j’ai plus souvenir des articles de la propagande US et anglaise.

          – Réciproquement inverse, comme vous avalez tout ce que vous dit la propagande US et anglaise, seuls les articles, reportages, et relais de la presse encore objective attiraient votre attention, vous faisaient dresser l’oreille ou vous incitaient à lire au-delà du chapeau (typo).

          Sinon Chirac & Villepin (exactement Chirac sur l’insistance de Villepin) et leurs medias inféodés n’ont pas toujours refusé de s’engager mais ont laissé planer le flou assez longtemps. La décision de ne pas s’engager semble avoir été prise du jour au lendemain, plusieurs jours ou semaines après que Louis Michel (Belge francophone de droite) ait pris cette décision. Très probablement aussi et surtout après lecture des sondages d’opinion 😉

  38. […] Laisser une response ou faire un trackback vers cet article Avant l’incident causé par la petite phrase de Roland Dumas, qui fait tant couler d’encre depuis jeudi dernier, l’émission Ce soir ou jamais avait déjà […]

  39. […] Roland Dumas : « le 11 septembre, je n’y crois pas ». Et vous ? 218 commentaires | 3756 visites  […]

  40. […] l’incident causé par la petite phrase de Roland Dumas, qui fait tant couler d’encre depuis jeudi dernier, l’émission Ce soir ou jamais avait déjà […]

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)