Sep 212010
 

Il refuse une « fausse distinction grotesque » et dénonce la dérive d’extrême droite du pouvoir sarkozyste.

Il s’appelle René Heitz, ancien combattant de la seconde guerre mondiale censé être honoré par le pouvoir sarkozyste d’un « diplôme d’honneur ». Mais comme le médecin anesthésiste Anne-Marie Gouvet, élevée au rang de Chevalier de la Légion d’honneur pour récompenser l’action humanitaire qu’elle mène depuis trente ans, ou encore le professeur au collège de France Jacques Bouveresse, lui aussi concerné par une éventuelle Légion d’honneur*, René Heitz refuse cette distinction. Il s’en explique dans une lettre ouverte au président de la République publiée par Mediapart : « Je reçois, aujourd’hui, une lettre de Madame le maire de Saint-Ismier, m’informant que le Président de la République a sollicité tous les maires afin qu’ils remettent le «Diplôme d’Honneur aux Combattants de la Deuxième Guerre Mondiale». (…) Cela m’a paru si grotesque que j’ai tout d’abord cru à un canular mais, à l’examen, il s’agissait bien de ce que je lisais. Alors je me suis demandé à quoi peut bien servir un tel document. A attester que j’ai réellement combattu pour mon pays ? J’ai dans mon bureau mon Livret Militaire. (…) Alors quoi ? Une récompense ? Elle ne saurait être comparée aux distinctions qui m’ont été décernées, je veux parler de la croix de guerre et de la Presidential Unit Citation. De toute façon je ne cherche nullement à en tirer gloire, je n’ai jamais porté ces décorations et peu de gens savent qu’elles m’ont été décernées. A la réflexion, j’ai compris l’utilité de ces hochets distribués en votre nom. Vous espérez qu’ils vous rapporteront quelques milliers de voix supplémentaires aux prochaines élections ! Faut-il que vous vous sentiez en mauvaise posture pour ratisser aussi large ? Ce que vous ignorez, c’est que pour les quelques vieux combattants de cette époque encore en vie, tout ce qui compte c’est d’être en paix avec leur conscience. Sachez, Monsieur le président, que vos fausses distinctions leurs sont indifférentes. Alors, Monsieur le président, le bout de papier que vous allez faire distribuer n’a pour moi aucune valeur et je n’en veux pas. Je n’en veux pas parce qu’il est distribué dans l’espoir de consolider une politique que je trouve néfaste. Et elle est néfaste parce que c’est une politique de division, de rejet et d’asservissement. C’est la politique du fort contre le faible, des financiers contre les citoyens. C’est la politique de la suspicion permanente. Elle commence à trop ressembler, cette politique, à celle que je partais combattre le 6 janvier 1944 à 18 ans, en revêtant l’uniforme de la 2ème D.B. Pour toutes ces raisons, je ne me rendrai pas à l’invitation qui m’est faite par le maire de Saint-Ismier et je continuerai mon combat contre les forces et les hommes qui menacent notre laïcité et notre démocratie, jour après jour. » Un « diplôme d’honneur » ? Mais l’honneur, pour René Heitz, consiste justement à refuser de cautionner cette imbécile opération de communication sarkozyste pour dénoncer, et avec quelle force, le caractère extrême droitiste du régime imposé au pays par le président des riches et des racistes !

* Les explications des refus d’Anne-Marie Gouvet et Jacques Bouveresse sont détaillés dans notre billet du 26 août dernier.

Mise à jour : René Heitz n’est pas seul ! A lire dans Le télégramme, Un résistant refuse le diplôme de l’Elysée « Si Charles Paperon n’entend pas contester que le gouvernement a reconnu « le rôle actif et décisif de la Résistance », il estime en revanche qu’il démantèle sciemment le programme politique du Conseil national de la Résistance (CNR) publié en mars 1944 sous le titre « Les jours heureux ». Selon l’association de Raymond Aubrac, qui a republié ce texte il y a peu, le programme du CNR annonçait un ensemble ambitieux de réformes économiques et sociales, où figuraient en bonne place la Sécurite Sociale, les retraites par répartition et la liberté de la presse. L’association « Citoyens résistants d’hier et aujourd’hui » a été créée pour « réagir à l’imposture sarkozyenne. » Tiens, ça nous rappelle le sous-titre d’un essai, Sarkozy, la grande manipulation : « dénonciation d’une imposture » 😉

Soutenez Plume de presse

L’info indépendante et gratuite ne nourrit pas son homme… Contribuez à faire vivre ce blog en vous acquittant d’une cotisation, même d’un euro. Merci !

Partagez cet article

  34 commentaires à “Un ancien combattant à Sarkozy : « votre politique commence à trop ressembler à celle que je partais combattre le 6 janvier 1944 »”

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Olivier Bonnet, NkL4 || Ludovic A., 【ツ】Matteo C, Deadal Nix, Bucheron des Bois and others. Bucheron des Bois said: RT @OlivierBonnet: Un ancien combattant: «votre politique commence à ressembler à celle que je partais combattre » http://alturl.com/j78bk […]

  2. C’est sa lettre qui est grotesque selon moi .

    • Encore faudrait-il nous expliquer en quoi !

      • Qu’il n’accepte pas cette décoration/ récompense parce que il ne partage pas la sensibilité politique actuellement en place, je respecte ça… Mais alors les parallèles maladroits et la caricature a l’extrême c’est vraiment ça qui est grotesque , le summum étant le rapprochement avec ce qui se pratiquait en 44.

        • De plus en plus nombreux sont ceux qui voient un parallèle avec la façon dont ça a commencé. Autrement dit, nous ne sommes pas encore face à un vrai régime pétainiste – enfin, sauf en ce qui concerne les Roms, les sans-papiers et les embastillés sans le début d’une preuve de Tarnac – mais ça en prend le chemin !

  3. et encore un autre :

    http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/09/un-chercheur-refuse-la-l%C3%A9gion-dhonneur.html

    comme disais Péguy, en france, le deuil des conviction se porte en rose, à la boutonnière.

  4. @ dellis,

    et vous, vous êtes tellement plus intelligent et courageux de vous apercevoir que nous ne sommes pas en 1944 !

    Merci de votre vigilance, il en faudrait plus des comme vous.

    • Je suis pas certain de saisir le rapport….Néanmoins vous pouvez vous exprimer de manière un peu plus courtoise non ? Je ne vois pas vraiment ou le soucis si je trouve que ces rapprochements sont un peu exagérés , à moins que , ce blog ne soit soumis à la pensée unique .

      • Preuve que non : vous êtes libre de vous y exprimer 😉

      • @dellis

        Vous êtes en droit de penser ce que vous voulez du personnage, après tout. Mais dire que son texte est grotesque est pour le moins fort de café, et c’est ce que les lecteurs consciencieux de ce blog vous rétorquent.

        « elle est néfaste parce que c’est une politique de division, de rejet et d’asservissement. C’est la politique du fort contre le faible, des financiers contre les citoyens. C’est la politique de la suspicion permanente. Elle commence à trop ressembler, cette politique, à celle que je partais combattre le 6 janvier 1944 à 18 ans, en revêtant l’uniforme de la 2ème D.B. »

        Il dit qu’il s’était engagé en 44 (parce qu’il ne pouvait évidement pas le faire avant d’avoir ses 18 ans) et à ce moment, les choses avaient déjà dégénéré au delà de ce que nous pouvons vivre aujourd’hui, c’est clair; mais il n’a pas dit qu’on était parvenu à un tel stade. Son texte n’est donc en rien grotesque. Il est un acte de résistance, pour qu’on aille pas plus loin dans l’ignoble.

        Aussi, j’accorde personnellement à cet ancien combattant davantage de légitimité que vous à s’exprimer sur un sujet qu’il a vécu, lui! Il est clair qu’il a le recul nécessaire pour mesurer ses paroles quant aux sentiments que lui inspire la politique actuelle! A savoir un sentiment de déjà-vu, et la volonté de résister, de stopper des mécanismes politiques qui ont conduit à l’intolérable dans le passé.

      • Latetatoto s’exprime courtoisement à votre encontre, Dellis. Vous chipotez. Quand on chipote, c’est qu’on se sent en fragilité.

  5. Respects, Messieurs.
    Et quelle leçon !

  6. @ Thanatloc :

    Vous accordez du crédit a qui vous voulez monsieur, in fine , que vous voulez que ça me fasse ?? je comprend pas bien …. Je ne me place pas en tant que historien , ou ancien combattant et ne prétend détenir aucune vérité.
    Je trouve simplement grotesque des parallèles et allusions qui ne reflètent pas, selon moi, la réalité.
    J’ai cependant arpenté assez grossièrement le blog de Mr Bonnet et je commence a saisir pourquoi les réponses sont si cinglantes et pompeuses voir limite hors sujet.
    Vous êtes effectivement des lecteurs  » consciencieux  » par contre pour le contraste , l’échange , et la tolérance c’est pas encore ça .

  7. @ dellis
    mais oui ! nous sommes bornés, unilatéraux et intolérants, puisqu’on se tue à vous le dire.
    sauf que.
    Vous arrivez, vous insultez un gars qui renvoie un diplôme débile à la tête du pouvoir corrompu qui croit pouvoir acheter la population en inventant des hochets.
    en première intention, vous n’argumentez pas.
    en deuxième intention vous rejetez les arguments des autres avec beaucoup de légèreté et peu de connaissances, en nous reservant l’antienne réflexe « ouh là là, c’est galvauder les concepts que de faire des parallèles avec la deuxième guerre mondiale », sans prendre en compte que d’une part, quand quelqu’un a effectivement VECU cette période, ça donne peut-être une certaine légitimité au propos et que d’autre part, personne n’a dit que c’est PAREIL, comme o. b. a essayé de vous l’expliquer.

    Conclusion: soit vous êtes juste venu troller, soit vous êtes à l’ump. Soit les deux.

  8. Je tombe sur le blog par hasard sur une recherche , je trouve les articles bien écrit et plutôt dans le vrai . Je donne mon opinion sur un article et vous en deux messages votre conclusion c’est :

    « soit vous êtes juste venu troller, soit vous êtes à l’ump. Soit les deux. »

    Bravo , changez rien …

    Même si ça ne vous regarde pas , sachez monsieur , que je ne m’intéresse que très peu à la politique je n’ai pas de préférence je trouve qu’il y a des bonnes idées partout, disons que j’accorde beaucoup d’importance à l’idée d’appartenir à une société civilisée.
    En tout cas vous faites la une belle démonstration d’intelligence en appliquant un sobriquet ou une appartenance à internaute lambda qui n’a comme seul tort que de ne pas partager votre opinion.
    D’autre part monsieur , je n’insulte personne c’est votre appréhension de la problématique , merci de ne pas la généraliser surtout lorsqu’on a aussi peu de recule que vous.
    Comme je l’ai dit ne pas accepter de décoration de quelqu’un qui mène une politique a laquelle on adhère pas , je respecte cela .
    Mon propos n’avait aucune connotation politique , c’est vous qui tenez absolument a faire ce type de rapprochement.
    Cet ancien combattant n’est pas non plus paroles d’évangile, qu’est que la notion de légitimité vient faire la dedans ? Donc si je vous suis soit on adhère soit on s’écrase parce que quoiqu’il arrive on a pas vécu cette période …. de la même manière c’est un réflexe basique de ne pas faire d’amalgame ??? vous êtes bizarre vous comme personne , vous devriez sortir le nez du guidon l’espace de quelques secondes avant de dire que votre interlocuteur est léger et a peu de connaissances.
    On peut se permettre de la condescendance mon cher monsieur quand on a la possibilité de payer les additions que l’on prend , ce qui de toute évidence , n’est pas votre cas.

  9. @dellis

    dellis On 21 septembre 2010 at 12 h 35 minPermalink | Répondre
    C’est sa lettre qui est grotesque selon moi .

    C’est leger , ca n’illumine pas le debat et c’est bien ton premier commentaire ?? n’est ce pas ??

    la prochaine fois tu argumenteras des le premier poste
    parce qu’honnetement que tu trouves cela grotesque sans plus d’explication tous le monde s’en fous (oui peut etre surtout ici) … la suite est un peu plus argumente mais mettre du messieur partout c’est pas une preuve de courtoisie …. (d’ailleurs y’en a pas dans le premier post )

    « omme je l’ai dit ne pas accepter de décoration de quelqu’un qui mène une politique a laquelle on adhère pas , je respecte cela . »
    ca transparait pas sur le premier post que tu respectes cela … au contraire meme …

    • je me suis expliqué ensuite et effectivement ce n’était pas très constructif, mais comme vous êtes tous  » des lecteurs consciencieux  » vous allez au bout des fils de discussion donc ça n’a pas du plus de problèmes que cela non ? A partir de la , je vois pas bien a quoi sert ton paragraphe …..

  10. « Mon propos n’avait aucune connotation politique , c’est vous qui tenez absolument a faire ce type de rapprochement. »

    sauf, mon ami, que vous êtes sur un blog politique. C’est bien vos convictions a-politiques, mais là, avant même votre contribution, y a un contexte.

    troll n’est pas un sobriquet, mais un terme technique de l’usage du web :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_(Usenet_et_Internet)

    quelqu’un qui trolle est souvent de mauvaise foi (j’ai remarqué) or quand je lis ça:
    « qu’est que la notion de légitimité vient faire la dedans »

    je pense que votre activité sur ce fil a une chance non-nulle de se rapprocher du trollage, volontaire ou involontaire.

    • Nous avons encore le choix ( fort heureusement ..) de donner son opinion sans qu’elle soit teinté de politique … c’est pas parce vous allez chez le boucher que vous allez repartir obligatoirement avec un steak …..
      Je sais parfaitement ce qu’est un troll sur un forum de discussion, mais non je donnais simplement mon avis , qui n’était pas très constructif au début je le reconnais bien volontiers…. Tout comme les commentaires que j’ai pu lire qui ressemblaient plus a des attaques et à des joutes verbales que à un véritable échange , c’est sans doute le prix a payer pour venir poster sur un blog politique.
      A part des anti-sarkozistes vous ne devez pas avoir beaucoup de personnes qui viennent poster ici , alors c’est cool de n’avoir que des personnes qui partagent les mêmes opinions néanmoins on tourne en rond , on s’enlise dans ses convictions , et on devient un vieux con avant l’âge ( humour je précise )
      Sur ce , je vous laisse donc broyer du noir entre vous .

      Bonne continuation .

      • Monsieur l’anonyme.
        Vous écrivez
        « Nous avons encore le choix ( fort heureusement ..) de donner son opinion sans qu’elle soit teinté de politique  »
        … libre à vous de tenter de faire croire aux naïfs que vous n’êtes pas « teinté de politique ».
        Mais, vous avez bel et bien commencé par INSULTER gravement un individu courageux qui – sous sa véritable identité – a eu l’initiative, la volonté, le courage – en bref – de qualifier comme « grotesque » le comportement du président Nicolas Sarkozy.
        ==
        Cela m’a paru si grotesque que j’ai tout d’abord cru à un canular mais, à l’examen, il s’agissait bien de ce que je lisais.
        ==
        Mais, ce geste courageux n’autorise pas (loi du Talion ?) le premier anonyme venu sorti de la cuisse apolitique du Jupiter tonnant du néo-fascisme soft à utiliser le même qualificatif à l’encontre de cet honorable combattant de la 2° DB (« C’est celui qui le dit qui y est » énoncent les petits enfants mal élevés pendant les récréations des CE1 !)
        ==
        dellis On 21 septembre 2010 at 12 h 35 min
        « C’est sa lettre qui est grotesque selon moi . »
        ===
        « Mais alors les parallèles maladroits et la caricature a l’extrême c’est vraiment ça qui est grotesque , le summum étant le rapprochement avec ce qui se pratiquait en 44. »
        ==
        Comme vous l’a déjà rappelé un contributeur Thanatloc
        ==
        « elle est néfaste parce que c’est une politique de division, de rejet et d’asservissement. C’est la politique du fort contre le faible, des financiers contre les citoyens. C’est la politique de la suspicion permanente. Elle COMMENCE à trop ressembler, cette politique, à celle que je partais combattre le 6 janvier 1944 à 18 ans, en revêtant l’uniforme de la 2ème D.B. »
        ==
        J’expliquais hier – oralement – à quelqu’un que le développement de la télévision (TF1 en France et tous les Fox News de la planète) rendait inutile la violence physique ouverte des nazis d’avant 1930
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Sturmabteilung
        http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/84/Bundesarchiv_Bild_102-14468%2C_Berlin%2C_NS-Boykott_gegen_j%C3%BCdische_Gesch%C3%A4fte_crop.jpg/285px-Bundesarchiv_Bild_102-14468%2C_Berlin%2C_NS-Boykott_gegen_j%C3%BCdische_Gesch%C3%A4fte_crop.jpg
        La violence PSYCHOLOGIQUE de TF1 et des médias serviles agresse quotidiennement les cerveaux des téléspectateurs.
        Le BOYCOTT du terme « Roumains pauvres » au profit de ce « ROMS » répété ad nauseam par des « journalistes » compradores rend inutiles les Sections d’assaut.
        Les déportations de citoyens européens vient rendre visiblement mensongères les protestations des hypocrites concernant les mobiles des déportations de nos cousins d’Afrique ramenés de force dans leurs camps de travaux forcés que sont les pays d’Afrique.
        Tout cela n’est que du racisme dont la fonction ultime consiste à forcer Michael Agbor à Kienké, au Cameroun) à travailler pour 50 euros par mois au profit de Vincent Bolloré et …. à contraindre nos cousins Roumains à travailler pour 150 euros par mois….
        ==
        En octobre 2008, le salaire moyen mensuel net était de 1327 RON (350€ en octobre 2008)[28]. Le salaire minimum garanti par la loi ou par les conventions collectives du travail est de 1200 RON (298 €) pour les cadres et de 600 RON (149 €) pour les autres catégories [29].
        Wikipédia
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Roumanie#D.C3.A9veloppement

        La France à fric envoie régulièrement des poissons pilotes comme vous sur les blogs critiques.
        Vous vous êtes grillé d’entrée par vos insultes à l’encontre d’un résistant. Vous réapparaitrez sous un autre pseudo ailleurs.
        Le sarkozysme a les larbins qu’il mérite….
        Je ne salue pas l’anonyme insulteur !
        ==

      • Merci à René Heitz et à tous les autres qui, depuis quelques semaines, refusent les distinctions de Nicolas Sarkozy. Toutes ces personnes maintiennent l’espoir que tout n’est pas pourri.

  11. C’est quoi ce diplôme d’honneur ? pour acheter le silence de nos anciens combattants ?

  12. […] Olivier Bonnet pour son excellent blog « Plume de presse » Comments […]

  13. En parlant de diplôme d’honneur, lisez cet article incroyable :

    Affaire Wildenstein : Sarkozy a remis la légion d’honneur à Guy Wildenstein.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20100921.OBS0188/affaire-wildenstein-sarkozy-a-remis-la-legion-d-honneur-a-guy-wildenstein.html

    Comme d’habitude.

    Comme d’habitude, un milliardaire fraude le fisc, donne des dizaines de milliers d’euros à l’UMP, n’est jamais inquiété par le moindre contrôle fiscal, … et reçoit en remerciement la Légion d’Honneur.

    C’est lassant, les années Sarkozy. C’est toujours la même histoire.

  14. Je me demandais pourquoi on était allé chercher le petit jeune-homme bien propre sur lu,i Baroin pour le nommer, pour remplacer Woerth. Ben, c’est tout simple, on le met à l’abri et Sarko derrière lui comme derrière Woerth : ils sont tous les deux menacés par la plainte Wildenstein. CQFD. Oui, y en a marre. Leur arrogance cynique n’a plus de bornes. Le locataire de l’Elysée a la trouille, car il ne s’agit plus de droit commun; le financement illégal et même frauduleux de sa campagne :c’est la Cour de Justice de la République qui pourrait bien y regarder de plus près.

  15. Le parallèle avec certains événements fâcheux de la dernière guerre est toujours très troublant, surtout pour ceux qui ont du mal à cacher la honte que nous sommes de plus en plus nombreux à éprouver, de vivre dans un pays où l’on reprend et concrétise, pour la plus grande jubilation des extrêmistes de droite, les mesures préconisées autrefois (et accueillies par des réactions horrifiées) du FN…

    Comme j’aimerais avoir le plaisir de refuser moi aussi la légion d ‘honneur : remise par un tel gouvernment, c’est forcément la légion du déshonneur.

  16. Dans la rubrique « Ferme ta gueule (espèce de gros connard) » :
    « Mon ministère doit être une fabrique à bons Français. »
    Eric Besson, Ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire.
    http://videos.leparisien.fr/video/iLyROoaf8yB4.html
    On y arrive, on y arrive, à la politique que M. René Heitz partait combattre en 1944.

  17. Ce clientélisme électoral devient vraiment inquiétant…
    Ce brouillage et cette récupération de l’histoire pour mieux l’asservir
    à une idéologie est « odieux »…
    On est dans l’aspect le plus pernicieux et condamnable de la politique.
    Heureusement que les anciens combattants savent encore se battre . Fca

  18. […] à voir… La Sarkozie, pourtant, évoque de plus en plus, comme le disait l’ancien combattant René Heitz, les prémices du régime qu’il est parti « combattre le 6 janvier 1944. » Lorsque nous avons […]

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)