fév 232011
 

C’est le nouveau mensuel satirique Zélium qui le rappelle : « Pour mémoire, Nicolas Sarkozy nous promettait en juin 2008 « une menace immédiate (…) avec des moyens radiologiques, chimiques et biologiques ». En décembre 2009, Hortefeux continuait de nous faire rêver, en assurant que « tous les signaux, tous les signaux attestent d’une menace bien réelle et toujours préoccupante ». Sans complexe, le ministre de l’Intérieur revenait à la Une de l’actualité en septembre 2010, justifiant une activation « du plan Vigipirate rouge renforcé ». La Sarkozie nageait alors en pleine affaire Woerth-Bettencourt, mais tout cela n’est évidemment que pure coïncidence. » Or il se trouve que l’agence intergouvernementale Europol a publié son premier rapport annuel sur le terrorisme et livre cette statistique édifiante, relayée par Zélium : « Consternation : sur les 249 attentats recensés en Europe en 2009, il n’y en a, en tout et pour tout, qu’un seul qui a été commis par des terroristes islamistes ». Il s’agissait d’un ressortissant libyen qui a fait exploser la bombinette qu’il transportait avec lui devant une caserne de Santa Barbara en Italie, blessant légèrement un garde (même le kamikaze n’en est pas mort). Un seul attentat, « c’est autant que le comité français d’action viticole, qui veut mettre fin à l’importation de vins étrangers », comme le note malicieusement Dan Gardner, journaliste au Vancouver Sun. Peuple français, n’aurais-tu pas un peu l’impression de te faire enfumer ?

Zélium fédère des plumes de Siné Hebdo, Hara-Kiri, L’Echo des savanes, Psikopat, Bakchich. Nous sommes fier de vous annoncer que nous en rejoignons l’équipe pour le N°2, à paraître en mars. D’ici là, procurez-vous le N°1, toujours en vente dans les kiosques.

Partagez cet article

  32 commentaires à “Terrorisme islamiste en Europe : la diversion éventée”

  1. Youpi pour ta participation à Zélium, mensuel libre qui n’a pas sa langue, pardon, sa plume, dans sa poche!

  2. - le terrorisme « islamiste »
    – la grippe porcine qui devait tous nous décimer
    – le « réchauffement » climatique
    – le chômage
    – la crise
    – la peur du gendarme
    – les gardes à vue qui explosent…

    Quel est le point commun entre tout ça ?

    La peur !

    Et un système politique qui assoit son autorité sur la peur est-il une démocratie ?

    A signaler, une analyse du jingle anxiogène du 20h de TF1
    http://www.youtube.com/watch?v=_b5mQ8b4qaQ

    • 100% d’accord sur la fabrique et l’utilisation de la peur. Mais pourquoi « réchauffement » entre guillemets ?
      Ce n’est pas le sujet, on ne va donc pas se lancer dans un débat sur le climat. Mais bon, quand même… Tant pis si ce commentaire ne plait à tout le monde, je ne pouvais pas laisser passer ce sous-entendu, ou en tout cas ce qui peut être interprété comme un sous-entendu.

      L’expression « dérèglement climatique » serait sans doute plus juste (dans deux ou trois générations, il est malheureusement possible qu’on parle d’emballement climatique). Il y a réchauffement en moyenne globale (et l’inertie de la machine climatique est telle que ça va continuer pendant des siècles et des siècles, amen), et il y a en même temps, à des échelles locales, de fortes anomalies positives ou négatives des températures et pluviométries moyennes, et également accroissement en nombre et en puissance des phénomènes climatiques et météorologiques extrêmes.
      Par ailleurs, nous sommes probablement au début de la sixième grande extinction de masse ; le rythme actuel d’extinction des espèces animales et végétales est entre 100 et 1000 fois supérieur au rythme naturel observé sur des millions d’années.
      Il y a comme un doute sur le fait que tout cela soit dû à la volonté du Saint-Esprit.

      Maintenant, que ce « réchauffement » climatique soit instrumentalisé par le système, les puissants, les possédants, pour nous faire consommer toujours plus (vert ou rouge, peu importe, tant que les exploités consomment ce qu’ils produisent), ou encore pour nous faire peur (alors qu’il y a des solutions), on est bien d’accord.

      C’est là où le capitalisme productiviste ultra-libéral (chacun appelera le système comme il le voudra) est fort : il est capable de récupérer à son avantage, avec une dose de sécuritaire toujours plus importante et dangereuse, la créature qu’il a lui-même générée et qui devrait signer son arrêt de mort. Ce système est mortifère. A nous de ne pas le laisser nous entrainer avec lui.

      • Le prince Phillips et la Cour royale d’Angleterre, toutes les familles des Rothschilds, leurs petits frères de la City et leurs cousins : les Rockfellers, te disent merci, brave Guénaël ! Merci mille fois, pour les nombreux intérêts de tous nos derniers investissements ! Continue ainsi, un jour on pensera certainement à toi !

      • Merci pour ta réponse, Amaru.

        La lecture de la seule première phrase permet de mieux comprendre ta réaction et ton raisonnement. Sincèrement, je suis persuadé que tu as compris des trucs encore inconnus pour moi. Tout aussi sincèrement, je suis convaincu qu’il te reste du chemin à parcourir sur le sujet climatique et tout ce qu’il implique.

        La pollution des requins dont tu parles, elle est massivement destructrice dès aujourd’hui, cela d’autant plus qu’elle va de pair avec de gigantesques attaques antisociales. Les effets de ces produits chimiques mortels, on les observe tous les jours : augmentation incessante des cancers et de leurs causes, baisse de la fertilité, diminution de l’espérance de vie aux US pour la première fois cette année, pollutions de l’environnement parfois irrémédiables, etc. Il faut évidemment se battre contre toutes ces saloperies, la dernière en date étant l’extraction des gaz de schiste.

        Mais il faut voir plus loin que l’horizon. La pollution climatique, si on continue de l’amplifier, deviendra incontrôlable et totalement exterminatrice quelque part dans les, disons 500 années à venir. Des civilisations très évoluées se sont déjà effondrées dans l’Histoire, parfois en partie à cause de dégradations environnementales ou climatiques, mais le CO2 et autres gaz à effet de serre sont des dangers autrement plus dévastateurs, en cela qu’ils mettent en péril l’Humanité entière. Et ces mots sont pesés. Tu n’imagines clairement pas les effets destructeurs et pernicieux du dérèglement climatique sur l’agriculture (se nourrir), sur la sylviculture (se chauffer, se loger), sur la capacité de renforcement et de déplacement plus rapide des agents pathogènes (se soigner), etc.

        Honnêtement ? Le sujet climatique est éminemment politique. Il n’y a rien de plus politique que de vouloir construire au niveau mondial, de façon démocratique et égalitaire, un projet de société sans pétrole, gaz et charbon. Et sans guerre, accessoirement. En outre, il est inédit dans le sens où il concerne chaque être vivant sur Terre.

        L’avenir radieux sera rouge et vert, ou ne sera pas. Rouge : on en parle tous les jours sur ce blog. Vert : à court terme, arrêt immédiat des OGM alimentaires, retour à une agriculture sans intrants, diminution drastique des pollutions industrielles ; à plus long terme (c’est là où tu sembles ne pas être d’accord) : planification écologique pour sortir du tout pétrole (et du nucléaire). Le seul espace politique où ces deux discours, vert (court et long termes) et rouge, sont tenus de façon conjointe et indissociable, c’est celui du PG, par Martine Billard et Corinne Morel-Darleux par exemple.

        Pour lire régulièrement ce blog, nous sommes tous pas trop cons. Je ne suis pas plus adepte du complot que toi, Amaru.

        Dernière chose, après j’arrête. Plonge-toi si tu veux bien dans la lecture du site de Jean-Marc Jancovici ou dans ses bouquins. Mise à part sa foi dans l’énergie nucléaire que je ne partage pas du tout (« que je ne partage plus » serait plus honnête), ce qu’il raconte est… incroyable mais, malheureusement et très très probablement, vrai. Même si, comme il le dit lui-même : « je serais le premier ravi que tout cela soit faux, que l’humanité soit hors de danger, ce que le père de deux enfants que je suis verrait d’un très bon oeil ».

        Pardon, Olivier, d’avoir pollué (arf !) ce billet, dont le sujet n’est pas étranger aux enjeux géopolitiques, donc énergétiques, donc climatiques ; tout se tient.

        • Pas d’excuses à présenter : ce débat est très important !

          • Puisqu’on parle d’écologie….
            L’extraction aux us du gaz de shiste, ça vous parle ? Je suis tombé sur [url=http://www.dailymotion.com/video/xgm3pb_gasland-1_lifestyle]ce documentaire[/url], gentiment sous titré en français, un peu long mais vraiment à voir, j’ai trouvé ça juste très très flippant…
            Surtout que ça vient en Europe, j’entend dire qu’ils veulent faire la même chose en Ardèche…
            Avec l’Europe de la concurence libre et non faussé et Nabotléon l’américain au pouvoir ici, c’est extrèmement inquiètant, il faut le virer avant que ce genre de conneries irréversible soit lancé chez nous….

    • Oh! génial ce jingle de T.F.1. Et en plus, c’est vrai que ça fait très très peur

  3. Bah… à la place, on nous ressort des cartons un débat sur l’Islam… alors que ce dernier est absent des révolutions du Maghreb… pour garder les peurs sous tension !
    Triste politique sans aucune vision…

    • … mais si ! il y a une vision : rester aux manettes à tout prix, au service des ploutocrates qui se goinfrent sur notre dos ! Sinon, les ploutocrates ont un autre fer au feu : D$K. Ça entraînera de menues variantes dans la saloperie idéologique, mais l’essentiel c’est de protéger l’oligarchie…

      « Rester aux manettes à tout prix »… J’ai longtemps professé que la droite n’avait qu’une seule idée porteuse, celle du Brésilien de la Vie parisienne d’Offenbach : « Je veux m’en fourrer-fourrer jusque là ! (bis) ».
      J’ai découvert récemment que cette idée unique – et inique… – pouvait se décliner en deux slogans (et là, le clivage n’est plus droite-gauche, mais en haut-en bas) : en haut de l’échelle, « TOUT POUR MA GUEULE ! » ; en bas de l’échelle, « CHACUN SA MERDE ! »
      Avec ces deux slogans, on est assurés d’élections bonnet blanc / blanc bonnet jusqu’à la fin des temps (comme aurait dit le regretté Fukuyama, qui prenait à bon droit les désirs de la ploutocratie pour argent comptant)…
      Bonnet blanc / blanc bonnet… aucune allusion à toi, cher Olivier : c’est pas la bonne couleur ! La tienne, de couleur, c’est celle des tabliers évoqués, si je me souviens bien, par Victor Hugo… et surtout du bonnet dont il affublait le « vieux dictionnaire ».

  4. Toujours au top notre vrai journaliste préféré. La qualité de tes papiers, cher Olivier, me réchauffe le coeur, tant nous vivons dans l’absolu marasme journalistique. Langue de bois, langue de pute : écoutez la différence sur France Inter. Tiens bon Olivier on en a bien besoin.

  5. [...] This post was mentioned on Twitter by iznogoodgood and L'ordre et la morale, Phil dp. Phil dp said: Terrorisme islamiste en Europe : la diversion éventée » Plume de presse – http://bit.ly/g3Duxt [...]

  6. Dans la même série enfumage, tout le monde se souvient de l’attentat contre l’Eglise copte à Alexandrie le 31 décembre dernier, immédiatement attribué à des terroristes islamistes. Et des commentaires sur le choc des civilisations etc…

    Eh bien selon , ce serait l’ancien ministre de l’intérieur, l’homme responsable depuis des années de la répression, des arrestations et de la torture en Egypte, Habib Al-Adly, qui l’aurait fomenté. Et ça, on ne l’a guère entendu sur nos médias (sauf sur ), pas conforme au discours officiel…

  7. Comme vous ne le savez peut-être pas, je me bats pour de vraies réformes des tutelles et curatelles.
    (« tutelle sauve » sur google)

    Quelles similitudes entre ce que je dénonce dans mon enquête sur les manigances des organismes de tutelle et curatelle (Justice comprise) ET le comportement de la classe dirigeante du gouvernement.

    Condescendance, hypocrisie, esclavagisme, filouterie, abus de pouvoir, légalisation des abus, usage de la force, renforcement des positions, violation de la loi, cynisme, tentatives d’intimidation, entretien de la peur.

    Même objectif : l’ intérêt pour l’argent et volonté de garder secrètes leurs conspirations.

  8. Enfumer les abeilles avant d’ouvrir la ruche pour lui voler tout son miel, recomposer tous ses rayons et ses étages de hausses, éliminer toutes les ouvrières en trop pour ne pas affamer durant l’hiver… les courtisanes de la Reine ! (Car le sucre industriel est maintenant trop cher !)
    C’est là tout un programme parfaitement mis en train au niveau mondial !
    Le Boomerang revient sur nous avec une incroyable puissance ! A force d’avoir monté notre civilisation sur la Prédation et son bras de fer qu’est la domination des autres êtres vivants, élevage compris, voilà que nous nous sommes conditionnés pour… dorénavant… faire subir le même régime à nos propres familles !!!
    Quand on tue l’autre, quel qu’il soit, on se met la tête dans un noeud coulant… Et le Temps ne fait que le resserrer… lentement…

    Il n’y aura jamais de vrai Révolution tant qu’on aura pas éradiqué l’instinct prédateur que l’humain a acquis au cours des âges… ainsi que tous ses mensonges parfaitement montés pour pouvoir le demeurer ! Il faut dépasser la finalité d’existence liée à la Productivité pour enfin faire progresser l’humain au seul niveau de l’humain !!! Il faut foutre en l’air le Capitalisme autant que le Socialisme Productif. Il faut enfin penser « humain » en termes d’humanisme !

  9. Dommage que le rapport Europol ne soit pas en français, comme d’ailleurs tous leurs documents…English lingua franca..
    En tous cas, c’est une superbe claque pour les marchands de peur.

  10. Félicitations, Olivier ! Content pour toi…

    • C’est bien, je suis content moi aussi, mais c’est une pige sans garantie de revenus – on sera payé si le journal fait des bénéfices – et qui, en tout état de cause, ne représentera pas un salaire. Mais c’est déjà ça :-)

  11. peut-être un jour verrons-nous une véritable enquête sur l’attentat du 25 juillet 95 et sur le présumé terroriste Khaled Kelkal. Il croyait au « créateur » mais il aimait les bars…
    à 800 ils auraient peut-être pu l’attraper pour lui demander non ? au lieu de le « finir » ?

  12. Je partage l’avis de Duszka ! Cela fait un bon bout que je suis tes articles ici meme et sur alter-info parfois mais je suis absolument fan. Malheureusement je ne suis pas francais, mais la lecture de tes articles a coup sur preserve mon esprit critique devant toute situation : désormais je cherche tout le temps a savoir les dessous de l’affaire, a comparer comment cette meme affaire est présentée sous différents angles, bref le contraire de la masse qui gobe sans reflechir les aneries des grands médias… Tiens bon, c’est pas facile d’etre independant comme journaliste de nos jours avec tous les problemes qui vont avec, mais sache que la vérité n’a aucun prix ! Bon courage Grand Soldat !

  13. Information annexe sur nos princes qui nous gouvernent :

     » Selon France Soir, François Fillon emprunte un avion de la République à chaque fois qu’il se rend chez lui, dans la Sarthe –  »

     » Pour rentrer sur ses terres, François Fillon effectue un trajet, un coûteux trajet, en avion.
    France Soir a fait le calcul: le coût des vols aller-retour effectués entre les aéroports de Vélizy-Villacoublay et d’Angers-Marcé lors d’un week-end est évalué à 27 000 euros, largement plus cher qu’en voiture ou en TGV »

    C’est ça la nouvelle aristocratie ! Elle se permet tout. 27 000 euros pour un week-end ! Quand les gueux sont des veaux, les porcs se goinfrent :

     » LES CAISSES SONT VIDES  » : souvenez-vous le cri du cœur de M.Fillon !

    ha ! le bon peuple ! Trop bon, trop c…

    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/pour-faire-255-kilometres-fillon-prend-l-avion_966022.html

  14. On ne voit pas d’islamistes en Tunisie et en Égypte, c’est pas qu’il n’y en a pas, ils sont tétanisés, c’est ce qu’a dit Obama et que nous explique le Monde avec condescendance pour ces peuples en révolution
    http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/02/24/nous-sommes-tous-des-tunisiens-et-des-egyptiens_1484675_3232.html

 Laisser un commentaire

(requis)

(requis)

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>