Déc 022011
 

Nicolas Sarkozy aurait donc fait un « grand discours » hier à Toulon, que bat en brèche sur sa page Facebook le trublion de l’aile gauche du PS, Gérard Filoche : « Comment Sarkozy ose t il s’en prendre à la retraite à 60 ans quand 25% de jeunes sont au chômage ? Quand deux seniors sur trois sont au chômage, licenciés, inaptes, malades ? Quand la durée réelle dans la vie réelle des annuités cotisées est en moyenne de 36 annuités ? Il prétend qu’il “choisit de faire travailler plus longtemps plutôt que de baisser les retraites” alors que c’est justement le fait de fixer la durée du travail à 41,5 annuités au-delà de 60 ans et le fait que les salariés ne peuvent pas atteindre ces annuités, dans deux cas sur trois, qui aboutit à ce qu’il y ait des “décotes” et à ce que les retraites baissent ! Quel menteur, quel manipulateur ! » C’est un fait. Et ça fait un moment que nous le disons. [Attention, image subliminale ci-dessous, ne cliquez pas dessus !]


Partagez cet article

  7 commentaires à “Sarkozy et les retraites : toujours le même énorme mensonge”

  1. Au contraire, cliquez allègrement sur l’image subliminale, cela fera peu-t-être réaliser à certains électeurs à quel point ils ont été aveugles lors du dernier vote… Et pour ceux qui n’ont pas encore lu ce livre, il n’est jamais trop tard!!!

  2. […] encore tel ou tel acquis social. Je m’attends ainsi à ce qu’une fois de plus, après les retraites, on s’attaque à la durée hebdomadaire du travail, ou au SMIC, comme le souhaiterait tant […]

  3. S’il n’y avait que sur les retraites, les mensonges…
    Malheureusement tout est faux, de la première lettre au dernier point de son discours.
    Un discours de candidat dans un zenith de Toulon plein à craquer de militants UMP pur jus, toujours fanatiques et souvent retraités, le tout au frais du contribuable.
    A vomir!

    • Tout à fait d’accord, mais ça marche, et c’est quand même incroyable, non ? De toute façon pour 2012, même s’il ne reste qu’une minorité de français qui voteront, le deuxième tour aura raison de la majorité qui n’en veut plus. C’est ça la démocratie…à la française, et un chef d’état qui peut faire ce qu’il veut une fois élu.

  4. […] nouveau encore tel ou tel acquis social. Je m’attends ainsi à ce qu’une fois de plus, après les retraites, on s’attaque à la durée hebdomadaire du travail, ou au SMIC, comme le souhaiterait tant le […]

  5. Bonjour

    Je lis régulièrement les articles que j’ai depuis longtemps mis en lien sur mon blog. Avec souvent grand intérêt pour le fond et la forme de vos courageuses interventions. Merci donc.
    Je me permets un petit message en dehors du sujet de votre article. J’ai entendu parler et lu, un peu, d’une nouvelle réglementation qui empêcherait les agriculteurs (et semble-t-il tout un chacun) de ressemer une partie de sa récolte précédente, sauf à verser un impôt! A ma perception, ce serait une intrusion sur une des plus fondamentales des libertés. A ce titre, peut-être le sujet pourrait être une nouvelle occasion d’exercer votre activité de journaliste. Une nouvelle occasion d’éclairer le peuple.

  6. Si je puis me permettre, Sarkozy avait déclaré lors d’un discours de campagne : « « Je ne vous mentirai pas, je ne vous trahirai pas » ». On peut revoir l’extrait dans une vidéo bien foutue mais loin d’être exhaustive sur les mensonges de Présiment de la République : http://www.youtube.com/watch?v=xWdr9fWhDPs. Mais lors de son discours à La Concorde au soir de son élection, il avait même dit « Je ne vous trahirai pas, je ne vous mentirai, pas, JE NE VOUS DÉCEVRAI PAS » : http://www.dailymotion.com/video/x1wxcx_sarkozy-a-la-concorde_news#rel-page-5 (après 4’15 »)

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)